3 - DéKryptages






Préambule


Bonjour Chères Belles Âmes,



Nous vous proposons ci-dessous le décodage de certaines situations, croyances, philosophies, etc... Là encore c’est “dense” comme le disent certain(e)s et vous recommandons plusieurs lectures, chaque lecture vous révélant quelque chose d’encore nouveau. Ces DéKryptages (écrit volontairement, "rien que pour le fun" avec un "K") ont pour objectifs, entre autres, d'aider la reconnexion de chacun(e) à ce qu'ils savent déjà être vrai, résonner juste en eux-même.

Les sujets sont nombreux et cet Article sera donc enrichi au fur et à mesure du temps. A chaque nouveau sujet développé, Nous vous l'annoncerons sur la page d'accueil pour faciliter vos navigations sur le Site.


Nous vous souhaitons douce lecture de ces Soins par les Mots,

Avec beaucoup d'amour et un sourire,

l’Equipe














Un texte de 1992 de Marianne Williamson cité par Nelson Mandela en 1994


Vous pouvez remplacer “Dieu” par n’importe quel autre terme avec lequel vous êtes plus confortable, comme Univers, Création, etc...


"Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur,

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites.

C'est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question...

Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde.

L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d'insécuriser les autres.

Nous sommes tous appelés à briller, comme les enfants le font.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus; elle est en chacun de nous,

Et, au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre puissance libère automatiquement les autres."


En effet, sur Terre, notre plus grande peur est notre peur de nous-même, de notre sans limite puissance, pouvoir, force, brillance, Lumière, etc... et aussi que les autres les voient... car nous craignons, entre autre, leur jalousie, leurs réactions à notre vraie beauté intérieure.... Sachez-le, nous sommes, chacun d’entre nous, individuellement (l’individualité menant à l’Unité Universelle / Divine et non à la séparation comme le font croire certaines philosophies sur Terre), “Dieu”, pour reprendre le terme de Marianne Williamson, et ici sur Terre chacun d’entre vous, individuellement est donc “Dieu” incarné, faisant une joyeuse expérience, enfin pour les plus éveillés en l’état actuel des choses. Nous affirmons et écrivons ceci au risque de vous offusquer / choquer, voire faire fuir pour les plus sourds à ce que leur souffle leur propre âme encore et encore, paroles souvent assourdies par vos programmations, mémoires & Co. Et sachez-le : ce que vous appelez “Dieu”, Lui, n’est pas offusqué ni choqué à cette reconnaissance mais ravi, souriant, heureux…. alors demandez-vous donc pourquoi VOUS vous le seriez !?.... Serait-ce ce qu’on vous a appris à croire / penser de vous, de qui vous êtes qui vous vaut de vous offusquer et donc rejeter cette simple, sans chichi vérité ?


La “partie” en vous qui sait qu’elle sait, sans savoir ni pourquoi ni comment, sait que cela résonne juste, vrai. Mais au lieu de nous apprendre à être, incarner et maîtriser qui nous sommes vraiment, nos puissance, pouvoir, force, Lumière & Co dans un corps physique, on nous a appris, programmé, paramétré, amené à craindre, nier, rejeter, repousser, combattre, contrôler, étouffer, réprimer la vérité, notre vérité, notre essence, notre Lumière et donc nous-même. Certains de vos maux physiques ne sont que les symptômes de ce combat, plus ou moins conscient / invisible contre vous-même, contre qui vous êtes, ni plus, ni moins, comme le sont certaines situations de votre vie, de simples reflets de ce que vous vous interdisez de croire, d’être, de vivre et de briller.


Demandez-vous comment cela se fait-il qu’un bébé se trouve, au minimum et sans chichi, extraordinaire, merveilleux, beau, drôle, pétillant, espiègle, heureux, y compris quand il nous en met plein sa couche, que cela déborde & Co, n’y voyant pour sa part qu’une magnifique manifestation et adéquation de la merveille qu’est son corps physique faisant bénéfiquement son boulot, et généralement babillant joyeusement pendant qu’on le lave et change…. et que quelques années plus tard, suite à une première cuite valant à ce bébé devenu adolescent un débordement équivalent, si vous voyez ce que je veux dire, cet adolescent se regardera alors comme inadéquat, sale, honteux, loser & Co…. alors que là encore son corps physique a eu la parfaite réponse à un excès somme toute courant / standard lors des premières expériences avec l’alcool, les soirées et les fiiiiiilles ;-) !?


Voyez-vous quand on embrasse pleinement cette vérité, notre vérité de qui nous sommes vraiment, sans chichi, qu’on la vit, l’incarne et la brille pleinement comme sans chichi, on expérimente et on est alors TOUT dans un corps physique ET on trouve chaque être, incarné ou non, comme TOUT aussi, beau, merveilleux & Co… sans chichi (comme on pourrait affirmé je suis brun, blond ou roux), sans rivalité (la rivalité découle de se voir, considérer, croire, penser moins que “Dieu”) et avec une vraie joie pure dans le coeur. On a et on est déjà tout, et croiser des potes qui le sont aussi, c’est divin, doux, plaisant, nourricier… bref, rien de ce que la majorité des incarnés sur Terre expérimentent quand ils croisent un autre incarné : dualité, envie, jalousie, mesquinerie, pensées pas cool pour le moins, rapports de force plus ou moins invisibles & Co… et tout ce que cela attire, vibre et crée.



Ces programmations, croyances, philosophies, attitudes dites bien élevées / bienséantes / polies / adéquates / normales / dans le moule / comme tout le monde… et j’en passe et des meilleures, vous amenant à croire et vous accrocher à elles (sinon l’épée de la désapprobation / rejet / isolement social voire amical et amoureux / pas comme les autres / différente / jalousie & co s'abattrait sur vous), nécessitent de contrôler Soi / son être intérieur et ses velléités de nous dire qui nous sommes (mais pour qui se prend cette partie de nous à la fin… on se le demande, hein !?...), de nous garder sous contrôle et surtout de ne jamais cesser de contrôler car sinon cela équivaudrait à lâcher prise et des tuiles vous arriveront… bien sûr puisque la matrice de programmations gérant la négation de notre vérité prévoit aussi la punition si programmations non-respectées.


Pour mémoire :

contrôle et maîtrise sont aussi aux antipodes que domination et puissance puissent l'être. Le contrôle et la domination procèdent de la peur, de la peur de nous-même, donc d’être nous, vous l’aurez compris, et ne permettent pas le lâcher prise, de sortir de l’insécurité, des mécanismes de survivre, d’en finir avec notre stress intérieur permanent, qu’il nous soit conscient ou non. Certain(e)s se diront se sentir comme toujours en alerte, incapables de vraiment, pleinement se détendre.. difficile quand on se méfie de soi, non ?... Mais les grands penseurs de notre époque (je mets tous les crétins qui ont pendu une philosophie amenant à se rejeter sous ce label…. voui, voui, je dis des gros mots aussi, na! non mais, la Lumière, Dieu a aussi du mordant, faut sortir la nuit à la fin! :-D), qui ont tout compris bien sûr, preuve en est notre monde comme leur propre vie épanouie, zen et heureuse, vous diront : c’est la télé, c’est les jeux vidéo, c’est tel ou tel pays / religion / culture / partie politique / organisation secrète, c’est les attaques psychiques, c’est les ondes des antennes des sociétés de télécommunications, c’est ma mère, c’est mon père, c’est le karma, c’est les grands groupes, c’est mon ex, c’est mon @&$*!# de patron,….. et blablabla… bref, tout ce qui est dehors, à l’extérieur et surtout jamais dedans, en nous… le tout miroir parfait de la peur de ce @&$*!# d’intérieur / de mental à cause de qui on a ces élans, rêves de briller, d’être beau et vu et reconnu comme beau, le meilleur, parfait, lumineux, qu’on nous voit… des trucs sans chichi au fond de Dieu trouvant Dieu absolument top, au minimum et toujours sans chichi, mais des trucs qui, diabolisés via les filtres de nos chers grands penseurs, sont dits : égoïsme, ego, égocentrique, narcissique, pervers, se prend pour qui & co… bref, ils ont projetés et on a avalé puis recraché vers nos familles, enfants, amis, collègues… et la belle boucle auto-destructrice (Flash News : se combattre c’est se détruire) d’être exponentiellement en expansion jours après semaines après mois après années après siècles… Brave Humanité peureuse et lâche… Félicitations, votre système anti-vous, anti-Lumière est parfait, 1ère place sur le podium là, et nul pour vous voler cette place dans tout l’Univers… (là, c’est un clin d’oeil pour forcer les emails qui Nous disent durs… je vous attends avec délectation…. :-)  <--- çà y’en à être moi qui sourit...

Et donc maîtrise et puissance procèdent de l’Amour de Soi, de qui nous sommes vraiment et permettent détente, savourer, rire de la tête aux pieds et des pieds à la tête, se trouver top sans chichi tout autant qu’on trouve l’autre top au fond, même si crétin en surface, pollution oblige… :-)  <--- çà y’en à être moi qui sourit encore…


Mais on nous a fait croire que sans contrôle, on est rien… alors que sans contrôle on est tout, c’est à dire nous-même (psssit = “Dieu”), et avons accès à tout du coup.


Et vous le comprendrez, ce réalignement à et avec votre vrai vous, cette épuration de ce qui ment et vous garde peureux d’être vous donc aussi peureux d’être EN vous (car alors puissant), se font gentiment, puissamment, au rythme parfait. Alors à vous d'accompagner vos douces et merveilleuses retrouvailles avec vous-même en faisant aussi votre part de boulot.


Ok, assez dit ici à ce propos, sujet suivant donc ! :-)


Retour vers le Haut


Dékryptage de la colère refoulée et de la colère saine

De : ----

Date : 29 décembre 2014 15:38

Objet : Amour !

À : Claire Emeraude <eleonore@claireemeraude.com>

Bonjour Claire Eléonore Emeraude,

ma réaction à votre réaction sur un mail auquel je n'ai pas répondu est de vous envoyer beaucoup d'Amour.

Je vais très bien grâce à vous et vous en remercie.

J'aimerai bien vous visualiser en pensant à vous pour que vous receviez mes pensées d'Amour.

Je le fais déjà avec votre nom mais j'ai l'impression que ce serai mieux avec votre visage, plus ciblé, tout du moins plus agréable pour moi !     

Effectivement aucune photo de vous n'est dans votre site; avez vous honte de votre image ?

La vue est un plaisir humain qui apporte aussi beaucoup de joie, je crois !

En espérant vous donner du réconfort sur le chemin de dévotion que vous avez choisi pour nous, je vous envoie mes plus belles pensées d'Amour.

Très belle journée à vous et bonne fin d'année.

N.


Sur tous les emails de fin d’année destinés chacun à plus d’une centaine de destinataires, les 2 libellés Cadeaux pour 2015 et publiés sur ce Site ont généré beaucoup de réactions positives et 3-4 “ulcérations”, dont une écrite à ce jour, celle copiée-collée ci-dessus.


A toutes et tous, et plus fortement à celles et ceux aux dons de perception les plus avancés, l’énergie faussement lumineuse, faussement gentille / aimable / reconnaissante, voire violente à une certaine ligne de cet écrit est perceptible de toutes et tous… comme ce qui est insinué (et donc vraiment dit) à presque chaque ligne…. et celles et ceux aux dons de perception les plus avancés ont même reçus des images de ce que cette personne aurait souhaité faire à mon image / visage.


Des mécontents, il y en aura toujours, ainsi sont les nature et duplicité humaines. Et tout est toujours Soin avec Nous au fond, donc dékryptons de manière détaillée ce qui a amené cette personne à réagir ainsi, tout en en profitant pour partager certains savoirs avec vous, pour vous et vos vies, car au fond là est l’objectif de cet Article. Ici, via ces dékryptages / analyses, Nous souhaitons vous aider à comprendre comment et pourquoi choisir la Lumière est un choix de chaque inspiration, de chaque expiration, qui, au fil du temps (c’est en forgeant qu’on devient forgeron), devient inné, comme respirer. Cependant, comprenez aussi que, bien que Nous accédions à vos besoins de comprendre, comprendre (mental) n’est pas faire (âme expérimentant/vivant son incarnation, opposé à vivre son incarnation dans sa tête)… comme, par exemple, comprendre ce qu’est le lâcher prise, n’est pas lâcher prise… donc, il vous reste et restera toujours votre part de boulot, le “faire”... pour forger… et, que vous l’acceptiez ou non, vous n’avez pas besoin de tout comprendre pour faire. Prenez conscience que vous garder en position stagnante sous prétexte

que vous encore besoin de comprendre est juste un mensonge à vous-même pour retarder le moment de déployer vos belles ailes et prendre votre envol, d’abord comme peut-être un oisillon puis, à force de “faire” / forger, comme un aigle de Lumière. Sans compter que, pour celles et ceux ayant déjà eu leur Soin Environnement, vous avez déjà votre Connexion Sécurisée, une connexion multidimensionnelle unique sur Terre (devons-Nous vous rappeler que seul 2 êtres incarnés savent vraiment faire cela ?) à vous-même, Etre Multidimensionnel, à Nous, à la Bibliothèque Universelle et plus Haut… donc tous les savoirs, infinis, vous sont accessibles et vos explorations, alors que dans votre corps physique, sont multidimensionnellement protégés grâce à votre Système de Protection, lui aussi reçu dès votre Soi Environnement...

Bref, DéKryptons donc cette situation, ses ramifications, tenants et aboutissants.


Le Contexte : j’envoie un email préparant chacun aux cadeaux offerts lors du dernier Soin Planète (du 11/12/2014 donc), à leurs suites, et demandant de me faire savoir si les cartes sont souhaitées ou non pour ce qui est du 2nd cadeau, notamment pour utiliser ou non votre adresse dans un autre cadre que vos Soins et à des fins d’organisation (nombre de cartes, timbres, enveloppes, cartes de voeux à acheter, blablabla...).


Vu de Notre Côté : Nous ne savons rencontrer les autres que dans le cadre de rencontres / contacts d’âme à âme, et dans ce cadre Nous comprenons sans comprendre ce qui peut amener certain(e)s à y répondre (par écrit et/ou en énergies envoyées dans Notre direction) par des choix de non-Lumière. Il vous sera peut-être plus aisé de voir comment Nous le voyons si Nous utilisons l’analogie suivante : imaginez-vous dans ce que vous appelez Paradis, où chaque âme / personne ne sait aller vers les autres que d’âme à âme, où chaque âme, responsablement comme individuellement, attire, vibre et crée toujours plus de Lumière de par ses choix, un toujours plus de Lumière qui crée et nourrit un inconscient collectif source de Lumière lui-même du coup, et qui à son tour attire, vibre et crée encore plus de Lumière sur et pour chacun… et ce chacun ainsi nourrit et aimé de Lumière, d’en attirer, vibrer et créer à son tour… de là d’où je viens, Là-Haut, c’est / c’était mon quotidien avant de m’incarner dans un monde où l’individuel s’évertue à attirer, vibrer, créer et renforcer un inconscient collectif non-lumineux, qui nourrit de même celles et ceux qui l’ont crée / le renforcent, c’est à dire qui nourrit de mêmes ses créateurs...

Bref, une âme de ce Paradis (que l’on va nommer ici A), dans l’axe de ce qu’elle sert et aime le plus au monde, honore sa guidance intérieure d’offrir un cadeau à une autre âme dans ce même Paradis (que l’on va nommer ici B). Dans cet axe, tout est doux délice : de la joie de cette guidance à celle de ce que cela va apporter à cette autre âme (B) à court, moyen et long terme, en passant par la joie sainement espiègle / pétillante lors des préparation et réalisation / création de ce cadeau personnalisé. Le cadeau une fois prêt, cette âme honorant sa guidance (A) tend avec coeur et joie, un sourire espiègle aux lèvres, ce cadeau à cette autre âme (B), destinataire. Mais B fait mine d’ignorer A, de ne pas avoir le temps là tout de suite maintenant, de ne pas avoir que cela à faire, d’être occupée ailleurs, de lui tourner le dos, de ne pas lui répondre, et ce pendant 8 jours, 10 jours, 15 jours, etc, jour et nuit, nuit et jour, etc… et au final peu importe comment on le met en mots, le verbalise, la scène aboutit au même résultat, même après 8 jours de douces câlinantes énergies enveloppant B pour l’aider à rentrer dans l’énergie de réception positive, de la gratitude de ce que l’Univers et A choisissent de lui offrir, de se laisser recevoir et être aimée : A dit “oui” et B dit “non” car dans ce Paradis, dans les rencontres d’âme à âme, tout est dans le moment présent, tout est dans cette fluide et nourrissante douce harmonie que tout est toujours bien au fond, rendu possible par les choix répétés de Lumière à un niveau individuel.

Et, que les choses soient bien claires ici : c’est le droit absolu de B d’accepter ce cadeau ou non, d’agir, de faire ce choix, ou non; en effet, la liberté, le libre-arbitre sont des droits universels inaliénables de chaque âme, le droit absolu de choisir Lumière ou non-lumière, de faire le choix de ce qui est source de Lumière / Paradis, de ce qui vibre, attire, crée la Lumière, bref, de se couper de ce qui est Lumière ou non, comme son exclusive responsabilité. A et B sont inconditionnellement égales en droit, et un cadeau ne change rien à cette Loi Universelle.

Maintenant : est-ce que le choix de B est un choix source de Lumière ?  est-ce que le choix de B est un choix de plus de Lumière ?  est-ce que le choix de B attire, vibre, crée de la Lumière ?  L’âme est au fond la partie en vous qui ne peut être polluée, à qui on ne peut mentir et qui ne sait pas mentir; elle peut choisir de fermer les yeux sur la réponse évidente à ces saines interrogations, mais elle sait, connaît, ressent cette réponse, et il est de son droit et responsabilité d’ignorer ce savoir / cette réponse ou non.

Et là encore que les choses soient bien claires ici : il est des droits, choix et responsabilité exclusifs de A de fermer les yeux ou non, d’accepter ou non, de faire le choix de la Lumière ou non.

Selon la majorité des philosophies et croyances actuelles sur Terre, le choix de Lumière de A au choix de non-Lumière de B serait que A ouvre encore plus son coeur à B, etc… donc, de tendre l’autre joue comme vous le dites, de faire preuve de ce que vous appelez gentillesse, compassion, patience, lâcher prise, etc… …. face à la non-lumière et/ou qui ne nourrit pas la Lumière que vous avez choisi en tous les cas, et ce encore, et encore, et encore… et ce tout en refoulant que cela vous blesse, heurte, peine un peu plus à chaque fois… bref, Lumière s’ouvrant à la non-lumière… et non-lumière de s’y engouffrer grâce à votre acceptation. Rappel : se dénier de ses vrais, sains, authentiques, non-pollués ressentis/guidances intérieurs est se combattre, et se combattre = s’auto-détruire tout seul comme un grand… puis faire “ouin, opium” quand vos corps, entre autres, sont malades, alors qu’ils ne font qu’être en synchronicité avec vos choix de vous nier, refouler, combattre, faire taire, réprimander, etc… Là encore nulle punition de vos corps / de Dieu / l’Univers / Karma & Co, juste des suites logiques à vos choix, car vos corps ne peuvent prendre la route de Marseille, par exemple, alors que vos choix prennent la route de Paris… car tout est un, non-séparé, harmonieux, même dans le non-sain. Comprenez que ces philosophies vous invitent à dire “oui” à la non-lumière inconditionnellement, ni plus, ni moins. Et que s’ouvrir à la non-lumière c’est inviter la non-lumière dans vos vies, corps, énergies…. puis les yeux ronds, se demander pourquoi vos taux vibratoires chutent, les mal-êtres s’installent, vos vies comme vos relations se dérèglent, etc…


Beaucoup d’entre vous avez déjà eu l’expérience de Notre réponse aux choix de non-lumière : Notre aide cesse de vous être acquise, et vous sentez intérieurement que Nous sommes comme moins présents. Bien sûr, vous pouvez là encore faire le choix d’interpréter cela comme une punition. Cependant, quelque soit votre choix d’interprétation, qui relève lui aussi de vos exclusifs choix, droits et responsabilité, il n’y a nulles punition, réprimande, représailles et blablabla… Entendez Nous : votre choix de non-lumière est entendu et respecté: il ne s’agit pas de vous alors, mais de Notre choix. Voyez-le ainsi : A approche son doigt de ce qu’il ignore être une flamme de bougie et s’y brûle. Que devrait faire A selon vous : y retourner encore et encore ou s’en distancier ?

Selon Nos philosophies, A est libre comme responsable d’expérimenter le choix de son choix. A peut aussi, à un certain niveau, ne pas dire “oui” à B et ses choix de non-lumière, transmuter ce qu’il convient afin de demeurer dans son axe de Lumière (et donc ne pas être pollué) et néanmoins rester ouvert à B. Cela peut effectivement être un choix temporaire, et Nous insistons sur le temporaire car l’Univers a aussi ses règles auxquelles, si l’On souhaite demeurer dans l’axe de la Lumière, ne peuvent être contournées indéfiniment grâce à un niveau de maîtrise de l’Energie Universelle, sans que cela crée disharmonie sur plan individuel, qui se répercutera sur le collectif, collectif qui nourrit l’individuel, etc….. Donc, à un moment ou un autre, l’âme A devra faire un choix entre les options basiques de dire “oui” ou “non” à la non-lumière, de se préserver, aimer et honorer elle-même aussi, ou non, ni plus ni moins.

Ceci à présent expliqué et plus que détaillé, revenons à Notre Côté dans le cadre de ces emails libellés Cadeaux pour 2015. Après checkes et suivi des checkes des 3-4 âmes ne répondant pas et de leurs raisons / choix, Nous avons fait le choix cette année, et ce sans chichi, sans culpabilité ni honte ni escalades de Nos propres émotions :

  • dans l’axe de ce qui est vraiment Lumière, Lumière qui est, pour mémoire, ce que Nous servons et honorons (donc pas vous ni Planète Terre, mais la Lumière),

  • dans l’axe de Notre respect de Nous-mêmes et saine colère intérieure, donc non projetée mais juste assumée, entendue, écoutée et honorée adéquatement, d’être traités différemment de comment Nous traitons toutes et tous,

  • dans l’axe de rencontres d’âme à âme et donc égales en droits et donc aussi égales en responsabilités,

  • dans l’axe du Plan Global, de son évolution en Décembre 2014 et de ses nécessaires à-venir en 2015,

de dire “non”, sans colère (puisque écoutée, entendue et honorée, donc son message ayant été entendu, elle s’est dissoute au lieu de grossir), avec beaucoup d’amour ET en toute clarté, c’est à dire sans détours ni rondeurs inutiles. A travers ce “non” ainsi énoncé, oui, il y avait aussi un objectif de Soin que les destinataires pouvaient là encore librement saisir ou non.

Aussi, sur Terre, Nous vous recommandons avec amour de prendre les compliments comme vous prenez les non-compliments, avec détachement et pragmatisme, d’y répondre en intégrité avec vos ressentis intérieurs, afin de préserver vos libertés et êtres individuels comme vos coeurs, âmes et santé, afin de ne pas vous mettre à la merci des autres, de leurs choix et raisons de leurs choix. Attention à celles/ceux vous offrant quelque chose afin de vous mettre en position de vulnérabilité / redevabilité. Vous sentir redevable leur donne un sentiment erroné de supériorité / domination. Nous vous encourageons avec amour à responsablement dire “non à ce qui vous tire vers le bas et de responsablement dire “oui” à ce qui vous tire vers le haut. Dans l’exemple entre A et B ci-dessus, A savourait d’avance le plaisir de faire plaisir et de partager du bonheur avec B, B dont l’âme sait à l’avance au fond tout ce que comporte le cadeau de A et ses bienfaits à court, moyen et long terme. Si B était dans un axe intègre à son âme, il aurait laissé la joie de son âme s’exprimer, attirer, vibrer et créer Lumière elle-aussi. B a fait un autre choix et A a choisit de responsablement dire “non” à ce qui ne tire pas vers le haut, et ce sans combattre ni faire de reproches à B, et encore moins le forcer dans un choix ou l’autre, car B est et demeure libre inconditionnellement. Le choix de A se résume à ne pas suranalyser le choix de B, à suffisamment aimer B pour le traiter en adulte puissant et responsable de ses choix (et par là donc A responsabilise / grandit B plutôt que prendre et ses propres responsabilités et celles de B, ce qui équivaudrait à traiter B comme inférieur à soi, comme incapable… A aime suffisamment B pour le traiter conformément à la véritable essence de B, que B se voit ainsi ou non), à accepter le choix de B, lui laisser le cadeau et se retirer, distancier de B, car A s’aime aussi suffisamment pour ne pas accepter d’être ainsi traité, A s’aime suffisamment pour se préserver de ce qui ne tire pas vers le haut, ni l’un, ni l’autre, pour se préserver de la non-lumière.

Du Côté de la personne de l’écrit sur la colonne de gauche, son vécu à elle, personne que nous nommerons N. comme son initiale : au 1er email libellé Cadeaux pour 2015, Nos checkes Nous ont laissé voir, à la lecture ethérique ou physique de cet email par ces 3-4 personnes, une réaction équivalente à celle décrite entre A et B plus haut (vous pouvez d’ailleurs demander à votre être intérieur des images de ces 3-4 personnes à ce moment là). Au 2nd email libellé Cadeaux pour 2015, et notamment à l’annonce qu’il n’y aurait plus de Soins gratuits ni de cadeaux pour les personnes n’ayant pas répondu au 1er email, N., qui fait donc partie des 3-4 personnes “n’ayant pas le temps de répondre”, ne serait-ce qu’un rapide “Ok, Merci pour le Soin Cadeau et pour les cartes, et des Bises” sans chichi, se sent comme si on lui avait retiré quelque chose, un quelque chose qui jusque là n’était pas suffisamment important pour y répondre. N. ressent de la colère, de l’injustice, de la violence. Elle est en fait en colère après elle-même de ne pas avoir suivi sa guidance répétée plusieurs fois par jour de se laisser pleinement lire, accueillir ce qui lui était offert et d’y répondre, elle est en colère de s’être privée à nouveau de ce que la vie lui amène de positif sans avoir à se battre, survivre, sans drame. Dans sa colère, elle ne réalise pas non plus que le Soin Gratuit du 11/12 est lui toujours là et n’y réponds toujours pas. Elle est en colère après elle-même et dans sa peur de se faire face, de clarifier et voir clair dans ce qui se passe en elle-même, elle refoule… N. est consciente de sa colère et pourrait se poser quelques secondes et faire un des exercices proposés sur le Site par exemple ou autre; N. pourrait se demander un truc du style : “Ok, je me sens prête à lui arracher les yeux à la Claire Emeraude de @$%#, qu’est-ce qui m’arrive, pourquoi ma colère est-elle si intense… cette intensité est trop violente pour ne pas être aussi un nettoyage de quelque chose que cet email m’a rappelé de mon passé… et pourquoi je ne vois plus le Cadeau du Soin Gratuit à la fin… je me sens comme aveuglée par la rage… ok, respire, respire N., tirons Lumière de ce que je ressens et vis en moi, courage ma puce, on peut le faire,…. etc…”. Les émotions sont avant tout faites pour être ressenties (pour ce faire, on ne fuit pas son corps

physique, on y reste, s’y centre et on se laisse vivre, devenir, ne plus faire qu’un avec cette émotion, car sinon on se fuit et analyse que la partie émergée de l’iceberg, au lieu de travailler avec et sur soi, au lieu de travailler à de vrais dialogues et relations à et avec soi-même, à et avec ce qui se passe en soi), puis elles sont analysées, comprises, etc.... N. est consciente de sa colère mais en fuit la véritable raison et, du coup, de et dans sa tête, l’analyse se fait en partie émergée de l’iceberg, en non-intégrité avec ce que cette émotion, son être intérieur lui révèle, dit, hurle, voire rabâche depuis quelques temps déjà. Dans cette analyse bâclée équivalant à un refus de s’entendre, se parler et s’écouter Soi, de dedans, donc centré en soi et non dans sa tête, la colère de l’être intérieur tentant de se faire entendre monte, grogne, gronde puis finit par rugir : plus on tente de le faire taire, plus il monte en puissance… et les personnes qui se fuient redoublent alors l’oppression… la pression pour faire taire est équivalente à la pression pour parler… le bras de fer est là… quelque chose finit par se disloquer intérieurement entre ces 2 pressions/énergies opposées… ce combat contre soi-même finit par se matérialiser dans le corps physique… et bien souvent ces personnes sont alors encore plus terrifiées de se faire face et ferment les yeux, les oreilles encore plus forts… et le cycle de violence contre soi-même, le cycle de s’abandonner, se trahir et manquer de foi en soi de se durcir encore et encore. Quoiqu’il en soit, pour en revenir plus spécifiquement à N., N. n’en est pas encore à cette manifestation dans son corps physique. Elle est consciente de sa colère, l’analyse de et dans sa tête, conclue que c’est la faute à cette @$%# de Claire Emeraude et qu’elle doit la faire payer mais sans lui montrer qu’elle est en colère. N. projette sur Claire Emeraude sa colère, donc, selon N. et ses définitions, Claire Emeraude a agit avec colère et elle va lui pointer du doigt, de manière subtile, que la colère c’est pas bien et même… qu’elle lui envoie de l’amour… N. se sent tenir le bon bout, sa vengeance… ouais, moi, N., je vais lui envoyer de l’amour à cette @$%# de Claire Emeraude, hihihi, chui trop bonne se dit-elle….  proche est la fin de mon calvaire intérieur, je vais lui faire payer à cette @$%#; N. tape soigneusement son email, révisant prudemment chaque mot et phrase, chaque insinuation, chaque non-dit mais clairement dit entre les lignes… N. s’apprête à envoyer l’email… quelque chose se serre en elle, au niveau de son coeur, un peu dans le ventre aussi… comme précédemment elle analyse ce nouveau ressenti de et dans sa tête et donc balaye sa guidance d’une main irritée, fatiguée, frustrée, en colère… la fin et vengeance sont proches, courage, se dit-elle et envoie l’email. Elle flotte encore 2-3 jours sur un sentiment de victoire… sentiment qui bizarrement décroît… quelque chose ne va pas, pourquoi donc ne se sent-elle pas aussi bien que prévu, imaginé (dans la tête)… Argh, ce doit être encore cette @$%# de Claire Emeraude…. et N. continuant de projeter sur Claire Emeraude tout son film, ses détails et perverties / non-intègres analyses… car pourquoi s’arrêter, douter de soi son analyse alors… tout semble logique, non? C’est depuis son dernier email que N. est en colère, donc c’est l’auteur de l’email qui est cause de sa colère… c’est pas compliqué, non ?!  Ce n’est jamais compliqué, juste plus complexe qu’une analyse en surface, juste plus complexe, et cette complexité, pas compliquée, ne peut se révéler que lorsqu’on unit et le Soi, l’être intérieur, et le mental…. mental alors éclairé du savoir intègre du Soi. Le mental seul ne peut tout appréhender, il est un organe, un outil, qui aussi parfait soit-il (en mode non-pullué), est et reste un outil. C’est ainsi, quand on analyse en surface, que les raisonnements auxquels ont aboutis résonnent comme logiques, et quand on s’écoute et s’entend, on sait que néanmoins ils ne résonnent pas justes… ce qui peut créer alors en nous encore plus de confusion, frustration, colère…. colère qu’on peut là encore choisir de refouler/fuir ou de faire face.  N., checkée à cet instant, en est à cette étape de confusion frustrante… et choisit de poursuivre sa fuite d’elle-même, de ce murmure qui lui dit que son analyse résonne pas juste, que quelque chose ne tourne pas rond, et puis la peur de ce qui pourrait lui arriver en lien avec ce qu’elle a tenté de faire à Claire Emeraude commence aussi à la tarauder, mais elle n’analyse pas encore cette peur clairement à cette instant, notamment parce quand elle me checke moi, elle me sent belle et bien détendue, et surtout occupée ailleurs, pas à elle et son email, et ce même quand j’écris ce texte, puisque je suis dans l’énergie de dékrypter et apporter éclairages et aides à toutes et tous... bref, check qui ne lui permet pas de comprendre les raisons de sa peur, alors qu’en se centrant en elle-même, elle aurait réponses mais çà, çà nécessite courage. N. croit que c’est plus facile de s’enfoncer plus profondément dans la non-lumière que de faire face à elle-même, que de dialoguer et travailler à et avec elle-même, et du coup en sortir encore plus lumineusement forte. N. ne réalise pas que je ne fais pas partie des personnes qui font des problèmes des autres les siens… pourquoi donc ferais-je cela ? Vos philosophies erronées vous amènent à croire que si quelqu’un est fâché après vous, c’est que vous avez dû faire quelque chose et/ou que puisque vous attirez une personne en colère, c’est que vous l’êtes vous aussi au fond… Okay, explorons ici quelques instants ces magnifiques concepts qui semblent si logiques sur papier… D’après ces magnifiques découvertes des Lois Energétiques et Universelles (rien qu’avec des mots de plus de 3 syllabes, tout le monde a été bluffé déjà… mais on va aller plus loin que les effets de manches dont certains sont experts), vous seriez alors fautifs / responsables de toute personne jalouse de vous et accomplissements, ou en colère après vous… donc de leurs émotions, malheurs, peines, blessures, non-succès, non-prospérité & Co… euh, dans l’histoire, c’est quand que ces personnes sont responsables d’elles-mêmes et de leur vie au juste ?  et c’est quand que vous les ramenez à leur pouvoir de créer leur vie au juste ?  ah oui, j’oubliais vos concepts au sujet des victimes : une victime, c’est pas sa faute. Vrai, ce n’est pas de sa faute si X lui a fait un tort. Par contre, elle est responsable de sa

réponse à ce tort, ainsi, et seulement ainsi elle ne se laisse pas aller au confort malsain (donc non-lumière), et enfer, de la route de victimisation où ce que d’autres vous font, la façon dont d’autres vous traitent est votre faute. Allez, un 2nd exemple, toujours sur la base de cette transcendante philosophie (  :-)  <--- çà y’en à être moi qui sourit espièglement  ), si votre thérapeute du moment voit colère en vous, c’est que lui aussi en a en lui, selon cette philosophie… euh, juste un peu de bon sens de base ici : comment voulez-vous que quelqu’un qui n’est pas sorti de ses propres colères, puisse vous aider avec les vôtres, voire puisse vous en sortir ?  Non, parce que pour sortir du gouffre, vaut mieux, à mon humble et pragmatique avis, faire appel à quelqu’un qui n’y est pas dans le gouffre, non ?   Enfin, cette philosophie a un autre côté perverti : elle insinue le fameux “la colère, c’est pas bien”... Alors Flash New chers humains : euh, le gars Là-Haut, que nous avons déjà établi comme ni barbu (eh ouais, on a gillette Nous aussi ;-) ni psychopathe, les émotions aussi çà a été créé par ce gars là… Vos émotions font partie de votre puissance, les nier est vous nier, donc vous couper de vous-même, de votre Soi, de votre puissance, messages et savoirs intérieurs... bref, = vous combattre = non-lumière. DONC, tout Soin, toutes croyances & Co qui vous amèneraient à croire que ne plus ressentir de colère est une bonne chose, c’est s’élever… = à bannir… enfin, selon Notre humble avis si jamais çà vous intéresse bien sûr. Votre problème n’est pas de ressentir colère et autres émotions du même acabit, votre problème c’est de ne pas savoir les gérer, votre problème est votre réponse à vos émotions, réponse qui consiste à les nier, fuir, refouler, oppresser, combattre & Co… du coup, ce qui est Lumière (vos émotions donc) est transmuté PAR VOUS en toxique, cocotte minute, bombes à retardement, maladies… bref, non-lumière. Et créer de la non-lumière, là encore Notre humble avis basé sur l’état de votre monde : çà, vous savez “faire”... top place sur le podium, pas de contestataires… un vrai petit monopole à vous tous seuls… alors, pourquoi ne pas tenter la top place sur le podium de savoir créer de la Lumière, hmmm ?  Enfin, juste une suggestion hein, On voudrait pas toucher à vos droits, liberté, libre-arbitre et pouvoir de création… de toute évidence si savamment compris, dékryptés, analysés et expliqués jusque là, non ?

Donc, pour revenir à N. et ses choix, elle pourrait choisir, à travers mon seul nom, de pratiquer, sans vraiment le savoir, l’équivalent de la magie noire… sans se rendre compte que qu’elle que soit le nom qu’elle choisit, mon nom sur Terre ou Là-Haut, ils bénéficient tous 2 de leur Système de Protection… Son être intérieur, si elle lui avait demandé en étant centrée en elle-même, et non dans sa tête, lui aurait dit/montré qu’il y’a l’Equipe aussi, Equipe qui n’est pas composée que de guérisseurs… Les 2 idiots d’incarnés que nous sommes, mon collègue au Canada et moi-même, bénéficions de beaucoup de tout, d’aides sans demander, juste parce que nous faisons ce que nous faisons avec coeur… ou peut-être parce qu’on a des bouilles adorables quand on fait nos moues toutes mimi ou parce qu’on vire à l’humour pourri quand on en a marre de tout ce non-sens humain… allez savoir, au fond, sont fous ces non-incarnés, non!? ;-)  bref, quoiqu’il en soit, ma part de boulot du moment dans l’Equipe nécessitant que je reste concentrée sur les Soins Planète, les Soins hebdomadaires, le Plan Global, le Site, la préparation des Formations, tout ce qui découle et blablabla, ces membres particuliers de l’Equipe sont en charge de tout ceci à présent.

Conclusion : Nous rabâchons répétons volontairement, avec amour et volonté, que le Programme de Soins requière votre part de boulot; que le Programme de Soins vous ramène à votre vraie Essence, Lumière, Puissance, Pouvoir, à votre vrai Vous, car c’est de là, de ce positionnement, de cette place en vous et dans votre corps physique, puisqu’incarnés nom d’un petit bonhomme (faut faire preuve de simple bon sens à un moment les loustics adorés), que vous êtes alors pleinement libres, puissants et heureux créateurs de votre choix de vie et vie…. et de nul autre positionnement. Etant incarnés, tenter de redevenir les puissants créateurs que vous êtes tout en fuyant vos corps physique (vous le faîtes en vous coupant de vos émotions, ressentis et guidances intérieurs par exemple) équivaut se tirer une balle dans le pied, à créer disharmonie, opposition et guerres intérieures (projetées à l’extérieur pour beaucoup, retournées contre soi pour encore beaucoup d’autres). En incarnation, là où vous êtes les plus puissants c’est en étant dans vos corps physiques et non coupés de vos corps physiques. En incarnation, vous avez déjà exploré les chemins où le corps physique, dit la matière, était l’empêcheur de tourner en rond, où le bonheur, le paradis étaient à l’extérieur de vous, voire après la “mort”, et non en ni via vous… définition même de l’impuissance absolu, impuissance d’être maître de vous-même comme de vos vies où un certain barbu psychopathe vous avait créés Lumière et donnés un mental et un corps physique de non-lumière, donc mental (assimilé à l’ego) et corps physique à combattre. Sur ces chemins, vous avez expérimenté et créé votre monde, un monde sans justice, impuissant, pervers, etc… où les séries avec pour acteur principal un justicier gagnent en engouement de manière exponentielle…. parce qu’ils apaisent quelque chose en vous...

Nous sommes à présent au temps où se défaire des léthargies générées par ce qui vous impuissante, vous dit impuissant, vous garde impuissant et votre identification à cette impuissance, est devenu primordial.

Renouer avec votre vraie vous, votre vraie puissance (pas domination ni rapports de force ni coercition, mais puissance), et votre conscience, donc sens, de vos vrais vous et puissance, ne peut se faire avec juste Nous faisant “quelques tours de passe-passe énergétiques aux dessus de vos corps”. Cela nécessite vous, vous présent ici et maintenant en et dans vous, conscients, bosseurs et volontaires. Etre absent de Soi est une aberration, aberration que vous retrouvez d’ailleurs dans vos vies en générale comme dans vos vies de couple, où le célibat à 2 est devenu la mode. Etre absent de Soi est le vide que vous tentez tous de remplir de gras et sucré, de demandes de réassurance de votre partenaire, de vos amis et familles, de faire en sorte que l’on ait besoin de vous, de rendre les autres dépendants et/ou redevables de vous, et certains même de se laisser être possédés… et l’Univers n’aimant pas le vide, ce vide de toutes les façons de se remplir de non-lumière, car l’absence = le vide = non-lumière. Bref, il est non-lumière de se remplir de tout et tous, sauf de Soi. Donc, Nous dire que vous voulez vous en sortir, avec Notre coup de pouce, et ce sans faire votre active participation, donc sans faire votre part de boulot / responsabilité = ne pas vouloir vraiment s’en sortir. Vous êtes puissants. Persister à agir en impuissants/victimes quand grâce au Programme et à votre “faire” / forger / travail / relation à et avec vous-même / présence active, consciente en et dans vous, vous pouvez alors comprendre, apprendre et maîtriser (pas contrôler, mais maîtriser) votre vrai vous, vous pouvez alors, en toute conscience, c’est à dire en étant consciemment en et dans vous, redevenir vos vrais Vous, Essence et Puissance, tous sains, légitimes, beaux et Lumineux.  

Nous avons conscience que beaucoup sont sur ce chemin, se réveillant de leur léthargie au fur et à mesure de leur Programme comme après, et Nous les félicitons, comme en sommes heureux pour eux.

Nous avons aussi conscience que certain(e)s Nous entendent, sans Nous écouter. Et c’est ok, leurs Programme de Soins, Système de Protection et Connexion Sécurisée font leur job d’adéquatement les réveiller, en temps et en heure, à leur rythme.

Comme Nous avons conscience que, quelque doué que soit le thérapeute / guérisseur / magnétiseur / Maître Reiki & assimilés que vous voudriez aller voir, il ne peut vous ramener à / réaligner avec vos vrais Identités, Puissance, Lumière sans vous, juste grâce à des “tours de passe-passe énergétiques” pendant que vous êtes sagement allongés, vous laissant nourrir de ces bonnes énergies, sans rien faire… donc comme un parasite / vampire… et en espérer succès, sans vous (vous qui êtes cette Lumière que vous dites tant rechercher et vouloir, tout en fuyant votre part de boulot de VOUS écouter, entendre & Co, donc = sans Lumière…), en l’absence de vous, succès qui inclurait que toute votre vie se résolve d’un coup de baguette magique, et se poursuive pour toujours ainsi. Et cela Nous vous l’affirmons tout bonnement non-possible, y compris quand ce thérapeute ou autre, parvient à vous convaincre du contraire et/ou à vous le faire croire. Comme dit, nous sommes à une époque où les thérapeutes & assimilés pullulent, alors n’hésitez point, prenez vos pages jaunes et faites vos expériences… car, à défaut de Nous entendre ET écouter, la vie, votre vie saura se faire et entendre et écouter de vous, car votre vie est avant tout créée par votre être intérieur.... Et c’est ok, sachez-le, la vie ce peut aussi être expérimenter différents chemins, ce peut aussi être de se perdre,  de se retrouver, puis de se reperdre, encore et encore. Cependant, nous sommes à une époque où l’on cesse ces inutiles expérimentations déjà mille fois vécues dans d’autres vies comme dans celle-ci, une vraie magnifique époque où l’on se retrouve SOI, renoue avec Soi et ses véritables héritages de Lumière, dans un corps physique (qui est lui aussi Lumière…!), et allons de l’avant, résolument, espièglement et sans plus jamais se perdre, puissants et joyeux créateurs de notre propre vie. Prendre toute autre route vous amènerait à

aller contre-courant, donc en non-lumière, ni plus, ni moins. Et, sachez ceci aussi, nous sommes à une époque où les un(e)s vont de l’avant, en adéquation avec cette nouvelle Ascension / Résurrection, expérimentée cette fois tout en étant et demeurant dans un corps physique, avec beaucoup de compassion dans le coeur pour celles / ceux qui choisissent de rester en arrière, mais ils vont de l’avant car conscients des temps qui changent, car conscients de ces nouvelles énergies comme de leurs responsabilités et devoirs envers eux-mêmes, et de ce qu’ils sont venus accomplir dans leur incarnation personnelle, individuelle, actuelle. Par conséquent, vous risquez de vous retrouver vraiment seuls, ou en tous les cas avec le ressenti de ne pas être connecté au flux de vie actuel et son sens, bref à contre-courant.


Nous vous souhaitons d’aller de l’avant, de ne pas aller à contre courant, de ne pas manquer votre train… train en marche, que vous soyez d’accord ou non, car l’Essence de la Vie, comme la vôtre est d’aller de l’avant, pas en arrière, et surtout pas contre Soi ni sans Soi, de ne pas aller contre ce que vous murmure avec insistance et joyeusement votre âme, votre être intérieur de ces temps, chemins présents et à venir.

Alors accordez-vous que, dans les réalignements et reprogrammations générés par votre Programme de Soins, vous redeveniez acteur / créateur / héros conscient de votre propre vie, plutôt que victime, adéquatement pleins de vous-mêmes et non plus vides de vous-mêmes, et que les situations de vos vies, avec certes quelques coups de pouce de Notre part, se réagencent adéquatement comme gentiment sur un axe heureux, lumineux et harmonieux, en joyeuse adéquation avec vos vrais Lumière, Identité, Puissance, Essence, Choix de Vie et Actives Présence comme Implication.


Nous vous souhaitons de faire votre part de boulot parce que vous vous aimez suffisamment pour ne pas être absents de vous-même, de choisir la Lumière encore et encore, d’être et de demeurer conscients et présents, ici, maintenant, dans vos corps physiques respectifs, comme dans vos vies et rencontres. Nous vous souhaitons d’enfin vous accorder qui vous êtes vraiment, qui Nous voyons que vous êtes en fait, par delà vos pollutions et identifications à elles.


Exercice : La meilleure,  la plus nourrissante des méditations qui soit est celle de se poser, fermer les yeux, prendre 3 vraies profondes respirations, de vous centrer à l’intérieur de / dans vous (pas de/dans votre tête, mental qui n’est pas vous mais un outil, outil plus ou moins pollué, et donc désaxé, suivant où vous en êtes de votre Programme) et, tout en continuant de respirer peinard, tranquille (donc pas de rythme particulier, votre respiration naturelle, sans réfléchir, a été créée parfaite par le gars Là-Haut), soyez avec vous, vraiment avec vous et en vous, et restez-y, quelques minutes chaque jour.

De plus, si vous avez reçu vos Système de Protection et Connexion Sécurisée, vous verrez que sans avoir médité des heures, nuits et années, vous atteignez instantanément cet état zen tant recherché, en suivant les conseils pour faire cette méditation et en persévérant, chaque jour un peu, c’est à dire chaque jour juste quelques minutes, c’est à dire 5-10 minutes, et comprenez-le, 5 c’est déjà vraiment excellent, donc ne partez pas dans vos philosophies erronées qu’il faut en ch* pour avoir quelque chose de bien, & Co. On se détend, on se relaxe, tout est déjà bien… reste plus que vous à vous en rendre compte et accorder…

Cet exercice bien fait, c’est à dire sans tout disséquer, analyser & Co, prend quelques minutes chaque jour et vous laissera souriante, apaisée et comme nourrie de l’intérieur, ce que vous serez… de cet état, en découlera encore plus, comme un château de cartes.


Retour vers le Haut


DéKryptage de ce que vous appelez “attaques psychiques”


Elles sont vraies, permanentes et créent plus ou moins de dommages, torts & Co aux destinataires ciblés ou non. Vous êtes en permanence entourés d’attaques psychiques, qu’elles vous soient destinés ou non. Et quand elles ne vous sont pas directement destinées (donc ne portent pas votre nom), y baigner un jour de petite forme, vous y rendra vulnérables.

Elles émanent d’êtres incarnés comme non-incarnés, entités, de vos inconscients individuels, collectifs comme planétaire.

Que les auteurs en soient conscients ou non, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de volonté, il y en a, et en tous les cas, il y a zéro volonté de ne pas en faire d’attaques psychiques.

Maintenant, selon vos philosophies erronées, donc qui ne tirent pas vers le Haut, affirmant que si vous êtes quelqu’un de bien, il ne peut vous arriver du mal…. donc, s’il vous arrive une tuile, c’est votre faute… donc, que vous n’êtes pas quelqu’un de bien… (et on se demande pourquoi l’humanité se hait, repousse, combat et s’auto-détruit autant…)... euh, Flash News : Et il a fait quoi celui que vous appelez votre prophète (quelque soit votre religion) ?  Et le Dalaï Lama, il a fait quoi lui ?  Et, sans besoin d’être connu, quand vous vous décidez de vous offrir une jolie robe et que Madame Pouffiasse (vous avait prévenus qu’On maîtrise aussi la section des gros mots de votre dictionnaire) assise sur la chaise à côté de vous dans le métro vous jette un regard envieux avec une intensité psychique suffisante pour que vous vous retrouviez avec un pieu dans un de vos corps, plus ou moins bien enfoncé... et un accroc à votre jolie robe juste au même endroit… vous avez fait quoi à cette lady au visage extérieur pourtant que bon nombre jurerait gentille et vous affabulatrice, ou cherchant de l’attention via des drames… ?  Réponses à toutes ces fausses interrogations (fausses dans le sens : y’a-t-il vraiment besoin de les poser / y répondre, mais bon, votre besoin de comprendre… de ce que vous savez déjà au fond….) = RIEN, ces 3 personnes n’ont rien fait pour que cela leur arrive. Ces 3 personnes dans ces 3 exemples se sont ouvertes, parce qu’elles ressentaient de la joie ou toute autre émotion assimilée à de l’Amour, et dans cette ouverture… paf, une pouf passait par là (euh, messieurs, on est gentils, on conjugue çà au masculin aussi, merki :-)

Il n’y a pas besoin de faire quelque chose de mal, pour que du pas cool vous arrive… donc, suggestion : cesser d’appliquer sans discernement à tout, toutes et tous vos philosophies erronées…

Et si vous croyez que je n’ai personne de jaloux de mes dons, facilités, capacités, ascensions, couleur de cheveux, odeur de parfum, marque de corn-flakes (que je ne mange pas, c’est pour l’exemple), aisance à expliquer les choses, et blablabla,  … Y’en a même qui ne me connaissent ni d’ève ni d’adam, ont fait un tour sur mon Site ou entendu parler de moi via une de leur cliente… et paf, Claire Emeraude devient leur ennemi, celle à cause de qui soudainement ils brillent moins, selon eux… Ma Réponse : Dieu que je vous emmerde très cher(e)s :-D  Soyez de vrais femmes / hommes pour une fois, prenez donc la responsabilité de vos problèmes, cesser de tenter de faire de vos problèmes le problème des autres, prenez la responsabilité de vos émotions / actes / choix / niveaux / capacités & Co, incarnez ce que votre bouche dit, soyez ce que vous dites, parce que, avec moi, vous aurez beau y faire, vos problèmes et manques seront et resteront vôtres, et vos souhaits de conflits avec moi, resteront aussi vôtres, pas les miens. Ok, pour les plus lents : toi y’en a vouloir te battre avec moi, moi pas... pas le temps, pas l’appétence et franchement… pourquoi faire. MAIS, si JE décide de répondre à ton appel désespéré de te faire du mal, pour quelle que guidance reçue que ce soit,  Flash News : avec moi, la Lumière perd pas devant la non-lumière (voui, voui, c’est ce que tu es du con en t’en prenant à quelqu’un qui t’a rien fait, on se réveille). Avec moi, la Lumière tend pas l’autre joue ou alors dans tes rêves. Avec moi, la Lumière est Belle, Aimante, Puissante et c’est une fiiiiille qui va te mettre la pâté que ta mère a omis de te mettre… Bref, avec moi, oui moi, là, la petite dans un coeur et corps de femme = combat dans la cours des Grands, des adultes, donc pas de kaïkaï, pas de pouce, pas de “chavais pas qu’elle pouvait être aussi comme çà, j’vous jure M’sieur…. j’peux courir maintenant siou plait !?....” & Co… toi y’en a comprendre maintenant ?… pas grave, tu comprendras d’une manière ou d’une autre.

Si vous croyez qu’aucun membre de l’Equipe non incarné, ou autre Etre de Lumière d’ailleurs, n’a le droit, lors de ses passages à travers certaines dimensions entre chez lui et ici, ou même ici, y compris lors de Soin, à un crétin de non-lumière de temps à autre, c’est que vous n’avez rien compris... Et croyez-moi ou pas, pas un membre n’aurait l’idée de se dire : “allez hop, jour de bonté, j’lui tends l’autre joue tiens et le laisse me bouffer tout cru ma Lumière, Essence et Energie Vitale… pourquoi donc m'aimerais-je ? “.... Nope, ce membre va camper solidement sur ses jambes,

sortir son Epée et regarder bien droit dans les yeux le fripon avançant vers lui avec des intentions non-lumineuses…. 9 fois sur 10, pas de bataille, le fripon s’éloigne prudemment et va chercher une éventuelle autre proie ailleurs… les non-lumière, incarnés ou non, s’ignorant non-lumière ou non, eux aussi ont un instinct de survie, des ressentis et intuitions… Alors, voui la Lumière est top et voui, elle attire la non-lumière… j’veux dire…. sérieusement…. vous avez vue Nos gueules… et vous avez vu leurs gueules… sûr qu’y a de quoi être jaloux de Nous, On est top, On est beaux et en plus, audace de toutes audaces, On se trouve top et beaux… Mais contrairement à vous, chers loustics qui avait perdu de vue votre Vraie Identité, on se sait, trouve et dit ainsi sur le même ton qu’On se sait, trouve et dit brun, blond ou roux… rien à péter au fond, On est ainsi, On y trouve rien d’extraordinaire, c’est juste Nous et On y passe pas l’aprem. Donc, Chère Humanité : on se réveille là-dedans parce que, dans vos monde et philosophies erronées, se savoir, trouver et dire top et beaux = c’est pô bien… t’as raison du con, continue sur cette route de ne pas honorer ton essence et d’en attendre du positif… rdv à la finish line… :-) ← ça y’en à être moi qui sourit… encore… yep, j’oubliais de dire : On est aussi du type souriants, humour pourri inclus… & gratos.

En détournant un dire asiatique pour illustrer celles/ceux qui disent “c’est pô bien” de se savoir, trouver et dire quelqu’un de bien : “Ne te fais pas si petit, tu n’es pas si grand”... ;-)



Bref, pour en revenir aux attaques psychiques, donc :

  1. ne pas vous flageller à chaque fois qu’il vous arrive une tuile. Plus efficace et sain: a) en intérieur : s’épurer de ce qui en vous (gênes, ADN, mémoires, lignées et blablabla…) attire cela, sans vous flageller car ce dont vous vous épurez n’est pas vous, vous là, oui vous, la Belle Lumière qui se fait tout petite… Vous n’êtes pas les philosophies erronées, ni vos programmations / mémoires / énergies / pensées & Co de non-lumière… VOUS ETES LUMIERE. Ce qui s’est greffé dessus, vous bouffe, altère, étouffe & Co et les pensées qui en découlent, N’EST PAS vous; b) en extérieur : s’épurer de la situation, sainement, en posant les actes et mots (le silence est aussi un acte, des mots…) suggérés par vos guidances intérieures, d’autant plus si vous avez déjà vos Système de Protection et Connexions Sécurisée et/ou s’en distancier, sainement… et si combat doit avoir lieu, sachez-le, votre être intérieur sait LUI comment gagner, pas votre mental. Votre mental, une fois épuré et réaligné adéquatement avec votre âme, sera alors un supplément de puissance, d’astuces, un ami fiable dans votre incarnation, tel qu’il a été créé à la base par le gars non barbu de Là-Haut (euh, qui Lui aussi se sait, trouve et dit top et beau… et souriant! :-)

  2. Voui, votre Système de Protection vous laisse / met à l’abri des attaques psychiques aussi longtemps que vous écoutez ET entendez les guidances reçues via votre Connexion Sécurisée qui,

  3. Flash News, fonctionne harmonieusement avec votre Système de Protection… donc ne pas écouter puis faire “ouin, ouin” n’a pas de sens. Que les choses soient claires, si vous n’écoutez pas, ces attaques ne vous atteindront pas et/ou vous en serez nettoyé mais le Système de Protection, qui ne fait pas que protection et est un “truc” énergétique multidimensionnel vivant et évolutif, vous amènera à prendre conscience que vous ne pouvez NE PAS VOUS écoutez, VOUS VOTRE SEUL(E) VRAI(E) MEILLEUR(E) AMI(E), et en attendre de bons résultats. Il n’y a pas de Lumière sans Intégrité… Il n’y a pas d’Intégrité qui ne commence pas par l’Intégrité à SOI… et il n’y a pas d’Intégrité à 3% d’intégrité ni même à 99%... 99% d’intégrité, n’est pas Intégrité…. C’est un peu comme être fiable, on l’est ou on l’est pas, c’est pas à moitié, ou seulement sur les grandes choses qu’on est fiable, on l’est ou on l’est pas, sur les petites comme sur les grandes choses…. ou alors, vous vous faites un mix de non-lumière et de lumière = bilan “ouin ouin” garanti... pas compliqué çà, non ?

  4. Vous n’êtes pas votre mental, même épuré et réaligné, vous n’êtes pas ce qui vous arrive, vous n’êtes pas la façon dont on vous traite ou parle, vous n’êtes pas votre job, vous n’êtes pas votre voiture, vous n’êtes pas vos projets, vous n’êtes pas vos échecs, vous n’êtes pas vos succès, vous n’êtes pas ce qu’il y a dans votre compte en banque, vous n’êtes pas ce qu’on vous a dit/ fait croire / insinuer que vous êtes, vous n’êtes même pas qui vous croyez être en l’état actuel des choses, vous n’êtes pas la belle fille / le beau gosse sur le magazine que vous feuilletez (mais je veux bien le tél de certains ma foi… Equipe !?  Non !?  p*, zéro fun dans cette mission :-)... bref, faisons simple et commençons par le début : VOUS ETES LUMIERE s’expérimentant, s’apprenant, se découvrant / se redécouvrant… LUMIERE... ni plus, ni moins;

  5. Oui, depuis le Soin Planète du 26/10/2014 et encore plus depuis la dernière activation du 31/12/2014, il y a beaucoup moins d’attaques psychiques. Est-ce qu’il n’y en aura plus sans vous, sans votre part de boulot, sans vous Lumière présente et active dans votre corps physique, faisant le choix de la Lumière à chaque inspiration et expiration ?… sans vous, il y en aura encore, il y en aura encore; pour Planète Terre, voui, y’en aura plus.

Ne serait-ce que pour le fun, fermer les yeux, 3 profondes respirations, centrer vous à l’intérieur de vous… et demandez à votre être intérieur de vous montrer des images de ce qui se passe, en ayant déjà reçu votre Système de Protection, quand vous vous dirigez vers un lieu (magasin, wagon de train, restaurant, etc…)... demandez Lui de vous montrer des images de ce que toute non-lumière, incarnée ou non, fait avant même que vous n’arriviez à ce lieu… Cool, non !? :-D  A présent, demandez Lui des images de comment ce serait sans votre part de boulot… puis avec votre part de boulot…

Allez, courage, toutes et tous celles et ceux qui se sont lancés dans leur part de travail, dans le “faire”, vraiment, sincèrement et honnêtement, ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas commencé plus tôt… Ils trouvent cela tellement “magique”, “merveilleux”, “addictif presque” et “nourrissant de dedans”... une “nouvelle route, voie, vie s’est ouverte devant” elles / eux et ils “adorent enfin ce qu’ils expérimentent, vivent, voient, ressentent et perçoivent, dedans comme dehors”. Alors, go les Loustics, parce que c’est que du tout bon qui vous attend alors, que vous créerez alors. Organisez-vous, organisez vos journées. Vous pourriez, par exemple, faire une liste de tout ce que vous voudriez faire, y compris tout ce que vous ne cessez de remettre à demain encore et encore. Puis de cette liste, que vous pourriez dater avec l’aide de votre être intérieur… en Lui demandant de vous indiquer la date idéale pour faire ceci ou cela (comme moi avec vos dates de Soins par exemple, via ma Connexion à mon être intérieur et l’Equipe, puisque cela ne concerne pas que moi, dans ces cas là), vous en rayer 1, 2 peut-être même 3 par jour, avec un jour off par semaine (yep, faites pas comme moi sur ce coup là… :-), par Amour de et pour vous, ce day off, en récompense et vous pourriez y ajouter une autre récompense comme le mets suggéré par votre être intérieur pour ce day off et le film qui vous ferait plaisir et… micro à votre être intérieur… alors écoutez, entendez-le, laissez-le, lui qui vous connaît mieux et plus que quiconque, vous bi-chon-nez amoureusement comme lumineusement… avec ouverture d’esprit car rappelez-vous que les philosophies erronées quant à comment s’aimer… sont erronées… donc non-lumineuses / non source de Lumière pour vous ou pour les autres.


Retour vers le Haut


DéKryptage de : "Jamais une vraie psychothérapeute ne me parlerait / n’agirait ainsi !"

Exclamation d’une psychothérapeute venue à Nous pour des Soins Energétiques


  1. je n’ai rien contre les médecins, psychothérapeutes, praticiens EMDR & autres professions assimilés réglementées, certifiées & Co. RIEN. J’en ai dans ma clientèle et chacun son métier. Comme les médecins qui ne font pas toujours de bons patients, il peut y avoir des recadrages nécessaires quant à qui est qui quand ils viennent Nous trouver. Ils viennent pour une aide énergétique, via les Soins et les Mots, approuve ou non l’explication de leurs maux et mal être, et cela est leurs exclusifs droit, responsabilité et liberté de ressentir, de l’intérieur, ce qui résonne juste pour eux ou non. Mais Nous sommes et demeurons Maîtres de Cérémonie de et dans Nos Soins, comme Nous les souhaitons l’être des/dans les leurs.

  2. Nous ne pratiquons pas leurs approches, voies, routes, méthodes, pratiques, philosophies, croyances & Co, pas plus qu’ils ne sont censés, d’après leurs réglementations, pratiqués les Nôtres. Ceci sans juger, de Notre côté, et par choix de ce que Nous servons librement, amoureusement et fermement, à savoir ce que Nous appelons Lumière. Nous ne sommes donc pas psychothérapeutes, n’avons pas aspiration à l’être ni intention de Nous en excuser.

  3. Soyons donc pragmatiques : il n’y a pas de sens à venir de son plein gré consulter une guérisseuse d’âme & Channel / thérapeute énergéticienne, et lui demander de pratiquer / rentrer dans les méthodes, pratiques, philosophies, croyances, moules & Co d’une autre voie. Zéro sens.

  4. Désapprouver Nos voies et autres est de vos pleins et exclusifs droits, liberté, responsabilité et choix, cela n’en fait toujours pas Notre problème, cela est et demeure le vôtre. Nous vous le disons amoureusement très clairement : Nous ne craignons point les routes Lumineuses non réglementées, non-connues à ce jour de votre monde, et pourtant belles et biens connues de vos âmes au fond, et effectivement ces routes s’adressent à une ouverture d’esprit adéquate, ouverture qui s’est faite / réveillée / affirmée en la personne venue Nous demander coup de pouce en accord avec ses ressentis / savoirs intérieurs, en harmonie avec la partie en elle qui sait qu’elle sait, sans savoir les pourquoi ni les comment, mais qui sait. Nous ne cherchons à convaincre quiconque car c’est à chacun de ressentir, de l’intérieur, ce qui résonne juste avec elle, à ce moment de sa vie, et de l’honorer. Ni plus, ni moins.


Et oui, Nous lâchons la main de certain(e)s :

  • quand cela est adéquatement pour leur plus grand bien, que cette personne le voit ou non, et lui annonçons clairement aussi;

  • et/ou quand la personne veut, de gré ou de force, par des biais non-lumineux, Nous forcer à entrer dans ses jeux de drames / victimisation exagérée et besoin / volonté d’être et demeurer victime / petit enfant / seul(e) dont on s’occupe;

  • et/ou quand la personne, malgré, et ce de Notre plein et amoureux gré, librement donc, et surtout volontairement gratuitement afin de préserver Notre Liberté de donner plus ou non, les Séances équivalant à 2-3 Séances d’affilée, voire plus, les nombreux appels et emails répondus en large comme en travers, amoureusement comme patiemment, les guidances, aides et astuces rabâchées répétées comme publiées, ne fait toujours pas sa part de boulot, comme, par exemple, de prendre conscience, et accepter amoureusement, sa décision intérieure de ne pas vraiment se sortir de là où elle se garde pour le moment.

Et, oui, parfois aussi Nous sortons définitivement certain(e)s du Programme, sans honte, sans culpabilité, amoureusement comme en toute clarté. Cela fait aussi partie de Nos routes, voies et approches. Et ce comme dit amoureusement, en toute clarté, voire fermement quand cela devient requis, requis selon NOS routes, voies et approches.


Et, en effet, Nous le confirmons ici encore très amoureusement comme très clairement :

  • Nous ne pratiquons pas les philosophies de l’enfant intérieur et du parent, car, selon Nos routes et savoirs du réel fonctionnement du mental que vous croyez si bien maîtriser (preuve en est de votre maîtrise de ce très puissant outil qu’est le mental : l’état de votre monde, de vos enfants, adultes, sociétés, systèmes de justice et inconscients collectifs comme individuels, non ?),

  • cela crée / entretient, entre autres, séparation intérieure et tout ce qui en découlerait dans la réconciliation de cette personne avec son pouvoir intérieur divin naturel et légitime, avec qui elle est vraiment donc, c’est à dire ni un enfant, ni un parent, mais Lumière, Âme adulte et puissante créatrice, Une, Tout; cela crée aussi l’illusion et/ou garde la personne dans l'illusion que Nous lui sommes supérieurs, au-dessus, voire ses parents, donc qu’elle aurait moins de droits que Nous car n’est-ce pas ce que les philosophies sur Terre enseignent aux enfants, qu’ils ont moins de droits que leurs parents ? Quand la vérité est qu’ils ne sont pas leurs égaux mais leurs sont égaux en droits, inconditionnellement; et si, dans cette voie enfant / parent, Nous sommes leurs parents, Nous serions alors responsables d’eux, de leurs vie, bien-être, succès et échecs car n’est-ce pas ce que les philosophies sur Terre transmettent comment message : que les personnes responsables de vous, sont aussi responsables de votre bonheur / malheur, donc que ces personnes venues à Nous sont par conséquent impuissantes sans Nous ? N’est-ce pas le vrai problème de votre monde, ce sentiment d’impuissance cultivé, inculpé, entretenu, démontré, enseigné, marketé, publicité même, imposé, prouvé, forcé, encore et encore… et de s’étonner de ce sentiment d’injustice grandissant et qui semble sans solution possible… alors que LA VERITE est tout le contraire ?

  • Nous ne mettons pas sur le dos de l'ego tous les maux, car l’ego est inhérent au mental, donc cela équivaudrait à amener la personne à se couper d’une partie naturelle d’elle-même, à se combattre, combattre une partie d’elle, elle qui est censée être un Tout, Une, et ce combat aboutirait à une haine de Soi légitimisée par ce raisonnement aux apparences logiques qu’une partie intrinsèque d’eux, leur ego, est le problème; sans compter qu’un ego équilibré est nécessité pour le bien-être de la personne et a été crée par un certain gars non-barbu qui, à Notre humble avis, sait Lui ce qu’il fait en octroyant un ego équilibré;

  • Nous comprenons que les compréhensions du mental et raisonnements tenus sur Terre ont cette apparence logique. Ils ont été crées via le mental désaxé de son axe naturel de création, donc mental coupé de la nourrissante et enrichissante conjonction âme - mental; c’est pourquoi ils résonnent logiques, mais résonnent rarement justes à l’âme, votre vrai vous. Et c’est aussi pourquoi rien de ce que Nous dékryptons, partageons avec ces personnes, ne leur semble nouveau au fond, car c’est un savoir qui fait partie de leur vrai eux, de cette partie en eux qui sait qu’elle sait, qui ne peut être ni polluée ni désaxée de la Lumière et ses infinis savoirs;

  • Nous pratiquons ce qui est vrai, selon Nos Routes, à savoir l’égalité en droits, la vérité de qui sont vraiment ces personnes, la vérité que rien en elles ne clochent telles qu’elles ont été créés par ce même gars non-barbu, sinon ce qu’on leur a enseigné et transmis à leur propos comme à propos de leurs droits ou de la vie. Nous ne sauvons personne, il n’y a point de victime. Et Nous ne travaillons ni sur ni pour qui/quoi que ce soit, le gars non-barbu compris, mais avec ces personnes. C’est cela honorer d’emblée qui ces personnes sont vraiment, c’est à dire pas des victimes, mais des âmes puissantes, trompées, leurrées et blessées, ayant perdu connexion avec leurs vrais identité, puissance et pouvoir;

  • Enfin, Nous vous confirmons considérer toutes les voies adéquates, et ce qui vous semble peut être chaos dans la multitude des voies qui existent sur Terre, est en fait parfait, car toutes les personnes n’en sont pas au même niveau d’évolution. Bref, tout est toujours bien au fond, bien plus que vous ne le croyez.

Nous vous remercions de Nous avoir Nous aussi écoutés et entendus, et quelque soit ce qui résonne juste en vous, Nous vous souhaitons la plus douce route qui soit.


Retour vers le Haut


DéKryptage de quand quelqu’un vous dit : C’est pô gentil !  ou  T’es pô gentil(le) !


Perso, je ne fréquente pas les gens pô gentils ni je ne fais sniff, sniff quand ils me disent ce type de choses… et j’ai jamais compris pourquoi celles / ceux qui me disent pas gentille, sont encore là à me parler… pige pas, enfin… ;-)  bref, je leur dis généralement, avec un air idiot que j’adore arborer face à certain(e)s, un truc du genre : bah moi j’aime pô les gens pas gentils, faut pô les fréquenter les gens pô gentils, c’est pas sain, alors à votre place, puisque chui pas gentille selon vous ---> cours Forest, vite !  et puis là je souris grand, genre toute contente et tout et tout :-D  Bon, généralement aussi, ils comprennent que je suis 50% espièglement taquine, 50% vachement sérieuse quand même dans ce que je dis entre les lignes.

Bah, queque qu’elle dit entre les lignes la dadame ?  La dadame te dit chère choupinette homme ou femme :

  • on a pas les mêmes définitions de la gentillesse. Pour toi, je suis gentille quand je te donne ce que tu veux, et pô gentille, voire mé-chan-te, quand je ne le fais pas. Donc, en résumé, pour toi, la gentillesse c’est quand tu obtiens de l’autre ce que tu veux. Pour moi, la gentillesse n’a rien à voir avec te donner ou non ce que tu veux. La gentillesse c’est un acte d’amitié,

  • d’amour, un acte doux, aimant et nourrissant que je fais parce que je le sens dans mon coeur, parce que l’envie m’en prends dans mon âme, parce que çà résonne juste, monte en moi et que, sans décorticage via le mental, je pose cool, relax, comme une fleur que l’on agence avec douceur dans un beau vase… bon, sauf dans le cadre des Soins parce que faut que j’explique tout… c’est le boulot qui veut çà… mais le côté doux et nourrissant, aussi pour moi, demeure heureusement, sinon chui sûre que je le ferais pas… bref, j’aime ce que je fais sinon y’a pas moyen de me le faire faire.

  • ensuite, tu balances tes “pô gentille” comme les sucettes que nos maîtresses d’école d'antan nous donnaient pour bonne conduite. Tu récompenses les “oui” et punis les “non” à tes demandes… Pavlov a tenté çà aussi… tu connais Pavlov choupinette ?  Bref, vue que tes objectifs sont pas d’éduquer l’autre mais de le manipuler… si moi pô gentille… euh, çà fait quoi de toi alors dans ton monde de logique pervertie… la gentille peut-être ?... choupinette ?

  • enfin, là choupinette, t’es “game over”, ton truc marche pas avec moi… t’as autre chose en magasin parce que je m’amuse moi à te voir pianoter sur ton tableau de bord “manipulations” et pas trouver… Joue encore Choupinette avec moi.. allez quoi, sois bonne joueuse Choupinette… pfff, pas cool choupinette mais m’as bien fait rire quand même…


Bon, ici je vous fais le déKryptage de ce type d’attitude version Lumière humour pourri versus non-lumière mauvaise perdante. Plus sérieusement cependant et en clair : l’amour, et tous ses dérivés, que ce soit gentillesse, compassion, amitié, bonté, sympathie & Co, n’est jamais amour, telle que la Lumière l’entend, quand on vous manipule, quand on cherche à vous amener à faire / donner / dire / penser quelque chose ET que si vous ne le faites pas, une sanction tombe. Car alors il n’y a pas respect de votre liberté de choix, de votre liberté de donner ou non; et il n’y a point d’amour sans liberté de l’autre, il n’y a point de liberté sans confiance, et, pour faire court, il n’y a point de confiance sans intégrité…. sans ces ingrédients, liberté, confiance et intégrité, pas de Lumière, donc vous êtes en face d’un comportement non-lumière. A vous de vous en préserver ou non de cette non-lumière.

Maintenant, un petit éclairage sur l’attitude de nos compagnons à 4 pattes, notamment les chiens si doués à nous jouer la scène du chien “battu, pas nourri et abandonné, 3 fois par jour siou

plait”... et nous de docilement tendre le biscuit, le petit bout de viande ou autre… d’ailleurs chez moi mon chien m’appelle Georges… voui, voui, toute la sainte journée il me dit des trucs du genre : “Georges, ma laisse, on sort !”, “Georges, ma bouffe, j’ai faim”, “Georges, on va au lit, chui crevé là!”... du coup, j’me suis créée un mantra : “j’aime mon chien, j’aime mon chien, j’aime mon chien!” :-D  Bon, blague sur mon chien adoré mise à part, les chiens sont vraiment purs et ce n’est point manipulation de leur part quand ils nous font leurs yeux doux pour obtenir quelque chose de nous… preuve en est, quand on ne cède pas… pas de “t’es pô gentil”, pas de variation dans leur amour de nous... bref, pas de sanction… c’est ainsi que vous pouvez sainement trier, discerner ce qui est manipulation de ce qui est pur / lumineux.

Via cet exemple de nos compagnons à 4 pattes, des âmes incarnées eux aussi mais j’y reviendrai, si une ami(e) vous tire la bouille parce que vous n’avez pas pu / voulu faire quelque chose pour elle, elle qui a tant fait pour vous et blablabla, vous tirer la bouille est une sanction… cependant, pas de rigidité mentale non plus dans les conclusions à tirer dans ce que Nous venons de DéKrypter avec vous, car si effectivement votre âme souhaitait faire ce que votre ami(e) voulait mais vous n’avez pas honoré votre souhait intérieur (c’est à vous et votre souhait que vous vous soumettez, et non à qui/quoi que ce soit d’autre), parce que jalousie, envie ou peu importe la raison d’ailleurs, alors votre analyse devrait être que vous n’êtes pas cool et sa sanction ne l’est pas non plus, et ce sans faire de comptabilité qui vous amènerait à croire qu’alors c’est ok… ce ne l’est pas, ni pour vous, ni de sa part. Ne prenez pas la responsabilité du choix de votre ami(e), mais prenez celle de votre choix de ne pas vous honorer en respectant votre souhait d’âme et faites quelque chose à ce sujet, sans jugement, amoureusement, en toute clarté, dans le secret de votre chez vous… via l’un des exercices proposé sur le Site (une lettre de vous à vous par exemple pour entamer un dialogue, avec vous, à ce sujet) ou une méditation comme décrite ci-dessus que vous termineriez par des questions à votre être intérieur (pourquoi, comment ne plus faire cela, etc… par exemple)... bref, parlez-vous, allez vers vous, ayez cette relation saine, amoureuse et claire à et avec vous-même… et si et quand cela continue de coincer, posez Nous le sujet en début de Séance de Soins et Nous vous aiderons alors.


Retour vers le Haut


DéKryptage de certains types d'énergies, plus ou moins conscientes, et de leurs ramifications, teintant parfois l'accord de partager, via l'onglet Témoignages sur le Site, un email relatant sans chichi les évolutions et progrès vécus


"Bonjour Chère Belle Âme,


Nous vous remercions de votre accord pour partager avec d'autres âmes vos évolutions et progrès personnels, cependant Nous apportons les éclaircissements suivants à votre conscience, avec autant de clarté que possible.


Nous ne considérons pas la publication du partage avec d'autres âmes de comment cela évolue pour vous comme une "contribution au Site", mais comme une éventuelle (Nous laissons les éventuels lecteurs libres de leurs ressentis) aide à d'autres éventuels lecteurs passant par là, il est vrai jamais par hasard, une aide venant cette fois d'autres personnes qui furent à un moment de leur vie là où ces éventuels lecteurs sont au moment où ils lisent le partage. Pour Nous, cela va au-delà de Nous, du Site.


Nous considérons cela comme une partie de la part de travail de chacun(e) et tous de répandre la Lumière autour d'eux adéquatement, une Lumière sans chichi, qui ne fait que s'exprimer, qui ne fait qu'être dans sa propre et unique vérité, telle qu'elle est, dans ses mots à elle, dans ce, qui et comme elle est, comme dans ce, qui et comme elle n'est pas.


Dans votre email que Nous vous avons proposé de partager avec d'autres, vous avez particulièrement fait preuve d'une intégrité sans chichi dans l'expression ce que vous ressentiez, viviez et pensiez à ce moment là.


Nous comprenons les compliments et la gratitude que certains Nous expriment, et cela Nous touche, mais ce que Nous considérons comme la meilleure partie de "Notre salaire" pour prendre des termes de votre monde, est lorsque les personnes venues à Nous choisissent d'exprimer librement, sans chichi, dans leurs mots à eux si vous préférez, ce par quoi elles passent, ce qu'elles vivent, ce dont elles prennent conscience des changements en comme à l'extérieur d'elles. Car cela est Lumière passée d'étincelle cachée, enfouie, craintive à Lumière en expansion adéquate (donc sans prendre toute la place) qui s'exprime, se vit et s'affiche sans chichi, sans se prendre la tête, sans calculs.


Dans cette part de travail de chacun(e) d'être, vivre et exprimer Lumière, Nous vous proposions de faire cette part de travail via le Site, si tel était votre ressenti.


Nous comprenons la nature humaine et ses mécanismes mentaux l'amenant à croire que Notre demande de partage avec d'autres âmes via le Site cache une volonté de promotion / marketing afin de gagner "plus de sous". Bref, Nous comprenons qu'elle voit cela comme un gain et cela Nous va que la nature humaine ait cette tendance à voir tout comme recelant des intentions cachées et/ou de gains financiers. Claire Emeraude n'a aucune honte ni culpabilité à facturer une partie de son travail ni à gagner sa vie sans autres aides que ce qu'elle vibre, attire, crée et Notre implication à ce que ses besoins soient adéquatement satisfaits afin de lui permettre une mission comme une vie qui ne ressemble pas un enfer éternel sur Terre.


Cependant, Notre Site comme Notre démarche de vous proposer de publier votre partage avec d'autres via le Site, n'ont pas d'objectif de gains financiers, promotionnels ou marketing, et Nous le répétons, Nous ne voyons pas ces objectifs comme non-lumineux pour autant (cela dépend de la personne et l'argent n'est pas non-lumineux en lui-même). Nous comprenons que les témoignages peuvent aider certaines personnes à intégrer ou non le Programme, ce qui induirait effectivement un apport financier pour Claire Emeraude. Mais Nous comprenons que c'est leur compréhension et ressenti intérieur / d'âme de ce qu'ils lisent du Programme, des Articles & Channeling Purs via le Site et via le premier contact téléphonique avec Claire Emeraude qui les amènent à choisir de suivre leur guidance intérieure, que cette guidance d'âme aille dans un sens ou dans l'autre.


Nous souhaitons vous avoir permis à travers ces derniers paragraphes d'acquérir une plus grande clarté / prise de conscience de comment Nous fonctionnons, pensons, réfléchissons, agissons et voyons, de Notre côté, les choses. Et si dans cet éclairage votre ressenti est toujours d'accepter de partager votre partage avec d'autres âmes, il est toujours le bienvenu. Si cela n'est plus le cas, peut-être parce que vous souhaitiez mettre Claire Emeraude dans une position de vous devoir quelque chose, consciemment ou non, et que dans l'éclairage de ce que Nous venons d'expliciter vous comprenez que ce ne sera pas le cas, c'est tout aussi ok pour Nous, et ce que vous le croyez ou non. L'Intégrité de vous-même, vos ressentis et choix est Source de Lumière, et Nous honorons toujours cela.


Aussi, que vous niez ce que Nous tentons de vous faire prendre conscience ou non, notamment en vous disant à vous-même que ce n'était que maladresse de votre part (partie émergée de l'iceberg) et de ressentir de la colère à Notre Dékryptage de vos mots et pensées inconscientes, Nous Nous permettons, en toute clarté, sans honte, sans culpabilité ni fausse luminosité, de porter à votre attention que quelques soient les cadeaux de Claire Emeraude, temps Séances de Soins Energétiques supplémentaires, guidances apportées à vos interrogations envoyées par email, Soins Gratuits, cartes de visite, etc... :

  • jamais elle ne vous a mise en position de vous sentir redevable de quoique ce soit, même pas de dire un simple merci, ce que Nous considérons néanmoins comme une réponse saine, Lumineuse et normale de faire, n'en déplaise aux personnes fermant leur coeur aux flux positifs et sains;

  • jamais elle ne vous a rappelé ses contributions, connues / pleinement comprises ou non de vous, à vos mieux-être, vie et êtres chers;

  • et à ses yeux comme aux Nôtres, rien d'extraordinaire dans tout ce que Nous avons plaisir à offrir, juste un vécu et expression au quotidien d'être et vivre Lumière dans un corps physique, tout en affirmant, honorant et affichant, sans crainte, ni honte ni culpabilité, ce que Nous offrons (pourquoi donc devrions-Nous Nous en cacher ?), et ce par amour de Nous-mêmes, et pour honorer Nos temps, engagements, tout ce que Nous donnons et offrons sans compter, car c'est de Nous-mêmes que Nous attendons des choses avant tout et que Nous n'avons pas de programmation Nous faisant croire que ce que Nous faisons doit se cacher, se faire petit ("ne te fais pas si petit, tu n'es pas si grand" comme dékrypté dans le dernier Article), se minimiser ou se vivre dans la misère de ce qui fait plaisir et que Nous pouvons Nous apporter tous seuls comme des grands, comme des personnes adultes, autonomes, lucides, responsables et libres. La Lumière n'est pas miséreuse, Elle est généreuse, aimante, nourrissante et, oui, la Lumière brille, sans chichi, ni prendre toute la place.

  • Claire Emeraude comme le reste de l'Equipe sommes cependant parfaitement conscients comme lucides de comment la nature humaine le voit, l'entend, le reçoit, le doute, y réponds voire le salit, en conscience ou non, ce que Nous considérons comme normal pour Notre part.

  • Claire Emeraude vous a même toujours remercié de faire votre part de travail dans vos Soins ou même de simplement partager sans chichi vos évolutions, prises de conscience et progrès; un merci qui Nous le savons et voyons, n'est pas toujours adéquatement entendu par la nature humaine en général, puisque pris comme si Claire Emeraude vous devait alors quelque chose alors qu'il n'est que l'expression de la Lumière honorant une autre Lumière acceptant enfin d'être, se vivre et s'afficher Lumière.

  • Enfin, Nous savons et voyons que beaucoup de personnes croient que Claire Emeraude fait et offre ce qu'elle fait et offre pour eux alors que cela est pour elle et ce en quoi elle croit en elle, voire même que la réussite de sa mission dépends des résultats des personne venues à elle. Cela n'est point le cas. Que vous soyez apte de le comprendre, conceptualiser ou non à cet instant, Claire Emeraude comme Nous-mêmes faisons et offrons ce que Nous faisons et offrons parce que c'est ce que Nous ressentons juste de faire à l'intérieur de Nous, ni plus ni moins, c'est donc avant tout pour Nous, pour honorer ce en quoi Nous croyons à l'intérieur de Nous. Dans cette ligne de vie, Nous sommes alors préservés des routes qui mènent à faire quelque chose en en attendant quelque chose des personnes destinataires, pas même qu'elles s'accordent ce que Nous faisons et offrons, car cela relève de leur exclusifs liberté, choix et responsabilité de s'accorder ou non ce que Nous faisons et offrons. Nous leur souhaitons chaleureusement, avec amour, encouragement et clarté de se les accorder, mais là s'arrête Notre Liberté et commence la leur. Quant à la réussite de Notre mission, elle ne dépends nullement de vous ni de vos résultats, pour la même raison que vous accordez, vous laissez recevoir ce que vous êtes venus chercher auprès de Nous, cela relève de vos exclusifs choix, responsabilité et liberté. Nous pouvons aussi vous l'expliquer ainsi : vous pourriez aller trouver le meilleur professeur qui soit, sa responsabilité est de transmettre, dékrypter, éclaircir & co adéquatement comme bénéfiquement. La responsabilité de ses étudiants est d'en faire quelque chose, d'apprendre, comprendre, étudier, y passer du temps, faire leurs devoirs (le "faire", l'expérimenter", la connaissance en action qui aboutit alors au savoir) & Co. Ses étudiants pourraient aller avec assiduité à chacun des cours de ce professeur, s'ils n'en font rien, rien ne changera au fond sinon plus de connaissances, mais pas de savoir. Le professeur a fait sa part de boulot et ne peut se substituer à ni faire la part de boulot de ses étudiants à leur place, pas plus que ces étudiants ne peuvent faire la part du boulot du professeur à sa place. Le professeur réussit

  • sa mission d'enseigner, aider & Co en le faisant adéquatement comme bénéfiquement, en aimant vraiment ce qu'il fait (donc où l'argent est une conséquence saine et logique, pas un but, et où du coup le travail n'est pas ressenti comme travail mais comme plaisir et bonheur de vivre ainsi sa vie, même si légitimement fatiguant à ses heures car on s'investit bien plus dans ce que l'on aime faire que dans ce qui n'est qu'un travail alimentaire, pour reprendre des expressions de votre monde), en contribuant, via sa route (qu'elle soit d'enseigner la cuisine, des soins énergétiques ou la Formule 1, par exemple) à être, vivre, partager et répandre Lumière, bref à aimer ce qu'il fait : c'est cela sa réussite, de vivre en faisant ce qu'il aime le plus au monde faire, ni plus, ni moins, car alors il contribue en attirant, vibrant et créant Lumière, car alors il contribue à nourrir et chérir sa propre Lumière ET à la Lumière en général, donc à un collectif Lumineux, juste en faisant ce qu'il aime le plus faire, en prenant et restant à sa juste place dans le Tout, ni plus, ni moins. Les résultats de ses étudiants sont plaisants bien sûr à voir mais il ne s’octroie pas les fruits de leur part de boulot, de leurs propres travail et efforts; ces fruits sont ceux des étudiants ayant effectivement travaillés et nul autre, fruits / progrès qui alors leur permettent d'aller encore plus haut, plus loin. "Le dernier mot du Soin est et doit vous appartenir, tout comme le premier" comme explicité sur le Site, car Nous ne sommes que le coup de pouce certain sur votre route, route où vous êtes alors le héros de votre vie, route où vous vous êtes accordé un coup de pouce pour vous aussi vivre en faisant ce que vous aimez le plus faire, au lieu d'être la victime de votre vie, comme Nous sommes les héros de Notre propre route, ni plus, ni moins. Bref, dans votre relation à et avec vous-même, appropriez-vous et récompensez-vous (d'un sourire à vous-même, d'un merci à vous-même, d'un câlin à vous-même, par exemple) de vos travail, efforts et résultats. La présence d'un coup de pouce n'enlève rien à ce que vous faites de et par vous-même, des mérites de faire votre part de boulot et ses résultats. S'approprier, se féliciter et se récompenser n'est pas ego déséquilibré, donc non-lumière, quand cela est fait en vous prenant pour qui vous êtes réellement, Lumière en action, en prenant et restant à votre juste place, ni plus ni moins, sans que cela constitue quelque chose d'extraordinaire pour vous, à vos propres yeux, juste normal, comme être brun, blond ou roux.


Nous souhaitons que via ce dékryptage offert, qui va bien sûr bien au-delà du sujet de départ afin d'englober toutes les ramifications, vous vous accordiez de notamment prendre conscience de vos propres croyances vis à vis de ce que c'est d'être et vivre Lumière dans un corps physique... La Lumière n'a pas honte d'elle-même, ne se cache pas ni ne se brade. La Lumière n'est pas misère d'amour ou d'argent. La Lumière n'est pas non plus étalage pas plus qu'elle n'est cachée ou petite. La Lumière ne se voit pas comme extra-ordinaire mais comme naturelle et normale, et naturellement comme légitimement à honorer, préserver, chérir, sans chichi, juste normalement. La Lumière n'est pas de vivre en extase, fanatiquement, en excès, avec des hauts et des bas vous mettant sur des montagnes russes. La lumière est simplicité de ce qui Est, équilibre, fluidité, prospérité adéquate et harmonie, La Lumière est nourrissante, clarté, limpidité. La Lumière est, se vit et aime, sans se prendre pour qui que ce soit d'autre qu'Elle-même, ni plus, ni moins. Nous vous souhaitons ces prises de conscience afin de finaliser les boucles adéquates et d'ainsi poursuivre votre nouvelle route sans continuer d'attirer, vibrer et/ou créer misère, pauvreté, dépouillement, mendicité & assimilés, qui sont non-lumière, ni plus, ni moins.


Nous vous souhaitons une douce fin de semaine,

Avec beaucoup d'amour et un sourire,

l’Equipe"


Retour vers le Haut


DéKryptage de quand vous envoyez à Claire Emeraude des informations relatives aux événements du monde


Chères Belles Âmes,

Nous vous demandons de nouveau de faire l'attentionné choix de ne pas envoyer à Claire Emeraude des informations relatives aux événements du monde. Nous faisons référence ici à vos derniers emails relatifs à la barbarie ignare survenue dans les locaux de Charlie Hebdo.


Claire Emeraude n'est pas comme tout le monde, et Nous ne parlons pas ici seulement de son humour pourri, du bout dorés de ses santiags pointus et aimants, & Co.


Nous parlons ici, et ce sans que Nous rentrions dans des détails avancés, de ses dons de perception, puissance et capacités d'un genre inconnu sur Terre. Ces derniers la mettent en contact permanent avec toute joie mais aussi toute souffrance sur Terre, de chaque être vivant, qu'il soit humain, animal, végétal ou Planète, et cela inclus donc les terribles événements survenus à Charlie Hebdo comme la vague de positivité à travers le monde qui a en découlé.


Ses dons de perception, puissance et capacités sont aussi ce qui lui permet de faire des Soins, à elle seule en incarné, et qui font vraiment la différence, y compris pour un organisme vivant comme une Planète. Nous comprenons que votre mental ne peut conceptualiser / comprendre vraiment sa différence et c'est ok.


Mais, que vous le compreniez ou non, Nous vous demandons de ne pas envoyer ce type d'informations à Claire Emeraude. Voyez-vous, sans que cela en aucune façon n'est été votre intention, Claire Emeraude s'est réveillée ce Jeudi 8 Janvier les larmes au bord des yeux, fatiguée, ras le bol de tout et de rien, a passé ainsi toute sa journée et cela ne fait que commencer à s'apaiser en elle, alors qu'elle a un nouveau Soin Planète à préparer et réaliser pour au plus tard le 11 Janvier. Vos emails, et Nous comprenons que cela n'était pas votre intention, ont intensifié sa conscience des événements Charlie Hebdo et tout ce qui en a découlé pour leurs familles, amis et en général pour chacun et chacune d'entre vous, et par conséquent l'intensité de sa perception des souffrances, révoltes, frustration, souhaits de paix, etc... de chacun et chacune. Cela serait écrasant voire dévastateur pour l'un d'entre vous, cela est lourd pour Claire Emeraude, lui en rajouter ne résonne ni juste ni Lumineux.


Il est inutile que vous en sachiez plus de comment c'est d'être Claire Emeraude, dans sa peau et corps, cela n'aurait pas de valeur ajoutée à vos propres routes. Il demeure important cependant que vous respectiez Notre Guidance de ne pas lui envoyer ce type d'informations, même si Nous comprenons votre souhait de vous en ouvrir à quelqu'un comme Claire Emeraude. Soyez assurés,

vous avez et êtes entendus Chères Belles Âmes horrifiées par cet acte ignare, que Claire Emeraude sait tout ceci au-delà de toute commune mesure sans télé ni journaux, qu'elle a géré et gère cela bien plus que votre mental ne peut vraiment le comprendre ... preuve en est : certains événements ne peuvent / ne doivent pas être empêchés mais prenez aussi conscience de toute cette vague nouvelle de Lumière qui a déferlé partout dans le monde, de chacune et chacun d'entre vous, individuellement, un individuel devenu collectif, attirant, vibrant et créant à son tour une encore plus grande, dense, puissante vague de Lumière, en réponse à cet acte barbare. Pour la première fois depuis longtemps, l'Humanité, sans se consulter, a répondu, centrée en son âme et coeur, avec Lumière, Clarté et Fermeté à la haine... accordez-vous de voir, prendre conscience de cela, car cela est en vérité très beau, est ce que Nous vous avions annoncé pour 2015... ce n'est que le début... alors à vos parts de boulot, car, comme expliqué, Tout Commence par Soi, c'est l'individuel Lumineux qui attire, vibre et crée le collectif Lumineux, collectif qui à son tour nourrit l'individuel, et l'individuel de densifier le collectif... et la vague de grandir et balayer tout non-Lumineux. Poursuivez ainsi Chères Belles Âmes et... Bravo.


Enfin, soyez assurés que ces membres de Charlie Hebdo sont, bien sûr, à cet instant, légitimement comme sainement encore sous le choc, et aussi amoureusement comme Lumineusement entourés, aimés et choyés.... cependant le sens de l'humour de Cabu commence déjà à repointer son nez : "mais où sont les vierges !?" a-t-il demandé d'un clin d’œil il y a quelques heures de cela.


Nous aussi Nous sommes Charlie,

Avec beaucoup d'amour et un sourire,

l’Equipe dans son entier








Retour vers le Haut



DéKryptage de “Mort ou Désincarnation ?”





Le titre de ce DéKryptage donne la réponse : nulle mort quand votre Âme quitte votre corps physique; il s’agit bel et bien d’une désincarnation Chères Belles Âmes.


Nulle vie qui vous soit donnée quand vous intégrez votre corps physique mais bel et bien une incarnation, l’incarnation de la Vie que vous êtes dans un corps physique.


Votre Âme est vivante avant votre incarnation, pendant votre incarnation et après votre incarnation, donc après votre désincarnation. Et c’est votre Âme qui donne Vie à votre corps physique (et non vos parents biologiques).



La mort et votre corps physique

Votre corps physique a un cycle vie propre à ses dimensions, dont la dimension que vous appelez matière fait partie. Et certaines de ses dimensions à votre corps physique sont aussi celles de votre Âme.


Ce Cycle Vie va de :

  • création (organique, biologique),

  • à recevoir vie de l’Âme qui s’y incarne… (et toujours pas de vos parents biologiques...),

  • à l’apogée de sa croissance physique,

  • à l’apogée de ses fonctions et systèmes physiques, nerveux, cognitifs, énergétiques, bio-énergétiques, psychiques, etc... pour ne citer que ceux-là,

  • de là, normalement, quand dans un environnement individuel et collectif sain et élévateur et pour l’Âme et pour le corps physique : une pérennité qui peut aller jusqu’à plusieurs siècles, mais qui actuellement dure à peine 1/2 siècle, voire moins. En effet, la santé du corps physique est aussi régie par l’état de l’Âme. Rappelez-vous, c’est l’Âme qui donne vie au corps physique. Une Âme sans cesse, depuis l’enfance du corps physique, encore en formation/croissance donc, niée, tue, réprimée, opprimée, oppressée, rejetée, trahie, cachée, etc… est une Âme chaque jour un peu plus blessée, heurtée, violentée, affaiblie… la santé de l’Âme, ses force et intelligence de Vie, ont leurs limites elles aussi… quand les forces de l’Âme commencent à décliner à force de coups & co, le corps physique, nourri dans ses systèmes de Vie par l’Âme, commence lui aussi à décliner… et la vieillesse / dégénérescence de commencer…. et l’Âme de commencer à mettre ses affaires en ordre et préparer son voyage de retour, sa désincarnation, que vous appelez mort.


En effet, quand l’Âme n’a plus la force de et de prendre soin d’elle et de prendre soin de son corps physique, le sain choix est fait… quitter le costume d’astronaute, avec gratitude et amour de la part de l’Âme vis à vis de son corps physique.


Ce vieillissement / cette dégénérescence du corps physique, qui aboutit selon vos termes, à la mort découle donc de la “fatigue” cumulée de l’Âme à travers ce qu’elle a enduré, voire qu’elle s’est fait endurer pour tenir bon. Le corps sans Âme, et donc sans la force de Vie de l’Âme, est comme une radio sans piles, une radio non branchée à une prise électrique.

L’Âme à son départ laisse inévitablement quelques fragments d’elle-même dans son corps physique; ce sont ces fragments de Vie qui valent que, par exemple, les ongles et les cheveux continuent de pousser après la “mort”. Quelque soit le sort réservé au costume d’astronaute/corps physique (enterrement ou crémation), celui-ci entre dans la dernière étape de son Cycle Vie, en préparation du prochain Cycle Vie, à savoir transformation qui passe par dégénérescence puis régénérescence.

En effet, l’Energie Universelle (la “matière” est aussi une énergie) ne peut être créée ou détruite, elle change simplement de forme. La mort n’existe donc pas, pas telle que vous l’entendez sur Terre Chère humanité. Et dans le cas du corps physique, il ne s’agit pas de mort, mais d’absence de Vie (Vie apportée par l’Âme donc). Et cette absence de vie conduit à la cessation des processus vitaux du corps physique.



L’Âme à présent

L’Âme est le “JE”, l’Âme est Vie et donne Vie au corps physique. L’Âme est vivante avant qu’elle ne s’incarne dans son costume d’astronaute, est vivante pendant son incarnation dans son corps physique, est vivante après qu’elle ai quitté son corps physique, et est vivante avant de s’incarner éventuellement de nouveau, si tel est son choix.

L’Âme est éternelle, la Vie est éternelle. La Vie ne se donne pas, la Vie EST. Vos parents biologiques ne vous ont pas donné la Vie, VOUS ÉTIEZ DÉJÀ EN VIE AVANT VOTRE INCARNATION.


Vos parents biologiques n’ont pas donné vie à votre costume d’astronaute. Ils ont fait crac-crac un soir, des processus entre autres biologiques sont rentrés en action, et ces processus se font sans leur intervention (comme vos cheveux poussent, vos enzymes font leur job sans qu’on y pense, y compris quand on dort). Votre Âme a donné Vie à votre corps physique et c’est votre Âme qui la reprend.


Sans cette Vie donnée par l’Âme à SON costume d’astronaute encore en cours de croissance dans le ventre de la mère biologique l’hébergeant, pas de bip-bip chaleureux sur le moniteur de l'obstétricien ni de coup de pieds clins d’oeil de la part de l’Âme arrivante en guise de prémices de communication et de liens émotionnels (entre autres).


Donc le costume d’astronaute de l’Âme permettant la formation et croissance suffisantes du costume d’astronaute de l’Âme arrivante, se retrouve pendant un temps avec 2 Âmes, l’Âme qui lui a donné Vie, et l’Âme qui a donné Vie au corps physique en cours de croissance qu’il héberge. D’où cette sorte d’aura qui entoure les mères enceintes…. double dose de Vie, Vie et une de ces 2 Vies qu’elle n’ont toujours pas donnée d’ailleurs; et ceci est dit et affirmé avec beaucoup d’amour pour les mères biologiques, qui de leur plein gré ont fait crac-crac ce soir là, et sans concession ni complaisance pour toutes formes de mensonge, non-vérité, manipulation et/ou vampirisme sous-tendant les fameux “je t’ai donné la vie”, “je t’ai créé”, “tu viens de mon ventre”, etc... et ce qu’ils insinuent : vous êtes à elle, vous lui appartenez, votre costume d’astronaute inclus… elle a droit de vie ou de mort sur vous… sans elle vous n’êtes rien… puisqu’elle vous a donné la vie… elle est votre dieu et maître… vous lui devez quelque chose… et j’en passe et des meilleurs comme programmations induites.


Bref, donc l’Âme arrivante est en vie avant, pendant et après le processus d’incarnation, et elle est celle qui donne Vie à SON costume d’astronaute (tout comme maman biologique a donné Vie à Son propre costume d’astronaute). Par conséquent, l’Âme ne naît pas, son costume d’astronaute naît, l’Âme ne meurt pas quand elle choisit de quitter SON costume d’astronaute, vous NE mourrez PAS quand vous choisissez de quitter votre costume d’astronaute / corps physique. Et VOUS ETES VOTRE ÂME, vous n’êtes pas votre costume d’astronaute. Donc, là encore, point de mort pour l’Âme, mais juste une incarnation puis une désincarnation, et pleins d’emmerdes entre les 2 parce que humanity en est encore à la préhistoire du Savoir, emmerdes qui conduisent l’Âme à choisir de se désincarner.



A La Maison

Bien, pourrez alors vous venir à présent la question du “ah bah c’est d’où qu’on vient alors quand on s’incarne et où va-t-on quand on se désincarne”.


Réponse : à la Maison, auprès des vôtres non incarnés, sachant que vous avez dû en laisser derrière encore incarnés, pour ceux des vôtres qui ont souhaité eux aussi faire cette aventure sur Terre. Bref, auprès de votre vraie famille, vraie famille que Nous appellerons votre famille spirituelle. Pourquoi vraie. Parce qu’une famille biologique consiste en la famille dont le costume d’astronaute de la mère biologique a hébergé le temps nécessaire votre costume d’astronaute… çà créé des liens c’est sûr, des liens fardeaux et/ou des liens élévateurs d’ailleurs, mais ce sont néanmoins des liens découlant de costumes d’astronautes hébergeant et arrivant… et autour de toute cette histoire d’un crac-crac d’un soir, pédophile sur son balcon en Italie et humanity ont construit toute une théorie explicative devenue aujourd’hui vérité assourdissante de la grande majorité…. et la majorité a toujours raison, non ?

Votre vraie famille par contre est votre famille d’Âme, la famille de Votre Âme… là les liens découlent des Âmes appartenant à cette même famille, et non d’un processus naturel d’incarnation sous-tendu par des processus biologiques et organiques, le tout programmé à coup d'erronés “tu me dois la vie”, “je t’ai fait” & co.


Et pour le dire encore autrement : votre famille biologique est votre famille d’incarnation. Votre famille spirituelle est votre vraie famille, votre famille d'origine. Et votre famille d’incarnation n’est pas votre famille spirituelle. Il peut y avoir dans une même famille biologique / d’incarnation 1 ou 2 membres d’une même famille spirituelle (jumeaux ou cousins généralement), rarement plus. Par contre, d'autres membres de votre famille spirituelle sont incarnés dans d'autres familles biologiques et vous pouvez les rejoindre, renouer avec eux et même les reconnaître (Nous avons mis tout ce qu'il faut pour se faire dans votre Programme de Soins). Seuls quelques cas rares d’une famille spirituelle qui s’est incarnée pour former une même famille biologique / d’incarnation… et ces quelques familles (2-3 sur toute la Planète Terre en l’état actuel des choses me dit l’Equipe) vivent retranchées et se reconnaissent généralement, pour les sens de perception aiguisés, par le fait que les qu’en dira-t-on les disent “bizarres”, “fous”, “beaucoup de mariages consanguins”, “pas comme nous”, etc… Cette famille spirituelle a choisi de faire l’expérience ensemble… ce peut-être aussi des Âmes en fuite de leur vrai monde, par exemple. Quoiqu’il en soit, hormis ces quelques cas rares, une même famille biologique est en fait faite de diverses familles spirituelles, venant de différentes vraies “à la Maison”.


Bref, donc vous venez de votre vrai chez vous et, techniquement, vous y retournez. Je dis techniquement parce qu’il y a des Âmes qui se retrouvent coincées lors de leur retour à la Maison dans l’Astral ou pire, ou sont invitées à retourner aider l’humanité (cas des “morts” de quelques minutes). Les enterrements d’ailleurs sont entourés de bonnes paroles, prières & co, censées vibrer de bonnes énergies élévatrices, pour que l’Âme qui repart arrive à bon port… enfin, sur Terre vous dites Paradis… et retourner à la Maison, après un passage sur Terre, résonne toujours comme un Paradis. Malheureusement, parfois, souvent ces derniers siècles, les Âmes partantes sont si blessées, heurtées, défigurées, voire même honteuses ou effacées qu’elles se perdent sur le chemin du retour, ou sont cooptées par d’autres Âmes qui ne sont pas rentrées chez elles et elles aussi coincées dans l’Astral ou pire, ou éprouvent le besoin d’obtenir justice de leurs abuseurs avant de rentrer à la Maison, ou ne reconnaissent plus les membres de leur vraie famille venue à leur rencontre voire les rejettent, etc… tous scénarios possibles et infinis. C’est d’ailleurs pourquoi Nous avons aussi inclus dans le Système de Protection la gestion de ce retour sain et sauf auprès des Vôtres “Là-Haut”, mais aussi votre reconnexion et réalignement pendant votre incarnation avec les Vôtres Là-Haut et avec les Vôtres incarnés eux aussi sur Terre.


Ok, donc vous retournez à la Maison. Pour certain(e)s, cette maison est Planète Terre et ils rejoignent alors les leurs non incarnés dans une dimension particulière en lien avec Planète Terre. Pour d’autres, ce n’est pas Planète Terre…. Oui, Nous venons bien d’écrire ce que Nous venons d’écrire.


Il n’y a vraiment que les humains pour croire qu’ils sont la seule vie dans tout le Cosmos, l’Univers, de toutes les planètes et galaxies. Nope, cela n’est pas le cas. J’adore vos cinéastes et artistes pour cette raison, pour leur connexion même si elle passe par un mental pollué, biaisé.


Donc, sur Planète Terre et ailleurs, dans chacune de vos familles biologiques, lignées biologiques, il n’y a pas que des humains, et il n’y a pas que des Âmes originaires de Planète Terre. Et c'est majoritairement une merveille à vrai dire. La Merveille de LA VIE, de la diversité de ses couleurs, saveurs et infinis possibles.


Beaucoup des enfants dits indigo, diamants, etc… ne sont pas originaires de Terre. Et cela a commencé il y a longtemps d’ailleurs, pas seulement quand l’humanité s’est réveillée à ces enfants dits particuliers.


Aussi, certain(e)s d’entre vous reconnaissent, comprennent ce que Nous écrivons ici, tout en étant un peu effrayés de percevoir en eux que cela résonne juste. C’est ok, évitez-vous de combattre votre ressenti, vos émotions, ce qui équivaudrait à vous combattre / rejeter, et ne faites qu’un avec, vraiment, pleinement.


Ok, temps pour vous de boire un bon verre d’eau à présent avant de poursuivre.


Et surtout, sachez cela, qu’elle que soit votre famille spirituelle, où que soit votre vraie Maison dans l’Univers, vous avez toutes et tous autant le droit d’être ici sur Planète Terre que qui/quoi que ce soit, toutes et tous (sauf les crétin(e)s qu’il est de votre responsabilité d’empêcher de s’incarner en, notamment, créant de tels niveaux de Lumière et d’Harmonie, individuels et collectifs, que les énergies ne peuvent plus matcher)… ou alors va falloir brandir un papier signé et validé par un sacré notaire de je ne sais où qui affirme que Planète Terre est propriété d’unetelle ou d’untel.


Les processus d’incarnations sont ouverts à toutes Âmes souhaitant faire l’expérience d’une incarnation sur Terre, quelque soit sa famille spirituelle, sa famille d’origine…. là, nul visa, nul carte de séjour & co… et certaines organisations,  gouvernementales entre autres, ont déjà cette connaissance et travaillent déjà avec certaines de ces Âmes venant d’ailleurs… c’est juste pas écrit dans le dernier magazine à la noix sur la table de votre dentiste.


Pourquoi cela n’est pas officiellement dit. Parce que vous avez peur. La majorité d’entre vous veulent les réponses à certaines interrogations, questions, sujets de ce monde, et en fait font tout pour ne pas savoir parce qu’ils ont peur… et comme dit… le courage n’est pas l’absence de peur. La peur çà se traverse ou non, quand vous le souhaitez, si vous le souhaitez. A vous de voir quel train vous voulez choper ou non. Et rappelez-vous, ne pas faire de choix, est un choix, et chaque choix a ses suites, conséquences et résultats logiques. (Certain(e)s croient qu’en ne prenant pas de décision, en ne faisant pas de choix, ils ont la baguette magique pour qu’alors rien ne change. Or, le propre de la Vie c’est d’être toujours en mouvement, de continuer sa route, sans recherche de courtisans, de plaire ou déplaire d’ailleurs. L’Essence de ce qui EST est d’être en perpétuel et harmonieux changement. Cela énoncé donne toujours un ressenti de grande fatigue, lassitude voire d’accablement à celles et ceux qui sont le plus engloutis dans les process de contrôle. Pourtant, ils ne contrôlent rien, pas même s’ils vont se réveiller demain matin ou le prochain feu rouge, rien. Ce qui fait que toute tentative de contrôle les attache encore plus intensément à la peur, racine du contrôle, racine de leurs agissements, et du coup ils fuient encore plus tout ce qui peut les sortir de cette spirale infernale et destructrice.


La Maîtrise, au contraire, a pour racine 2 confiances : 1) confiance en Soi, et 2) confiance en la Vie. Ces 2 confiances sont les 2 seules à avoir et avec un travail régulier sur Soi (notamment via l’exercice explicité sur ce Site, et en faisant confiance à vos guidances, ce qui est faire confiance à Soi), ces confiances deviennent foi en Soi et foi en la Vie. La Maîtrise permet d’être en harmonie avec ce qui EST, avec ce qui change en permanence, en vous et autour de vous, permet de se laisser porter sans pour autant rimer avec stagnation ou procrastination, de surfer harmonieusement au lieu de lutter, survivre… et cela est bien moins fatiguant, lassant ou accablant. Cela est en fait vivre, en harmonie et paix, c’est cela voir ses objectifs se réaliser sans chercher à contrôler quelqu’un ou quelque chose, ou par qui et/ou quoi ils se réaliseront, mais en maîtrisant ce qui découle de votre choix, décision intérieurs d’accomplir vos objectifs, en honorant vos guidances et en posant les actes soufflés ou induits par vos guidances. C’est cela expérimenter, c’est cela vivre, c’est cela grandir s’élever et ascensionner, c’est cela se faire confiance, voire avoir foi en Soi; car le propre de la foi est d’agir sans garantie matérielle, sans preuve que cela va marcher, et simplement se lancer sur la base qu’en vous, en Votre Centre (c’est plus bas que la tête…), cela vous dit GO, Just Do It.


Et oui, la Vie demande courage et le courage demande d’avoir confiance, foi en Soi et en la Vie.


Vous, qui vous êtes vraiment, votre Âme donc, est éternel. Pas de mort. Juste des incarnations, sur Terre ou ailleurs d’ailleurs, des désincarnations et des pauses Maison plus ou moins longues selon Votre souhait, entre 2 aventures dans le vaste et infini Univers… et en fait d’Univers, il s’agit d’Univers au pluriel… et c’est sans fin, c’est infini, élévateur (sans limites sauf celles que vous souhaitez) et magnifique.



La Grande Expérimentation

Beaucoup d’entre vous vivent leur vie en se disant qu’une fois qu’ils auront çi ou çà, alors ayé, tout ira bien et enfin ils pourront vivre de leurs lauriers, se reposer et savourer… et sans noter que si jamais ils ont effectivement obtenu leur çi ou çà, bah y’a quelque chose de nouveau qu’ils veulent après cela, et la cavalcade fatiguante de satisfaire un vide, un manque, dont ils refusent définition et connaissance d’ailleurs, de reprendre.


Le but d’une Vie, la mission d’une Vie n’est jamais “la petite maison blanche avec une petite mignonette barricade peinte aussi en blanc, des enfants heureux et un partenaire aimant, fidèle et fiable”, n’est jamais “être couronné de succès, dans un bolide passant de 0 à 100km/h en 3,4s et voulu de toutes les fiiiiilles”, n’est jamais “d’être un héros qui sauve tout le monde, voire le monde”, n’est jamais “avoir des dons exceptionnels de Soins Energétiques et sortir unetelle ou untel d’une situation où personne d’autre n’a réussi à les aider, tirer vers le haut et sortir de là”, etc… tout ceci est accessible, réalisable, légitime aussi bien sûr, mais n’est pas le but ou la mission d’une Vie, et par conséquent ne remplit pas le vide, le manque intérieur.


Ce vide, manque intérieur est un vide, manque intérieur de VOUS… ni plus, ni moins. Pas besoin de chercher plus loin… enfin vous pouvez en fait; avez-vous noté qu’au fond rien ni personne ne vous empêche vraiment de ne pas vous écouter…. ni de vous écouter d’ailleurs… sinon VOUS. Et vous êtes devenu vos propres pires ennemis.


Ne pas VOUS vivre, ne pas ETRE, ne pas VOUS expérimenter, aimer, fier à VOUS est une aberration, un non-sens… destructeur de VIE, autodestructeur.


Par delà tout but, toute mission de Vie qu’on ait pu vous dire avoir, votre Âme étant éternelle, naviguant dans un Univers d’infinis possibles, Votre Âme étant VIE, la VIE allant sa route et ETANT, votre mission de Vie est TOUJOURS avant tout de vous connaître, de vous maîtriser (ce qui est opposé à se contrôler) et de maîtriser, à travers la maîtrise de vous, votre Vie, et ce sans jamais chercher à maîtriser LA VIE. C’est cela vivre, c’est cela se vivre et expérimenter multiples et diverses vies, expériences, couleurs, saveurs, contrées (dans l’Univers)... ce que vous voulez à vrai dire, et par là j’entends ce que votre Âme veut. C’est ainsi que vous vous libérez de tout vide, manque intérieurs, c’est ainsi que vous vous remplissez de VOUS et non d’un(e) autre et/ou des rêves d’un(e) autre et/ou de forcer vos enfants à accomplir VOS RÊVES que soi-disant vous avez dû sacrifier pour eux… donc ils vous doivent de faire ceci ou cela en retour… et/ou de se laisser être forcé par ses parents, plus ou moins indiciblement, de les rendre fiers de vous…. en, notamment, accomplissant leurs rêves pour vous… qui ne sont en fait que les rêves qu’ils ont eu pour eux mais n’ont pas eu le courage d’accomplir pour eux-mêmes. C’est ce que j’appelle vivre par procuration… soi-disant tellement plus sécurisant et par contre vraiment frustrant et vidant, car nul(le) ne peut vivre votre vie ou vos rêves à votre place ou pour vous.


“La maison blanche & co”, “le bolide & co” cités ci-dessus, ne sont que des expérimentations qui découlent de L'EXPÉRIMENTATION de VOUS, et non l’inverse. Ce ne sont que des expérimentations qui découlent naturellement de L'EXPÉRIMENTATION DE LA PLUS MERVEILLEUSE ET GRANDIOSE VERSION DE VOUS, dans cette vie, car là encore un infini de merveilleuses et grandioses versions de Vous. Ces expérimentations qui découlent de LA EXPÉRIMENTATION ne sont pas vos buts ou missions de VIE, elles jalonnent la route de VOTRE EXPÉRIMENTATION DE VOUS. VOTRE EXPÉRIMENTATION DE VOUS, LA GRANDE EXPÉRIMENTATION DONC, est votre véritable rêve et mission de Vie.


Et les expérimentions qui découlent de la Grande Expérimentation sont elles aussi importantes, qu’il n’y ait pas de confusion dans Nos propos ici. Nous disons juste que la Grande Expérimentation est / devrait être la ligne directrice de VOTRE Vie et les expérimentations qui en découlent en sont les fruits… pas l’arbre, les fruits.


Cette Expérimentation de Vous a été enfouie, salie, pervertie, oubliée & co sous des tonnes et des tonnes de croyances, dogmes, philosophies, programmations que cela est égoïste, ego, et pire, de s’occuper de Soi, de penser à Soi… et que dit pédophile sur son balcon en Italie à propos de s’honorer… tout habillé de soie, or et pierres précieuses… ???


Pourtant, votre vide, manque apparemment insatiable, puisque après chaque çi ou çà obtenu, il y a encore mille çi et çà qui pointent leurs nez, est, n’est que le vide et manque de VOUS, VOUS vous vivant et expérimentant… à l’infini. C’est sans fin. Donc avoir pour objectif de Vie “la maison blanche & co” ou autre ne peut vous remplir quand au fond vous cherchez, que vous en ayez conscience ou non, que vous vous l’admettiez ou non, VOUS et à vivre votre plus merveilleuse et grandiose version de Vous dans cette incarnation, et ce sans chichi ni drames… car cela est / devrait être normal, comme le bonheur l’est / devrait l’être.


Et beaucoup de celles et ceux qui reviennent encore et encore s’incarner sur Terre, surtout ces dernières décennies, reviennent pour enfin se libérer de ce qui les détournent, fait oublier leur vrai but, pour s’apprendre, se connaître, se maîtriser, maîtriser leur vie, enfin expérimenter ce qu’ils sont venus expérimenter, eux, sans honte ni culpabilité, sans drames ni états d’âmes, et enfin aller de l’avant, libérés et riches de tout ce qu’ils ont appris à propos de ce qui les en avait empêché jusque là, car alors cela n’aura plus jamais prise sur eux dans leur prochaine Grande Expérimentation de leur prochaine plus merveilleuse et grandiose version d’eux-mêmes qu’ils choisiront librement d’expérimenter pour leur plus grand bien.

Mario Duguay Messages de Lumière

Si je devais résumer sans écorcher La Vérité, celle qui ne cherche ni courtisans, ni à plaire ni à déplaire d’ailleurs, la but de toute incarnation sur Terre, en l’état actuel des choses, ce serait ainsi que je le résumerais au mieux.



C’est quand on croit que tout est fini, que tout commence

Ainsi est ce DéKryptage : pour expliquer qu’il n’y a nulle mort telle que vous l’entendez, qu’il y a désincarnation, il fallait expliquer la Vie, son éternelle éternité, immortalité, infinie diversité et beauté, il fallait expliquer en quoi et pourquoi votre Âme est Vie, est en Vie et Vit, avant, pendant et après une incarnation, la Grande Expérimentation d’une incarnation.

Perdre sa route est douloureux et, au fond, la personne après qui vous êtes le plus en colère est la personne que vous avez le plus trahi, à savoir VOUS. Mais aussi perdre sa route peut faire partie de la Grande Expérimentation à partir du moment que vous travaillez à en prendre conscience, le comprendre et à reprendre VOTRE route. Car rien n’est jamais perdu au fond, et C’EST QUAND ON CROIT QUE TOUT EST FINI, QUE TOUT COMMENCE à vrai dire.


Retrouvez-vous, ayez confiance en VOUS et travaillez au muscle de cette confiance jusqu’à ce qu’elle devienne foi en Vous… et pour cela nulle meilleure voie que poser, à votre rythme, avec lucidité et pragmatisme (c’est à cette étape que votre mental dépollué et réaligné intervient, pas avant, pas au stade de recevoir et écouter vos guidances reçues de votre Centre, Vous ne faisant qu’un avec votre Centre), les actes soufflés et inspirés par VOUS, Vous Votre Âme.



Avec beaucoup d'amour et un sourire,

l’Equipe

01/09/2015



Haut de la Page




DéKryptage de “Le Poids de l’Héritage des Lignées Biologiques”

Mario Duguay



Avant de commencer, 4 petits points :

  • une rapide définition de ce que Nous appelons “héritage” ici,

  • puis une rapide définition de la différence entre subconscient et inconscient,

  • un petit rappel à propos de l’Ascension en cours

  • et enfin la mention de points développés dans le précédent DéKryptage “Mort ou Désincarnation.





Un héritage est composé :

  • des biens acquis ou transmis par voie de succession,

  • de ce qui est laissé par les prédécesseurs (prédécesseurs incluant aussi vos parents biologiques mais aussi tout ce qui compose votre monde, car le fil de l’histoire de chacun tisse la toile collective) : notamment situations et problèmes non réglés (comme avec les grands-parents des voisins ou des cousins éloignés, par exemple, ou encore avec un pays voisin, etc...), qui constituent ce que vous appelez karma, inconscients collectifs de chacun, d’une famille auxquels s’ajoutent les inconscients collectifs d’une région, d’un pays et qui tissent l’inconscient collectif planétaire,

  • et de ce qu'on tient de prédécesseurs, de générations antérieures : notamment sur le plan des gènes biologiques, du caractère, de l'idéologie, de façons d’être, de faire, agir et de penser, etc…


Dans ce DéKryptage, Nous faisons référence à l’héritage composé des 2 derniers points, à savoir de l’héritage immatériel extérieur et de l’héritage immatériel intérieur.



A présent, la différence établie dans votre monde entre subconscient et inconscient, et, ici, pour faire très simple, dans les grandes lignes.

L’inconscient est dit de tout ce qui ne passe pas d’abord par la conscience. C’est tout ce qui est inné, au lieu d’être acquis. Entre dans cette catégorie tous les automatismes innés du corps comme respirer, les processus de digestion, les processus enzymatiques, et toute réaction à un stimuli extérieur sans y avoir réfléchi, comme les pulsions et instincts.


Le subconscient est considéré dans votre monde comme tout ce qui est passé d’abord par la conscience, avant de se greffer dans l’inconscient, qui se place juste sous la conscience (sub = sous), et est composé d’automatismes acquis, au lieu d’être innés. C’est à dire des automatismes que l’on apprend, surtout dans l’enfance.

Ces automatismes acquis / appris sont, par exemple : le fait de craindre le feu, parce que l'on s'est déjà brûlé à une flamme de bougie est du domaine du subconscient. Le fait de s'éloigner de la flamme n'est pas issu d'une réflexion consciente mais d'un réflexe conditionné par le traumatisme de la douleur. On a, dans cet exemple, donc appris à traiter le feu avec circonspection du fait d’avoir expérimenté sa brûlure quand approché de trop près ou inadéquatement (sans gants anti-feu par exemple).


On peut dire que le subconscient fait partie de l'inconscient parce qu'il n'est pas conscient. Mais il a été fait une distinction disant que l'inconscient est inné et ne contient pas d'acquis, alors que le subconscient ne contient que l'acquis.



Ensuite, un petit rappel à propos de l’Ascension en cours.

Un des process de l’Ascension en cours est qu’au fur et à mesure que les taux vibratoires de vos environnements extérieurs (logement, terrain sur lequel est votre logement, trajets, lieu de travail, pays, Planète, etc...) et intérieurs (vos corps et leurs champs) s’élèvent, tous vos corps éthériques s’intègrent à votre corps physique, pour ne plus faire qu’un et enfin sortir de la dualité. Cette intégration de tous vos corps éthériques à votre corps physique se passe aussi au niveau micro, à savoir, entre autres, que vos inconscient et subconscient s’intègrent à votre conscience… d’où d’ailleurs l’expérimentation de vagues / remontées de pensées et d’émotions plus ou moins intenses, de “drôles” de rêves du passé, etc.... Tout ceci se manifestant entre autres par un changement de votre façon de voir et penser, de manière à se réaligner avec votre Âme, vos véritables Essence, Identité et Personnalité, le tout au rythme individuel et collectif adéquat.



Et enfin, dans le précédent DéKryptage “Mort ou Désincarnation, Nous avons explicité que :

  • vous avez été formatés pour être vos meilleurs propres ennemis,

  • Votre Âme est celle qui donne Vie à Votre corps physique,

  • et qu’il y a votre famille biologique alias famille d’incarnation, et qu’il y a votre famille spirituelle alias votre famille d’origine.



Ok, Nous sommes à présent parés alors commençons.



De quoi est fait l’héritage immatériel extérieur

Bien, vos familles et lignées biologiques, au quotidien, vous éduquent, enseignent, poussent, formatent à vous renier, dénier, repousser, bref à vous douter… vous, votre vrai vous, l’Âme de quelques siècles dans un corps physique de quelques mois, années, donc encore en cours de formation / croissance, comme l’est le mental de ce corps physique.


Et votre monde, hormis quelques diamants ici et là sur votre route, majoritairement, planétairement, fait bloc pour vous confirmer les enseignements, croyances & co de vos familles et lignées biologiques, notamment via vos professeurs, les parents de vos ami(e)s, voire vos ami(e)s qui “rentrent plus vite dans le rang que vous”, les publicités, etc...


A cet âge de votre corps physique, la Force de Vie de l’Âme est alors vive, vibrante, pure, brillante… et majoritairement dans les familles biologiques, plus Elle l’est, plus l’endoctrinement à rentrer dans le moule pour être comme tout le monde est écrasant sur l’enfant, un enfant étant, je le répète, une Âme de quelques siècles dans un jeune corps physique encore en cours de formation / croissance.


Ces familles biologiques et votre monde agissent ainsi car “c’est ainsi que fait tout le monde”, le fameux “tout le monde” que perso j’ai jamais rencontré, que je ne connais pas, mais que je perçois chaque jour en baladant mon chien dans les regards d’Âmes fatiguées et défigurées que je croise; un “tout le monde” qui semble régir, sous de fausses bonnes intentions et un visage mimant la bienveillance, d’une main de fer tout brin d’herbe pas comme les autres brins d’herbes.


Eh oui, la différence çà fait peur. Pourquoi ?  Parce que çà se contrôle beaucoup moins bien. Je répète volontairement : parce que la différence çà se CONTRÔLE beaucoup moins bien, çà rentre moins bien dans le moule auquel vous êtes, selon le fameux “tout le monde”, prédestiné... un moule qui rassure puisqu’on a prise sur lui, donc contrôle sur lui. Or, contrôle = peur. Et au lieu de vous enseigner à travailler à votre peur, à découvrir comment la gérer et maîtriser, ainsi que vos autres émotions, on vous enseigne à faire taire votre peur de l’inconnu, la peur de ne pas avoir votre mot à dire sur ce qui peur vous arriver ou pas, la peur de l’insécurité, la peur de l’impuissance, on vous enseigne à la nier, on vous enseigne à avoir peur de votre peur, et à avoir peur de la vie…. bref, on vous enseigne à mieux contrôler.


Or vous ne contrôlez rien en fait, même pas si vous allez vous réveiller demain matin ou pas. Le contrôle offre l’illusion de maîtriser sa vie, ce qui peut vous arriver ou pas… le propre de l’illusion est le plaisir qu’elle apporte… un plaisir illusoire et par conséquent frustrant et décevant à terme, un plaisir pour faire taire le sentiment d’impuissance qui se tapit derrière.

Alors, qu’en maîtrise, vous pouvez consciemment, en intégrité et harmonie avec votre Âme, savoir et/ou décider quand vous désincarner ou pas, par exemple. Vous pouvez même maîtriser ce que vous ne pouvez empêcher de vous arriver un jour de pluie où vous n’aurez pas écouté votre guidance / intuition / pensée répétitive de prendre le parapluie… ce que vous ne pouvez empếcher de vous arriver étant ici qu’il pleuve, etc...


Ok, ce formatage au moule “comme tout le monde”, déjà d’un poids plus ou moins écrasant selon l’âge de l’Âme (différent de l’âge du corps physique, je le répète), fait partie de l’héritage des lignées biologiques.


La majorité des familles et lignées biologiques agissent ainsi, d’une manière ou d’une autre, avec les Âmes arrivantes… parce que c’est ainsi que le fameux “tout le monde” fait… et d’ailleurs, pour “preuves” que c’est une bonne chose de faire comme tout le monde : “regarde comme la fille / le fils du voisin, ta soeur / ton frère / ta cousine / ton cousin a réussi lui!”, etc… et avec un “pas faire comme tout le monde”, on vous prédit, à l’avance, d’être isolé, voire pas aimé car “pas comme tout le monde”, “pas comme les autres”, etc… On vous programme à ne pas être vous, on vous programme au fameux “pourquoi donc vous accepterait-on si vous êtes pas comme les autres”... et les prédictions se poursuivent aussi avec le fameux “pas rentrer dans le moule” = “pas trouver d’emploi ou ne pas le garder”, ne pas avoir d’ami(e)s “normaux” alias comme tout le monde…


Et puis il y a le système de notation et d’évaluation à l’école : bonnes notes = bon élève, mauvaises notes = mauvais élève. A la redirection et redéfinition de votre identification, qui est originellement à votre Âme alias votre vrai vous, s’ajoute la redirection et redéfinition de votre valeur, pourtant originellement inconditionnelle - et elle le demeure Dieu Merci - mais le fameux “tout le monde” vous fait croire que votre valeur est conditionnelle et améliorable, jusqu’à ce que vous finissez par le croire et l’enseigner vous-même à d’autres.


Et pour ne citer que ceux-là comme exemples de ce qui compose cette branche de l’héritage des lignées biologiques, mais vous saisissez l’idée de ce qui défigure de hors le dedans, sans qu’il n’y ait pourtant une réelle, consciente volonté d’aboutir au résultat de vous défigurer, mais c’est ainsi que le fameux tout le monde fait… alors tout le monde le fait… et c’est cela le pire : l’inconscience, l’ignorance générale des madames et monsieurs je sais tout, du fameux “tout le monde” qu’au fond ni vous ni moi n’avons rencontré mais qui semble régir / contrôler tout, toutes et tous. Bref, avançons.



Le Discours de Fond

Ok, donc vous êtes un enfant, votre famille et tout le monde fait bloc sur le fond, sur un même discours de fond.

Je souligne ce fond car, dans la forme et les manifestations de la forme, il y a toutes diversités possibles et imaginables… mais le fond reste le même dans tous les pays, dans toutes les cultures, religions, sociétés, langues, catégories socio-professionnelles, classes sociales, nationalités, couleurs de peau, etc…

Quel est ce fond ?  Ce fond est tout ce qui est dit sans être dit. Ce fond est tout ce qui est sous-entendu. Ce fond est tout ce dont les mots sont chargés avec, tout ce qui a été associé à ces mots. Ce fond est fait de toutes les lois non-écrites, lois non-dites, et ces lois sont toujours plus fortes que les lois écrites, que les lois dites.


Exemples

Les “Je suis ta Mêêêêre”, “je suis ton Pêêêre”, “je t’ai donné la vie” : quand l’un de vos parents vous dit ces mots, ils ne sont pas entrain de vous révéler littéralement la nature des liens biologiques qui vous unissent; vous n’êtes pas là les yeux et la bouche ronds comme des billes à ces affirmations, découvrant quelque chose de nouveau. Non, ils ne le sont pas et vous ne l’êtes pas.


Pourtant, tout le monde, toutes nationalités, couleurs, religions, philosophies & co comprises, même pédophile sur son balcon en Italie entend la même chose quand sa propre mère lui balance cette phrase, tout le monde entend ce qui est dit sans être dit… vous compris.


Ici, la forme est le “je suis ta Mêêêre” & co. Le fond est tous les non-dits sous-tendant cette forme, non-dits pourtant tous bel et bien entendus de tous. Le fond est tout ce qui est dit sans être dit, tous les sous-entendus sous-tendant cette forme, tout ce qui est insinué, sans jamais être vraiment dit, si vous résonnez plus avec cette encore autre formulation.


Qu’est-ce qui est dit au fond, avec les phrases ci-dessus ou d’autres d’ailleurs ?  Des messages non-dits greffés au fil des répétitions dans votre subconscient, ou via un seul événement particulièrement traumatisant puis juste des piqures de rappel répétées de ce traumatisme, et par conséquent dont vous n’avez pas et/ou pas toujours conscience, conscience dans le sens de réfléchir. Cela devient acquis. Les messages non-dits en lien avec les phrases ci-dessus et greffés dans votre subconscient sont généralement : je suis au-dessus de toi; je suis meilleur que toi; je sais plus et mieux que toi; je suis avant toi et passe donc avant toi; je suis l’adulte ici et toi l’enfant (là encore le fond fait son effet même si “l’enfant” a 55 ans, que cet “enfant” en ai/prenne conscience ou non, puisque tout se joue sur les plans invisibles / cachés / non-dits et donc énergétiques); j’ai plus de droits que toi; je suis ton dieu / maître / créateur; tu as tort; tu es en tort; tu n’es pas normal; tu n’es pas comme nous; tu es différent; tu me dois obéissance; tu me dois la vie; tu me dois ta vie; tu me dois quelque chose; tu m’es redevable de quelque chose qu’il t’est impossible de pleinement me repayer… une dette dont tu ne peux te défaire, une dette à vie; j’ai pouvoir de vie ou de mort sur toi; j’ai droit de vie ou de mort sur toi; sans ma bénédiction toutes les portes te seront fermées; sans mon approbation tu n’auras rien; sans mon approbation tu n’es rien; sans moi tu n’es rien; sans moi tu n’existes pas; etc…. Bref, une série de reproches manipulateurs se greffent dans vos subconscients… et ce n’est donc pas tant les phrases qui sont greffées dans vos subconscients, mais ce qu’elles sous-entendent.

Via ces greffes dans votre subconscient, il est inscrit en vous une sorte de table de contrôle de vous, un biais pour obtenir de vous, de gré ou de force, ce que l’autre attend / veut de vous en disant ces phrases. Cette table est composée de boutons préparamétrés pour vous faire réagir d’une certaine manière.


Et certaines phrases ont pour seul objectif de “simplement” appuyer sur vos boutons et laisser le paramétrage de ce bouton vous amenez à donner à l’autre ce qu’il veut de vous, là encore de gré ou de force. Ces boutons sous-tendus par la greffe de messages non-dits, devenus alors programmations sont multiples et variés, et les phrases à énoncer pour les activer dépendent du destinataire de la phrase : le bouton qui vous fait culpabiliser (et donc douter, reculer, voire vous faire sentir coupable et vous amender), le bouton qui réveille une et/ou des peurs (peur de l’humiliation, du ridicule, de l’inconnu, de se tromper, etc…), le bouton qui réveille votre sentiment de honte, le bouton qui vous ramène à vos croyances à propos de votre valeur (tu n’es pas gentil, tu n’es pas assez bien, tu n’es pas à la hauteur, etc...), le bouton qui vous fait sentir inférieur à l’autre (et cet autre du coup se sent supérieur à vous une fois que vous vibrez vous sentir inférieur, et non parce qu’il est effectivement supérieur à vous. Tant que vous ne vous sentez pas inférieur à cet autre, ni supérieur à lui d’ailleurs dans les cas sains, il ne se sent pas supérieur à vous… et cela l’insécurise; or, il ne connaît pas d’autres façons d’interagir avec les autres que via la dualité, à savoir l’un doit être inférieur, l’autre doit être supérieur, ou comme vous les appelez via des relations dominant / dominé, ou comme Nous les appelons, les relations au détriment de Soi ou au détriment de l’autre), etc… et bien sûr, comme tout ce qui a été greffé dans votre subconscient appartient à une seule et même toile, un bouton appuyé, appuie sur d’autres boutons, etc… comme dans un jeu de dominos. Par exemple, après avoir ressenti de la culpabilité, vous pourriez ressentir de la colère, de là de la honte (de vous être mis en colère alors que vous avez tort - enfin tout ceci est programmé, pas réel), de là de la peur… bref, un magma d’émotions toutes plus énergivores les unes que les autres… et comme en plus on vous a appris à fuir vos émotions….


Bien, pourquoi ce “fameux érudit tout le monde qui sait tout sur tout” ne dit pas tout bonnement ce qu’il veut réellement dire et/ou ce qu’il attend de vous ?  Parce qu’alors il n’aurait pas contrôle de et sur vous, sur votre réponse, et vous auriez alors la saine liberté et le sain droit de répondre par oui ou par non. Par conséquent, il serait face à l’inconnu, il dépendrait de votre réponse, il dépendrait de votre sain libre-arbitre, et cela pour quelqu’un qui vit dans la peur (contrôle = peur), c’est inadmissible, le grand effrayant inconnu que tant de générations ont oeuvré à faire rentrer dans le moule du connu, du prédictible, du préparamétré. En vous formatant à répondre / réagir ce qu’il veut vous entendre répondre / vous voir faire, il garantit la réponse qu’il veut, que l’échange aille dans son sens, en sa faveur, de gré ou de force.


Rappelez-vous, le fameux “tout le monde” n’aime pas ce qu’il ne peut contrôler. En fait, il en a peur… et comme gérer et maîtriser la peur n’est pas dans ses acquis (mais dans ses innés, innés refoulés par les acquis…)… alors il fait “comme tout le monde”, il contrôle de manière à éviter toute rencontre avec madame la peur, avec ce qu’il n’a pas appris à maîtriser, et notamment avec ses émotions.


Aussi, dans “de gré ou de force, le gré c’est quand vous obéissez, cédez, pliez à ce qui est réellement dit et attendu de vous.

La force, c’est en court-circuitant votre conscience via ce qui n’est pas dit mais est insinué dans l’énergie, la vibration, l’intention, le fond de ce qui est dit.

Vous savez, c’est comme ces “bonjour” qui résonnent comme une insulte… la forme, ce qui est clairement dit est le mot “bonjour”, un mot reconnu pour être un mot aimable, courtois, bienséant.

Le fond, le caché, ce qui n’est pas clairement dit est ce qui est réellement dit avec ce “bonjour” lancé dans votre direction avec une tout autre signification via la manière dont il est dit et le langage corporel de l’auteur, bref via la réelle intention, consciente ou non, de l’auteur… cette réelle intention est de vous faire mal, de vous faire sentir d’une certaine manière… bref, prendre le contrôle de vos émotions - émotions que vous n’avez pas appris à gérer ni maîtriser… - et du coup, ayant semé le binz dans vos émotions, ayant instillé une déstabilisation émotionnelle en vous, avoir un ascendant sur vos pensées, sur ce que vous pensez, et du coup sur vos actes. Son coup réussi, l’auteur se sent fort, c’est à dire plus fort que vous, en contrôle… et revoili le plaisir illusoire de ne pas se sentir impuissant pour quelques heures, quelques jours.


Parfois, souvent, certain(e)s se lancent, plus ou moins maladroitement, dans opération démasquer ce qui est insinué, exposer le manipulateur, croyant ainsi obtenir une sorte de justice, satisfaction, consolation… et en ressortent bien souvent pas si contents que cela, voire pire.

A celles/ceux-là entrés dans le Programme de Soins, je leur dis toujours : soit vous êtes dans la manipulation / non-lumière, soit vous êtes dans la Lumière. Pour gagner, si tel est réellement ce que vous croyez être la solution, il ne faut pas aller sur le terrain de cet autre, le terrain de la non-lumière, mais rester sur le vôtre, celui de la Lumière, c’est ainsi que l’on gagne ce que vous dites souhaitez gagner, mais croyez-moi ou non, ce n’est pas LA solution, et la solution est gentiment, au rythme parfait, développée a fur et à mesure des Articles & Channeling Purs sur ce Site. Puis, elle vous sera résumée. Elle ne vous siéra probablement pas dans une première lecture, et vous connaissez les règles de la Maison : Nous ne sommes pas là pour vous convaincre, Nous sommes ici pour partager avec vous des savoirs en temps et en heure, prodiguer des Soins par les Mots, et des Soins Energétiques, et tout ceci demeure de vos absolus droit, liberté et responsabilité d’accepter ou non, comme il demeure des Nôtres de comment Nous le faisons, et de poursuivre ou non.


Rappelez-vous que vouloir tout tout de suite, prémâché, résumé pour vous va à l’encontre de l’Ascension en cours, Ascension synonyme d’accéder à une vision / conscience plus large, plus riche, plus dense de vous-mêmes, de qui vous êtes, de ce qui vous remplit, de ce qui vous vide, de la Vie et de l’incarner. Bref, de travailler à agrandir, accroître, enrichir votre Héritage Spirituel Personnel.


En attendant, comprenez ceci, être moins doué à la manipulation que l’autre n’est pas un échec, mais une réussite.


Oui, cela résonne plus comme une frustration que comme une réussite pour certain(e)s particulièrement blessés et donc au fond en grande colère… c’est ce que le manipulateur veut que vous pensiez, il ne veut pas que vous arrêtiez d’être en colère et frustré, car aussi longtemps que vous vous sentez ainsi, vous lui donner ce qu’il veut au fond : de l’attention, se sentir plus fort, plus intelligent et plus rusé que vous… bref, se sentir moins impuissant que vous puisqu’il a un effet sur vous, un pouvoir sur vous… et il en conclut qu’il est alors puissant. Tout ceci n’est qu’illusion bien sûr. Il n’est pas puissant. Il se sent puissant. Et ce sentiment illusoire ne vient pas du fait qu’il est puissant mais du fait que vous êtes moins puissant que lui à ses petits jeux pervers / cachés / camouflés / manipulateurs, petits jeux difficiles du coup à démasquer et révéler car cachés, camouflés, alambiqués & co (par contre il est moins puissant que vous aux jeux de Lumière…). Et le propre de toute illusion est l’apport de plaisir. Et quand on est et se sent impuissant (ce qui est une déception et effrayant), même un plaisir illusoire adoucit la déception, rage et frustration d’être et se sentir impuissant malgré tout, d’où le besoin pour ce type de personnes de toujours et encore écraser quelqu’un, car le vrai problème n’est pas adressé, le vrai problème est bien souvent nié et fuit. En effet, ces personnes, au fond, préfèrent l’illusion d’être puissant plutôt que bosser réellement à elles-mêmes… cela demande tellement moins d’efforts, de travail et d’investissement… et puis les résultats sont immédiats en plus… et généralement elles font ce choix jusqu’à ce qu’il leur devienne plus douloureux de se fuir que de prendre le risque de renouer avec leur vérité, la réalité et le vrai travail. Quand on est vraiment puissant, on l’est et on se sent puissant sans que ce soit à son détriment ni au détriment de quiconque (ce qui oui demande plus d’efforts, au début seulement), en plus on est et se sent puissant indépendamment de qui/quoi que ce soit, tout bonnement, tout simplement, et on ne voit pas çà comme un truc extraordinaire ou une supériorité ou un truc dont on se targue, on voit et vit cela comme un truc normal sans toujours comprendre pourquoi les jalousies ou pourquoi les autres ne se voient pas eux aussi ainsi. Bref, arrêter de rentrer dans le jeu du manipulateur, y compris en n’ayant pas le dernier mot, est déjà une victoire. Sortir de ses griffes énergétiques, psychiques est une autre histoire, histoire contée au fur et à mesure des Articles & Channeling Purs de ce Site, histoire réglée via le Programme de Soins ET votre part de boulot.


Donc, entrer dans une joute de mots avec un manipulateur, donc avec un plus ou moins bon expert de ce qui est greffé / sous-entendu / insinué, les mots de votre monde étant majoritairement sous-tendus par une toile complexe de non-dits / insinuations & co, sans être vous-mêmes libres de cette toile, donc sujet à ce que vos boutons fonctionnent, est une entreprise énergivore, voire périlleuse aussi comme certain(e)s d’entre vous l’ont expérimenté lors de cuisantes défaites (licenciement, perte d’emploi ou isolement dans le lieu de travail, par exemple). Qu’il n’y ait pas de confusion quant à Nos propos ici : ceci n’est point dit pour intensifier vos boutons de peurs, mais pour vous dire que c’est en acceptant de changer de voie que vous vous en sortirez bien mieux dans un monde où la pratique d’une forme et d’un fond qui disent la même chose est jugé comme abrupt, trop direct, voire violent diront certain(e)s. Dans un monde où dire les choses sans les dire est considéré comme avoir de la délicatesse, de la diplomatie.


Yep, la Lumière fait toujours mal aux yeux des borgnes et des aveugles, qui pourtant en parallèle disent la vouloir, l’incarner, l’être cette Lumière. Le discours de fond chez ces borgnes et aveugles étant en fait qu’ils veulent plus de pouvoir, de puissance, donc personne ne peut plus les attaquer, donc ils sont en sécurité… bref, pour plus et mieux contrôler / dominer… être en haut de la chaîne alimentaire, la chaîne des prédateurs aussi... et alors enfin faire taire leur sentiment d’insécurité, de peur, bref, d’impuissance. C’est à ce type de solutions auxquelles on aboutit quand on tente de résoudre le problème créé par la toile de fond via la toile de fond… solutions pratiquées depuis des siècles à présent sur Terre, un bilan de ces solutions désastreux… et pourtant, l’humanité y croit encore.


D’où vient ce sentiment d’impuissance ?  De toutes les années d’enfance passées à être reprogrammés, effacés, érodés jour après jour dans leurs vérités, la vérité de qui ils sont réellement, la vérité de ce qu’ils pensaient, savaient et ressentaient de dedans, de ce dedans qui sait qu’il sait, sans savoir ni pourquoi ni comment, et surtout le tout dans un corps physique, et donc des fonctions intellectuelles et cognitives, encore insuffisamment développés pour pleinement exprimer leurs vérités tel qu’un “adulte” pourrait le comprendre à partir de sa raison analytique, à partir de la pollution qui contrôle son mental. Tout ceci s’est passé sans que personne ne viennent à leur rescousse, les épaule, prenne leur défense, parle pour eux, les protège… pas même dieu et ni même Dieu. Ils se sont sentis trahis, abandonnés, seuls, de dieu, de Dieu et même d’eux-mêmes. Mais le formatage a fait son oeuvre d’éroder ces souvenirs, souvenirs douloureux, traumatisants enfouis car dits infantiles, puérils, illusoires. Que ces personnes se souviennent ou non, avec ou sans souffrance, de cette étape de la croissance de leurs corps physiques et de leur vrai eux-mêmes tentant de se débattre et survivre à l’oppression de leur vérité, consciemment ou non, l’Âme continue de parler, d’exprimer, pleurer, d’une manière ou d’une autre, ce qui lui a été fait, notamment via ce sentiment d’impuissance intérieure, elle continue de dénoncer le silence forcé sur Elles. Et il est très difficile de faire taire une Âme, un ressenti intérieur, vous, LA VIE.


Ok, là on respire et un bon verre d’eau avant de poursuivre Chères Belles Âmes.


Parenthèse : certain(e)s pourraient dire que la force n’est pas toujours camouflée et peut être physique, physique comme dans avoir été battu dans l’enfance. Vrai mais cette violence physique est toujours accompagnée de celle qui se cache derrière les phrases, et un de ses principaux objectifs est de renforcer le message de fond de ces phrases. C’est parce que, selon les auteurs de cette violence physique bien sûr, vous avez démontré une force de résistance aux non-dits qu’ils ont dû passer au niveau supérieur de force… tout ceci sous-entendant là encore que c’est votre faute bien sûr, que quelque chose en vous est erroné, inadéquat, pas normal, et ce quelque chose en vous pas normal met dans l’obligation l’auteur des coups de devoir recourir à de telles extrémités.. c’est donc là encore de votre faute s’il vous bat, si vous êtes battu, selon l’auteur des coups là encore… L’auteur des coups n’est pas violent, il est obligé, à cause de vous, de l’être. Rappelez-vous, vous devez avoir tort. Bref, la force physique est utilisée par l’auteur des coups pour enfoncer dans le crâne de l’autre, de gré ou de force là encore, le fond de ses phrases, de ses propos, quand les seules phrases ne suffissent pas à faire plier cet autre.


Autres exemples, sans trop les décortiquer cette fois, et relevant du même fond et avec les mêmes intentions et objectif : faire taire la vérité de l’autre, faire plier l’autre, de gré ou de force, via les reproches, la culpabilité et/ou via l’accusation du “pô genti(le)” et/ou du sinon c’est que quelque chose en cet autre censé faire “comme tout le monde” cloche, est erroné, inadéquat, pas normal…. pas comme tout le monde, un tout le monde prétendument normal, adéquat & co bien sûr.

“Après tout ce que j’ai fait pour toi” : phrase dite par des parents biologiques à leurs enfants et aussi par XY à un(e) ami(e), un partenaire, un(e) collègue, etc…

“tu pourrais dire merci au moins”,

“si tu m’aimais vraiment, tu ferais ceci ou cela / tu me donnerais ceci ou cela”

“si tu m’aimais vraiment, tu aurais deviné ce que je veux”

“mais je t’aime moi !” (alors pourquoi toi tu m’aimes pas !?)

“vous voulez dire que vous n’êtes pas capable de faire ceci, cela ?”

“vous voulez dire que vous refusez de m’aider ?”,

“tu as plus que moi…”,

“tu la/le préfères à moi”,

“tu es le/la préféré(e) de X”

“je suis plus veille / vieux que toi”,

“je vous serai très reconnaissant(e) de faire ceci, cela”,

“voilà qui n’est pas aimable”,

“je peux rentrer ?” (une phrase qui posée par une personne que vous ne voulez pas laisser rentrer chez vous, est censée vous laissez le choix entre dire non et risquer l’accusation du “pô aimable”, voire l’esclandre sur le palier - preuve que ce n’était pas une vraie question qui vous laissait un vrai libre choix entre oui et non - ou de la fermer et laisser rentrer, que vous le vouliez ou non.


Et aussi ce qui est dit sans être dit, sans phrases / mots :

une personne boude et/ou pleure, avec l’objectif caché d’obtenir, de gré ou de force, de l’attention : soit on pleure en intégrité avec une émotion de tristesse et de manière à accompagner notre naturelle hygiène émotionnelle comme des grands qui s’assument, assument et gèrent leurs propres émotions, soit on pleure parce qu’on se sent triste (fausse tristesse en général liée à ne pas avoir obtenu de l’autre ce que l’on veut) mais avec l’objectif non-dit que quelqu’un vienne gérer cet état à notre place, nous consoler, et auquel cas on rend l’autre responsable de notre consolation et bien-être. Bref, on agit de manière à forcer l’autre à nous donner ce que l’on a décidé d’avoir de gré ou de force. Et çà marche grâce à madame et monsieur tout le monde, le “qu’en dira-t-on” si vous laissez une personne pleurer sans lui demander ce qu’elle a… sans lui prêter attention.

une personne vous lance un regard noir : message “je suis très fâché(e) après toi”, un reproche est fait, donc vous êtes censé allez voir cette personne et lui demander ce qui ne va pas… objectif attention gagnée accompli. Alors qu’en adulte, dans un monde sain, si on est fâché après quelqu’un soit on va le voir et s’en ouvre, soit on s’auto-gère et va de l’avant, riche de la leçon.


Mais aussi tout ce que vous avez fait et tout ce que vous n’avez pas fait dans l’objectif d’obtenir de l’autre d’en être aimé, de l’attention, une soumission, de céder, etc...


Etc, etc, etc… et tout ceci sera développé plus avant dans l’Article & Channeling Pur “Relations”, donc recentrons à présent.


Donc, vous êtes un enfant, votre famille et tout le monde fait bloc sur le fond, sur un même discours de fond, fond visant à vous contrôler, que l’on pourrait à présent résumer ainsi : si tu ne fais pas çi ou çà, si tu ne réagis pas, si tu n’agis pas, ne pense pas, n’est pas comme çi ou comme çà, alors c’est que quelque chose cloche en toi, c’est que quelque chose est erroné en toi, inadéquat, pas normal…. bref, si tu n’es pas comme tout le monde, c’est que TU es erroné, c’est que TU es inadéquat, c’est que TU n’es pas normal. Ce fond, greffé dans vos subconscients, est une sorte de matrice complexe, une sorte de toile d’araignée en 3D (plus de 3D en fait) dont, si vous en décollez une patte, l’autre patte s’y enfonce plus profondément.


Cette toile ainsi tissée et greffée entre en opposition, en disharmonie avec, pour ne citer que ceux-là, vos sens et définition innés de qui vous êtes, donc de votre Âme, de vos essence, valeur, identité, personnalité, visage d’Âme, Lumière, intégrité, énergies, etc… les nie et les érode jour après jour…. bref, le système anti-vie parfait et entretenu encore et encore et encore, chaque jour, chaque instant, chaque seconde, le moule où tout le monde cherche à vous faire rentrer d’une façon ou d’une autre, de gré ou de force.


En résumé, l’héritage immatériel extérieur est fait de non-dits compris de tous, greffés en tous, y compris en vous au fil du temps. Il est fait de manipulation plus ou moins perverse, plus ou moins narcissique, avec pour objectif extérieur de contrôler les autres et la vie, d’en obtenir ce que l’on en veut, et avec pour l’objectif intérieur de se sentir alors puissant, en contrôle, et par voie de conséquence de faire taire le sentiment d’impuissance intérieur né de la négation répétée de Soi quand notre corps physique ne nous permettait pas encore de nous défendre, quand nous ne pouvions pas encore adresser l’abus fait à nos vérité, identité & co… abus dont on a été dit notre faute.



De quoi est fait l’héritage immatériel intérieur

OK, à cette érosion de l’extérieur, à ce formatage de l’extérieur, s’ajoute le formatage qui agit de l’intérieur, celui que vous avez hérité biologiquement.


Cet héritage de l’intérieur est ce qui va consolider de dedans ce qui vous est enseigné de dehors, et donc ce qui a été greffé dans vos subconscients : le sang des lignées. Cet héritage est programmé via l’ADN des lignées biologiques. Et, pour être plus précis tout en faisant simple au possible : votre propre ADN est composé de ce que l’Âme apporte et de ce que vos lignées biologiques apportent. Comme pour votre mental qui est en fait une combinaison de l’activité de votre cerveau ET d’une certaine dimension de votre Âme.


Ce formatage de l’intérieur dit la même chose, fait la même chose que celui de l’extérieur, et n’agit pas seulement sur vos tête et corps physique, mais sur tout vos corps, champs, vibrations, énergies cette fois… et sur votre Âme aussi par conséquent. Ce formatage de l’intérieur, au fur et à mesure du développement de ses supports, à savoir toutes vos cellules et tout ce qu’elles composent (vos sang et organes notamment) et tout ce qu’elles vibrent et font vibrer, résonne en harmonie avec le formatage de l’extérieur. En effet, l’harmonie existe aussi entre 2 éléments de non-lumière qui pensent, vibrent pareil.


A partir de cette harmonie de discours de fond entre l’extérieur (greffé dans vos subconscients) et l’intérieur biologique et vibratoire (greffé dans vos cellules & co), l’Âme que vous êtes est de plus en plus isolée, enfermée, emprisonnée dans ce qui semble devenir une prison anti-lumière, une prison anti-vie, une prison anti-Elle, anti-Âme. Le mental, pollué lui aussi, trahi par ses propres cellules éthériques issues des cellules physiques du cerveau, elles aussi formatées par le même discours de fond, par ce qui est hérité biologiquement, se met à agir en concordance avec le projet de vous faire rentrer dans le moule, de faire de vous un “comme tout le monde” respectable, digne de ce nom…, et donc d’effacer, corrompre, coercitionner & co tout ce qui en vous n’est pas comme tout le monde.


Aussi, le mental est ainsi imprégné de la certitude, conviction  programmation que sa source de vie est môman et pôpa (les parents biologiques), qui deviennent par conséquent ses dieux… enfin un petit dieu et un grand dieu selon qui porte la culotte car le formatage inclut aussi qu’on prête allégeance au plus fort… la loi du plus fort ayant été elle aussi greffée.


L’Âme étant déclarée ne pas être la source de vie du mental + l’Âme ne procédant pas par les biais de forcing ou d’insinuations (mais en toute clarté et Lumière donc discours de fond = discours de forme) + les croyances héritées à propos de l’Âme = le mental fera tout pour faire rentrer dans le rang l’Âme, bref il combattra l’Âme, son unicité naturelle, divine, légitime, universelle… ses visage, identité et personnalité d’origine, naturels, magnifiques dans leurs unicité et différence… bref, réellement normaux…. mais un normal qui fait peur car ne peut être contrôlé, il peut seulement être maîtrisé, géré, compris…. et çà çà fait peur.


Et afin d’éviter qu’à nouveau l’humanité en conclut que le mental est l’ennemi, méthode qui a prouvé ne pas résoudre grand chose sur Terre, voire l’a empiré (traiter une partie de vous comme l’ennemi tout en tentant de pratiquer la méthode de s’approuver, s’aimer et se faire confiance de nouveau… good luck les enfants) : le mental n’est pas l’ennemi. L’ego non plus. La pollution de ce qui est hérité intérieurement est “l’ennemi”... entre guillemets parce que je ne voudrais pas non plus que vous vous mettiez à combattre la pollution… faites-vous gagner du temps, combattre un qui, un quoi de cette façon là n’est toujours pas la solution. Et je dirai plus à ce propos sous peu, promis et restons centrés sur le sujet de ce Dékryptage qui, comme d’habitude ouvre plein de portes et est plus long que je ne le souhaiterai. Mais bon, On me confirme que tout ceci est nécessaire, alors poursuivons et voyons ce que la suite donne.


Mais un bon petit verre d’eau avant peut-être ?



Ok, donc l’Âme se retrouve niée, réprimée & co de dehors et de dedans, par ce qui est hérité de dehors et de dedans.


Cet héritage cumulé érode les forces de Vie, d’Amour de l’Âme, son visage. C’est un peu, beaucoup comme si les lignées biologiques, l’humanité avaient été programmées pour tuer leur Vraie Source de Vie, qui ils sont, leurs Âmes, LA VIE.


L’Âme se retrouve comme piégée dans un monde et un corps physique qui la méconnaissent, qui la nient, qui tentent de la formater, de la faire rentrer dans un moule qui rassure, donne un sentiment de contrôler quelque chose, le moule de la non-unicité divine / universelle. L’Âme poursuit sa route d’infuser son Amour, sa Sagesse, sa Lumière, ses savoirs, ses guidances encore et encore sans parvenir semble-t-il à décréer / transmuter / dissoudre / ramener à la raison tout ce dehors et dedans anti-vie, anti-ce-qui-est. L’Âme fatigue et peut même aller jusqu’à se taire, mais Elle continuera à vibrer son message.


Certain(e)s s’étonnent devoir encore et encore s’ancrer de nouveau à Gaïa (via des biais débiles mais on en discutera plus tard), et/ou dans leur corps physique… leur kinésiologue les “descendant” dans leur corps physique encore et encore à chaque séance… Perso, je vote l’Âme et ses tentatives de se préserver au possible, sans pour autant renoncer, à l’environnement d’incarnation représenté par son corps physique et leurs champs qui appliquent loyalement les codages de son ADN, à savoir reconfigurer, de gré ou de force, le vrai vous, c’est à dire votre Âme… Bref, à se préserver d’un environnement intérieur hostile à ce qui lui a donné la Vie… et sans mentionner l’environnement extérieur programmé de même. Environnements sous-tendus et contrôlés par les héritages explicités ci-dessus, et qui font partie de ce que Nous appelons “pollution”.


Cet environnement extérieur, tout comme l’environnement intérieur, composent la pollution, pollution qui régit/contrôle le mental, mental déclaré par cette pollution boss de l’Âme, mieux que l’Âme, sachant mieux que l’Âme et dont la mission est de faire rentrer dans le rang cette renégate. Et dans votre monde, la raison analytique est supérieure à la raison, celle que j’appelle pragmatique, une raison pragmatique issue et de l’Âme et de l’organique / la matière originellement programmés pour recevoir et honorer LA VIE, et non pour la défigurer, la déprogrammer pour la reprogrammer en quelque chose de bien moins lumineux, bien moins vivant, bien moins vibrant, et auto-destructeur.


Et à côté on a pédophile sur son balcon en Italie, qui se dit apte à absoudre les péchés, apte à vous bénir, vous aider, guider voire sauver votre âme, et qui vous conjure de se méfier d’un certain ange déchu qui aurait dit f*ck à dieu (yep, faut rentrer dans le moule man…), auquel votre mental pourrait succomber et du coup vous valoir de maculer votre âme… qui de toutes les façons, toujours d’après pédophile sur son balcon en Italie, si elle est sur Terre, c’est que c’est pas terrible… surtout si vous êtes une femme car y’aurait une histoire à propos d’une pomme sur un arbre… enfin, pédophile la raconte mieux que moi, faut lui accorder çà aussi... donc le message de fond est : attention aussi à votre mental et à votre âme, en plus d’attention au fameux ex-ange très très doué pour vous tromper, bref tous finalement pas si fiables d’après pédophile n°1. Et hop, une bonne nouvelle petite couche de peur du vrai vous bien huilée, bien gangrenée / greffée dans l’héritage anti-vie…. bref, d’après lui, au final, on ne pourrait se fier à personne sauf à un pédophile en robes de soie et bagouzes. Beau discours de fond là encore. Réjouissant quoi.


De cette constante érosion extérieure relayée par l’érosion intérieure, et vice versa, s’immisce alors le fameux doute… dans l’Âme à moitié défigurée. Et là la pollution crie connement banzaï ! (pardon Coluche, tu nous manques d’ailleurs vieux).


L’Âme, défigurée, se met réellement à douter, à se douter, à ne plus croire en elle… et pourtant quelque chose en Elle subsiste inconditionnellement… mais les dommages sont là, et elle se met à démissionner, abdiquer son pouvoir à la pollution qui contrôle le mental, à le prendre elle aussi pour celui qui sait et qui va la sortir de là, celui qui va pourvoir à ses besoins, réaliser, exaucer ses rêves, enfin si dieu le veut bien, etc… la vraie corruption de l’Âme débute.


L’outil, qu’est censé être le mental, devient boss, roi, dieu, tyran. Un tyran vénéré, adulé, prisé… “maîtriser” son mental est devenu synonyme de pouvoir, d’efficacité, de compétence & co… et surtout permet de faire taire le sentiment d’impuissance intérieur de ces personnes, qui prisent dans les filets de la pollution de leur mental, n’ont de cesse de grimper toujours plus haut, sans comprendre pourquoi elles n’ont toujours pas un sentiment de satisfaction, de satiété… pourquoi cette insécurité, cette frustration et ce vide en eux continuent de se faire entendre…. foutue Âme va, vais t’écraser plus fort jusqu’à ce que tu te taises dit la pollution / le mental de la personne qui se doit de faire comme tout le monde, ce tout le monde qui a tout compris et sait tout sur tout. Et ne le remettez pas en question, surtout ne doutez pas de son érudition, cela l’insécurise, réveille un certain sentiment d’impuissance pourtant si férocement combattu çà le fâche… beaucoup et il fera tout pour vous faire taire vous aussi.


On s’étonne aussi que, par exemple, dans les entreprises, ou à une présidence de la république, par exemple, les moins aptes à une tâche soient souvent ceux qui sont reconnus et promus, quand je n’y vois là encore que similarité, je n’y vois que les suites logiques de ce que vous avez créé et je n’y vois que le message amoureusement, de plus en plus fermement répété de LA VIE que quelque chose est à l’envers. On s’étonne que celles et ceux qui poursuivent tant bien que mal loyalement leur route d’Âme, malgré tout, plutôt que la route régit par la pollution héritée, vivent une vie bien moins reconnue, promue, honorée que celles et ceux qui rentrent et finissent par parfaitement connaître les méandres du moule prédestiné. Ces derniers ont dépassé, pris le dessus sur le moule, mais sans s’en libérer. Et surtout ils sont qui ils sont censés être, à savoir une identité et personnalité forgées pour leur permettre de réussir dans un monde à l’envers…. une réussite qui pourtant ne met toujours pas fin à leurs insécurité, frustration, impuissance et vide intérieurs.


Ok, un monde à l’envers donc, issu de l’héritage des lignées biologiques, héritage entretenu, galvanisé, promu et érigé en solution… bien que ces dernières années, çà commence à basculer… notamment quand pour certain(e)s il devient plus douloureux de continuer de fermer les yeux, de faire semblant de ne pas entendre, de ne pas écouter, de ne pas être là, que d’enfin ouvrir les yeux, et seulement là malheureusement, c’est alors que celles et ceux-là avancent, cherchent, choisissent les voies du “pas comme tout le monde”... voies qui avec le temps deviennent de plus en plus les voies de plus en plus de monde… Yep, c’est ainsi qu’un monde change, avec celles et ceux qui ont le courage d’enfin s’écouter, se faire confiance, avoir foi en eux, tant bien que mal, et vont de l’avant malgré le fameux “tout le monde” qui s’avère finalement ne pas tout savoir à propos de tout, voire même d’être le pas normal, l’anti-vie à vrai dire. Bon, on sort toujours pas les mitraillettes contre celles/ceux qui refusent de changer Chères Belles Âmes ici, c’est pas ainsi qu’on change un “tout le monde” qui sait tout sur tout. Et croyez-moi, c’est pas faute d’avoir personnellement demandé la licence 007 certains jours.

C’est par chacun d’entre vous se libérant vraiment de cet héritage, restaurant son visage d’Âme, son identification à son Âme, et en renouant avec les héritages spirituels de son Âme et de ses familles spirituelles, etc… enfin tout ce que fait le Programme, que le nombre de personnes “pas comme tout le monde” grandit jusqu’à devenir gentiment, au rythme parfait, sans guerre ni cris, le nombre de personne “comme tout le monde”, c’est à dire dans ce cas de système pro-Vie, un comme tout le monde où chacun, comme tout le monde, a ses propres visages, identités, personnalités, unicités et individualités saines, lumineuses, légitimes, magnifiques et merveilleuses. Sérieux comment voulez-vous qu’un mental pollué, un outil trahi, promu au rang de boss, fasse aussi bien que La Vie ?  Y’a que humanity pour s’en convaincre au point de le croire, d’oublier ce qui EST, sa puissance et sa magie.



L’héritage immatériel intérieur de toutes vos lignées biologiques

Ok, à présent un petit complément aux lignées biologiques et leurs héritages. Les lignées biologiques ne sont pas composées de toujours les mêmes Âmes qui un coup s’incarnent comme la mère, un coup comme le père, un coup comme la fille, un coup comme le cousin, etc… On est pas des lapins non plus.

En fait, les Âmes s’incarnent un coup dans une lignée biologique, un coup dans une autre, un autre coup dans la même que 3 incarnations en arrière, etc… C’est pourquoi travailler uniquement sur vos lignées biologiques, issues de vos parents biologiques de votre présente incarnation, restreint, voire annihile, les résultats de vos Soins Energétiques. Il est important de simultanément travailler et sur vos lignées biologiques et sur vos vies antérieures car votre héritage de vos lignées biologiques couvre en fait bien plus que 2 lignées biologiques (maternelle et paternelle). D’où dans certains cas le ressenti d’être “la fille / le fils du facteur” quand ils s’incarnent dans une toute nouvelle lignée biologique après 2-3 incarnations, ou plus, passées dans une même lignée biologique. On connaît les soucis liés aux mariages consanguins. Imaginez la dégénérescence des gènes biologiques si effectivement chaque incarnation se faisait encore et encore dans le même matériel génétique.


A tout cela, il faut rajouter tout le fatras des voeux, alliances, mariages antérieurs - ou même de cette présente incarnation - non proprement finis énergétiquement, des contrats, promesses, travaux occultes fait sur vos lignées et/ou sur vous-même directement, liens qui tirent vers le bas, etc… etc… etc… que votre héritage biologique de vos différentes incarnations, de vos vies antérieures, de toutes vos lignées biologiques amasse et intègre.


En résumé, l’héritage immatériel intérieur passe via l’ADN et corrobore, renforce et consolide les messages de l’héritage immatériel extérieur. Les 2 associés corrodent l’Âme et ses champs, l’éteignent petit à petit sans la tuer, ce qui est pire.  



La Trame

Tout ceci explicité ci-dessus, Tout cet héritage immatériel extérieur et immatériel intérieur de toutes vos lignées biologiques, qui fait partie de ce que Nous appelons pour faire simple pollution car anti-vous, forme l’héritage biologique, forme un complexe package multidimensionnel, un package anti-vie, anti-vous, qui forge votre route d’incarnations et vos échecs répétés à enfin vivre une incarnation sans vous faire bouffer tout cru, c’est à dire sans que la pollution vous défigure voire efface, sans qu’elle ne vous fasse céder, plier, renoncer à qui vous êtes vraiment, à ce que vous êtes réellement venu faire, sans que vous ne doutiez de vous, le vrai vous, votre Âme.


Au fur et à mesure de vos répétées tentatives, petit à petit, pas à pas, incarnation après incarnation, vous, votre Âme donc, acquérez, forgez un certain savoir, une certaine compréhension chaque incarnation plus riche, plus dense, plus approfondie du pourquoi, comment accomplir votre objectif : incarner, pleinement cette fois, la plus merveilleuse et grandiose version de vous alias la Grande Expérience explicitée dans le précédent DéKryptage. Ce savoir, sans cesse approfondit, densifié, constitue votre Héritage Spirituel Personnel, c’est à dire votre Héritage d’Âme, Héritage sous-tendu par votre Héritage de Famille Spirituelle, Héritage de Famille Spirituelle aussi dans vos cellules / corps éthériques, mais combattu, nié, repoussé, etc… par l’héritage de toutes vos lignées biologiques, par le complexe package multidimensionnel, par votre héritage biologique.


Le souci est que cet héritage biologique, ce complexe package multidimensionnel, un héritage énergétique donc, avec lequel vous renouez à chaque incarnation, et que certains sur Terre ont parfois pris pour le karma, est qu’il est vivant, comme tout l’est, comme toute énergie l’est. Au fur et à mesure des siècles, il est devenu une sorte d’entité autonome programmée pour vous faire rentrer dans le moule, bref pour vous changer en quelqu’un comme tout le monde, et qui s’associe à d’autres complexes packages multidimensionnels par affinité, par les simples lois d’attractions (yep, au pluriel mais un autre sujet).


Ok, à présent visualisez 1 complexe package multidimensionnel multiplié par le nombre de personnes, tous âges confondus, sur Terre… on a quelques milliards de personnes à présent.


Ok, à ce nombre, ajouter le nombre d’Âmes qui sont entre 2 incarnations sur Terre ou encore empêchées de rentrer chez elles par ce complexe package multidimensionnel…. vous venez de rajouter encore 2-3 milliards me dit-On.


Ok, tout ceci, tous ces complexes packages multidimensionnels, tous vivants, ont un pouvoir de création écrasant; ils ont créés, donnés naissance, entre autres, à ce que vous appelez inconscient collectif, qui est plutôt un inconscient collectif planétaire, même si vous avez été formaté pour croire que tel pays / nationalité / religion & co n’est pas comme vous… mais, peu importe la forme, sur le fond, ils le sont et vous l’êtes.


Cet inconscient collectif planétaire, issu de l’association de tous ces complexes packages multidimensionnels, au fur et à mesure qu’il a été nourri encore et encore et encore, est devenu lui aussi une sorte d’entité indépendante, autonome & co, c’est à dire une entité énergétique apte elle aussi à, entre autres, se défendre, survivre, attaquer quiconque de soi-disant érudit qui tenterai de la décréer.


Tous ces complexes packages multidimensionnels continuent donc d’exister ET sous leur forme individuelle ET aussi sous leur forme collective qu’est l’inconscient collectif planétaire. Et comme en énergie le 1 + 1 donne toujours plus que 2, la forme individuelle et la forme collective donnent simultanément naissance / vie à ce que Nous appelons la trame. Cela a pris quelques siècles mais depuis le 19ème siècle, cette trame est devenue opérationnelle à un niveau planétaire. Au 20ème siècle, elle avait atteint une puissance jusque là jamais égalée.


Cette trame est énergétique, invisible, mais de plus en plus perceptible, et ce quelles que soient vos capacités de perception, deouis la moitié du siècle dernier, soit vers 1950. Cette trame, elle aussi devenue entité autonome & co, a des capacités psychiques, télépathiques, télé-empathiques, etc… Quiconque tente de lui échapper, risquant de lui échapper, voulant lui échapper, travaillant à lui échapper, se confrontera à quelque chose de bien plus grand que lui, à cette trame donc, un plus grand que lui alimenté et développé plus avant en permanence par l’inconscient collectif planétaire et par chacun de vos complexes packages multidimensionnels, chacun étant devenus autonomes & co. Quiconque tentant de s’en délivrer, libérer adéquatement, y parviendra et la prochaine étape d’évolution / d’Ascension verticale se fera alors en dehors de la Terre. Il peut, s’il le souhaite, rester incarné après s’en être libéré pour montrer la voie à d’autres. Cela sera alors une voie d’évolution / d’Ascension horizontale. Ces autres, qui en parallèle affirmeront eux aussi vouloir ascensionner verticalement, aveuglés et piégés par leur pollution et la pollution générale, tenteront, dans leur grande majorité, consciemment ou non, de le faire rentrer de nouveau dans le moule qu’il a enfin quitté, et ce de gré ou de force.


Bref, Bienvenu(e) au Club des Con(ne)s qui restent, voire qui reviennent, man.


L’Ascencion Horizontale

A celles et ceux là : l’Ascension horizontale sur Terre est pour le moment encore une voie bien frustrante car elle correspond à :

  1. mettre volontairement de côté / en attente les fruits de votre labeur d’ascensionner verticalement, ou quitter le temps d’une réincarnation de vivre, baigner et savourer au quotidien les sains plaisirs, douceurs et bonheur d’une Lumière bien plus saine, lumineuse et nourrissante que la Lumière que vous côtoierez au quotidien sur Terre, et que vous percevrez au quotidien dans toute son insuffisance à pleinement vous combler. Un manque, un vide à vivre sainement, avec courage et humour, et dans la conscience, et parfois aussi le pardon de Soi, du choix fait librement de rester et/ou revenir. Et il devient alors très important de rejoindre les membres de votre famille spirituelle eux aussi incarnés sur Terre;

  2. parler, épauler, guider, aider des sourds et aveugles qui se croient érudits, qui vous traiteront, ainsi que votre choix de rester et/ou revenir, comme un dû, et bien souvent des sourds et aveugles qui tenteront de vous ramener à leurs niveaux, par jalousie bien souvent et/ou pour croient-ils pouvoir s’approprier votre ascension verticale, qui tenteront de vous convaincre qu’ils ont quelque chose à vous apprendre eux aussi, au lieu de saisir la main tendue pour eux aussi enfin se libérer et s’élever à leur tour;

  3. apprendre à aimer sainement, sans sacrifice, sans que ce soit à votre détriment ni au détriment des sourds et aveugles que vous choisissez d’aide, avec compassion et sans rien en attendre d’autre que l’éventuel plaisir de voir l’autre se laisser bénéficier de votre aide et enfin en faire quelque chose. Bref, apprendre qu’aider n’est pas être ni devenir responsable des autres, même si madame et monsieur tout le monde vous y pousseront perversement encore et encore, mais est de les aider à accomplir leur choix d’évoluer plus haut plus loin, sans jamais le faire à leur place, sans jamais se substituer à eux, là encore même s’ils font tout pour cela, afin qu’eux aussi savourent enfin le bonheur de s’en sortir vraiment, de grandir, de voir le vrai eux, de se sentir sainement fiers d’eux-mêmes, d’avoir enfin eux aussi réussi, d’incarner la plus merveilleuse et grandiose version d’eux-mêmes sans chichi, ni honte, ni culpabilité… et surtout le bonheur de se pardonner tout ce par quoi ils se sont fait passer pour en arriver là.


Bref, l’ascension horizontale est une voie où l’on développe une capacité à comprendre avec compassion, détachement, lucidité, et à se préserver sainement aussi de la cécité souvent mesquine et hypocrite de l’humanité encore polluée, tout en restant dans son coeur, une voie où l’on muscle encore plus avant ses capacités d’aimer non pas les autres, mais juste aimer, dans le vrai sens du terme, c’est à dire être amour, sans le gnangnan, les culpabilisations et manipulations qu’y on mis les humains encore pollués…. bref, à expérimenter et vivre là encore la plus merveilleuse et grandiose version de Soi dans ces circonstances librement choisies, et surtout libre de ce que Nous appelons pollution.


A présent, pour en revenir à la trame, bon nombre d’entre vous perçoivent cette trame, trame de non-lumière donc, mais l’interprétation de ce qu’ils perçoivent, passant par un mental pollué, est disons olé olé. Cependant, certain(e)s l’ont interprétée comme une sorte de menace s’ils se mettaient à enfin réussir leur vie, et on a alors parlé de la peur de la jalousie des autres comme motif de la peur de réussir… ce qui n’est pas si faux au fond puisqu’effectivement madame et monsieur tout le monde n’aiment pas qu’on réussisse mieux qu’eux… rappelez-vous : sentiment d’impuissance... et puis faut que chaque brin d’herbe soit comme les autres brins d’herbes… cela créé un faux sentiment de sécurité puisqu’alors contrôlable / connu… au lieu de différent et diversifié… comme LA VIE…. c’est cela un moule; d’autres l’ont interprétée comme les ténèbres et toutes les histoires et appellations à propos de l’ex-ange déchu; d’autres encore parlent d’extraterrestres; etc, etc, etc…. alors que la trame est le produit de vos pensées, modes de pensée, croyances à propos de qui vous êtes, philosophies de vie, religions, illusions, héritages biologiques & co.


Vous me direz “oui, mais qu’est-ce qui a fait qu’on a pris cette route à la base ?”. Quand je remonte le jeu de dominos du pourquoi, comment la vie sur Terre et vous-mêmes sont comme ils sont jusqu’à la racine, j’ai toujours la même réponse depuis toute petite, à savoir :

  • juste avant la racine : pédophile sur son balcon en Italie et son organisation (expression qui à mes yeux regroupe toutes les religions)

  • et la racine étant : la peur dont j’ai commencé à parler dans l’Article & Channeling Pur “Les Âmes Démissionnaires”.


Cette trame est comme une sorte de prison télépathique, télé-empathique, psychique, un processus d’esclavagisation aussi, un moule d’esclavagisation, et son but est de garder tout, toutes et tous fermement, voire violemment parfois aussi, sous le talon. Le souhait et travail acharné de madame et monsieur tout le monde, qui savent tout mieux que tout le monde, au fil des jours, semaines, mois, années et siècles, a payé…. et personne ne sait réellement comme défaire cela… ni le veut vraiment pleinement d’ailleurs… Pourquoi ?  Y’a les mensonges de vos complexes packages multidimensionnels, relayés par l’inconscient collectif planétaire et par la trame aussi…. y’ aussi que l’illusion et ses plaisirs sont plus forts que vos velléités de vérité et d’enfin vraiment se mettre au boulot, à sa part de boulot... et pourtant les aides, et y’en a pleins, de toutes sortes, tellement, sont là pour se faire; mais aider n’est pas faire à votre place, aider n’est pas être / devenir responsable de vous ou de vos choix ou de votre bonheur ou de votre ascension… car sinon comment et quand apprendrez-vous, grandirez-vous alors ?… ah, j’entends à nouveau ces “pas envie de grandir”...  Pas de souci, On est là pour celles et ceux qui veulent grandir, assumer, s’assumer et sortir de l’illusion / des mensonges; les aides sont là 1) pour Planète Terre et 2) pour celles et ceux qui sont prêts à faire leur part de boulot.


La Répétition des Apocalypses

Celles et ceux qui continuent de refuser de “grandir & co” : c’est ainsi que vous recommencez le même cycle à chaque fois, cycle qui aboutit à chaque fois à une apocalypse. Apocalypse qui dans vos textes prétendus sacrés (pédophile sur son balcon en Italie allait pas vous dire le contraire voyons, “sacré” çà inspire tout de suite un sentiment en vous d’y obéir, s’y plier… de gré ou de force…) est dite synonyme de dieu (le dieu de vos livres prétendus sacrés, d minuscule donc) très fâché après vous. Dieu (le vrai, D majuscule donc) n’est pas fâché après vous, il est tout au plus désolé pour vous, désolé pour vous que vous vous imposiez encore et encore la même histoire et la même fin apocalyptique, que vous refassiez encore et encore les mêmes conneries… sans pour autant se sentir responsable, ni prendre la responsabilité de vos conneries…  ni perdre foi en vous… faut le comprendre tout ceci de la part de Dieu… il est temps, plus que temps… et croyez-le ou non d’ailleurs, On est toujours pas là pour convaincre.


Donc, après chaque apocalypse, tous vos complexes packages multidimensionnels et ce qui en a découlé simultanément, à savoir l’inconscient collectif devenu planétaire et la trame, sont transmutés. C’est ainsi que Planète Terre se libère de vos conneries et de leurs conséquences dévastatrices pour Elle. Cette transmutation apocalyptique vous permet de remettre à zéro les compteurs, de repartir avec une page prétendument blanche. Et c’est là aussi votre mesquine hypocrisie, car au fond beaucoup se disent “pourquoi changer, se faire la peine de se remettre en question et de s’avouer avoir fait des conneries, pourquoi prendre nos responsabilités, puisqu’en continuant, tout va exploser et on pourra repartir de zéro sans avoir eu à assumer quoique ce soit, alors autant continuer plutôt que se mettre à des tâches pas cool”. Il y en a même qui vous diront que cette remise à zéro des compteurs est un pardon, voire même un pardon divin, un divin qui vous donnerait une seconde chance. Point de pardon, ou de non-pardon d’ailleurs; ceci est une interprétation erronée de ce qui est juste une suite logique dont vous continuez de refuser d’en apprendre et comprendre la logique et vérité de répétition.


Et la page n’est pas blanche de tout l’avant-apocalypse, car il reste vous, vous qui n’avez rien appris, compris, retiré des précédentes erreurs, vous qui ne savez même pas quelles sont ces erreurs afin de ne pas les renouveler. Mais on vous a appris que votre valeur est amoindri par les erreurs, alors afin d’éviter d’amoindrir votre valeur, vous évitez de voir, assumer et apprendre de vos erreurs. Les erreurs c’est la honte, donc on évite la honte (encore une émotion qu’on vous a enseigné à éviter et opprimer)… et du coup on fuit les erreurs. Or tenter de résoudre un problème sans savoir quel est le problème n’a jamais donné de bons résultats. Et aussi votre valeur est inconditionnelle, et ce malgré toutes vos erreurs. Vous N’êtes PAS vos erreurs. Alors puisque votre valeur est inconditionnelle, pourquoi s’occuper des erreurs me direz-vous en jeunes adolescents inconscients croyants tout savoir sur tout. Bah, parce que c’est ainsi qu’on cesse de les faire, qu’on apprend à mieux faire, qu’on sort du cycle, s’élève à un cycle plus haut, plus élevé, bref, qu’on s’élève, ascensionne. Mais bon, si vous voulez continuer à entretenir le mensonge que votre valeur est conditionnelle et conditionnée par des erreurs ou par si vous êtes aimé des autres ou non, et le mensonge que vous n’avez jamais fait d’erreur, et que la solution est entre les mains et le bon vouloir du dieu de vos textes prétendument sacrés, de quelqu’un d’autre que vous-même… bref, à encore vous laissez être trompés et manipulés, libre à vous. Votre Vie, Vos Choix, Vos Droits. “Ouiiiiin, c’est trop dur !”. Ok, alors c’est trop dur, et je n’ai rien d’autre à vous dire à vous, hormis peut-être : demandez-vous pourquoi alors vous seriez tomber sur ce Site et que vous êtes encore là à lire, au lieu de cliquer pour aller sur un autre site, ce qui ne semble pas vous plaire et/ou via un style qui ne vous plaît pas ?  Le “hasard” ?  “rien d’autre à faire” ?  Bah, vous savez mieux, non ?  Preuve en est, vous connaissez déjà la solution à votre problème, non ?


Mais revenons à après une apocalypse. Au début tout le monde est là tout cool, tout gentil, dans son coeur, intègre et fidèle à lui-même, son vrai lui-même. Mais très rapidement, et de plus en plus vite au fur et à mesure des siècles (donc les cycles Compteurs à Zéro puis Apocalypse sont de plus en plus courts), vous vous remettez à créer les mêmes individuels complexes packages multidimensionnels (donc le même héritage de lignées biologiques qui s’opposent à votre vrai vous, l’érode, le défigure, voire même l’efface avec le temps), le collectif de ces complexes packages multidimensionnels simultanément forme petit à petit le même inconscient collectif planétaire, et toujours simultanément la trame, mais à chaque fois tout ceci en plus puissamment pervers que le cycle précédent, avec tous le long du chemin et des cycles les aides de Là-Haut, certaines incarnées d’autres non, vous exhortant de nouveau les mêmes guidances et conseils. Certain(e)s et écoutent et entendent et agissent en conséquence, donc font leur part de boulot, se libèrent, choisissent de rester encore un peu ou pas, et reviennent rarement pour aider en mode incarné - on les comprends, ou reviennent souvent au début pour aider en mode non-incarné puis ils reprennent leur propre route d’évolution - on les comprends là encore. Et puis y’a toutes celles et tous ceux qui refusent d’apprendre, qui refusent de faire leur part de boulot, et comme ils ont rien appris, après la prochaine inévitable apocalypse, ils recommencent à inévitablement créer de même, et le cycle de recommencer encore et encore, mais à chaque fois plus puissament pervers encore.

On a beau insister, vous encourager & co à faire votre part de boulot, à, entre autres, désatrophier vos muscles confiance et foi en vous-même, etc… beaucoup disent “oui, oui, BIEN SÛR”, beaucoup moins se lancent sincèrement, honnêtement, authentiquement dans l’aventure d’être eux-mêmes et de se vivre eux-mêmes, leur vrai eux.


Quoi ?  Vous aviez cru que madame et monsieur tout le monde voulaient vraiment mettre fin à ce qui leur donne un semblant  / une illusion de sentiment de sécurité, de puissance et de contrôle ?!  Nenni, tout plutôt que changer, se remettre en question et au boulot…. et puis sans effort, tout cela sera balayé d’un coup d’apocalypse, alors pourquoi s’en faire.


Qu’est-ce qu’aider ?

On peut vous l’expliciter ainsi aussi : aider quelqu’un N’est PAS, N’est JAMAIS porter leurs fardeaux à leur place pour les en libérer… qui porte le vôtre de fardeau pendant ce temps ?  Ah, oui la croyance greffée dans vos subconscients du bon “chrétien” (vous pouvez remplacer cela par n’importe quelle religion) qui se sacrifie pour les autres afin qu’un jour pôpa dieu vous récompense de tout le tort que vous vous êtes fait, de ne pas vous être occupé de vous-même, de vous être fait taire et renier encore et encore, d’avoir mis les autres avant vous comme on vous l’a si bien enseigné (et démontré quand on VOUS a mis avant les autres, n’est-ce pas ?...), bref, d’avoir agi encore et encore à votre détriment et au soi-disant bien des autres (autres que vous avez finalement privé de croire de nouveau en eux et en leurs capacités de se sortir de tout, autres que vous avez laissé vous convaincre que c’est çà être quelqu’un de bien une bonne mule ?).

Ok, hormis le fait que Dieu ne récompense rien car vous êtes déjà méritants aux yeux et coeur de Dieu, comprenez que la seule récompense / approbation / reconnaissance (peu importe le terme que vous voulez utiliser ici) que vous recherchez et dont vous avez réellement besoin est la vôtre de récompense / approbation / reconnaissance, nul autre.

Ensuite, aider à porter le fardeau d’un autre c’est vous portant à un bout SON fardeau (et qui doit demeurer SON fardeau) et cet autre portant à l’autre bout SON fardeau.


Mais comment aider est-il généralement pratiqué sur Terre et que se passe-t-il en général sur Terre quand vous aidez quelqu’un ?

  • Soit vous vous retrouvez à tout porter, et l’autre, après la phase de gratitude, assis peinard dans son confortable fauteuil - il est fatigué et doit se reposer de ce long chemin à porter tout seul son fardeau - tout en arborant un air accablé pendant que vous jonglez avec 2 fardeaux au lieu d’un, à savoir son fardeau et le vôtre, se met à diriger les opérations comme un chef de chantier pour vous dire quoi faire et comment de ce fardeau, vous critiquer à propos de ce que vous faites et comment vous le faites, et avec le temps vous reprocher que vous en soyez encore là à traîner votre fardeau et vous, vous reprocher de tout le temps vous plaindre et detenter de lui remettre la faute sur le dos. Eh oui, cet autre vous a totalement transféré propriété de Son fardeau et fera tout pour que plus jamais vous puissiez le lui rendre, via manipulations, culpabilisations & co. Commence une vie de calvaire, de sacrifices et d’humiliations, où tant bien que mal vous tenterez de vous convaincre que vous serez un jour récompensé et reconnu de votre voie de bonne mule bon chrétien. Le problème est aussi qu’avec le temps d’autres apprentissages se greffent dans votre subconscient : être dominé apporte les illusoires sécurité et confort de ne pas avoir à répondre de votre propre vie et incarnation, de ne pas prendre les responsabilités qui vous incombent à votre propre propos… tellement plus facile de s’occuper des autres que le casse-tête du Soi combattu, nié, tu (du verbe taire) et opprimé… et puis vous étiez trop occupés à vous occuper des autres, voyons !… comment Là-Haut ne comprend-t-il donc pas cela !? L’illusion de s’élever via le sacrifice de Soi, via le au détriment de Soi et au détriment de ce que responsablement et légitimement l’on se doit, est une illusion tenace, car le plaisir de la promesse de récompense / reconnaissance qui accompagne un tel sacrifice vous garde comme hypnotisés… et prisonniers. Bref, non seulement vous ne grandissez pas mais l’autre aussi ne grandit pas car il choisit de ne pas saisir l’aide pour s’en sortir, il choisit de prendre un bon petit esclave, de déléguer et diriger… la fameuse illusion d’être important, de ne plus se sentir impuissant quand on devient le boss/tyran de quelqu’un… une vraie panacée, non ?

  • Soit vous vous retrouvez à prendre les choses en mains, à vous substituer à cet autre à qui vous dites accorder votre aide, à prendre sa place et même à lui demander de vous laisser faire - çà va tellement plus vite quand on le fait soi-même sans personne dans les pattes… et puis on est important alors, non ? - tout en lui faisant bien comprendre tout ce que vous faites pour lui, que vous en attendez des remerciements renouvelés et une gratitude que “bizarrement” ne semble jamais être suffisante. Bref, vous passez votre temps à vous occuper des affaires des autres à leur place, au lieu de les aider à ce qu’ils prennent en main leur propre vie, vous passez votre temps à les laisser sur le bas côté de leur propre vie aussi, à les dévaloriser et leur rappeler ce qu’ils vous doivent. Un jour ils trouvent la force de se sortir de ce qui s’avèrent vos griffes et non votre aide, et de là on vous entendra hurler combien aider est ingrat, combien les gens sont ingrats & co. Vous vous êtes convaincue d’un film, d’une image mentale, d’une illusion, et la fin du film n’est pas la mise sur piédestal / la reconnaissance attendue mais une sortie abrupte du songe. Demandez-vous donc l’approbation / reconnaissance de qui vous recherchez encore si fort, au détriment des autres et de vous-même ?  Et envisagez sainement les libres souhait et plaisir d’aider, au lieu du besoin d’aider.

  • Soit on vous aide, vous saisissez avec gratitude et élégance cette aide pour effectivement en faire quelque chose de bien de votre vie, mais “bizarrement” quand vous commencez à enfin vous en sortir, l’autre semble être mécontent que vous alliez mieux, que vous n’ayez plus besoin de lui, voire même que vous alliez plus loin que lui. Conseil : laissez l’autre se faire à votre nouveau vous, laissez-le transitionner de “vous aviez besoin de lui et alliez moins bien que lui” au à présent “vous n’avez plus besoin de lui de cette façon, vous allez bien et poursuivez votre route sans abuser de lui ou de son aide”, laissez-le assimiler, comprendre, ou non, tout ceci seul, laissez cet autre grandir en prenant conscience de son besoin de vous garder en-dessous de lui pour se sentir au-dessus de vous, laissez-le prendre conscience qu’aider c’est aussi vous laisser réussir, vous laisser déployer vos ailes et voler, et que son sentiment d’être laissé derrière est juste le message de son Âme qu’Elle aussi souhaite à présent s’occuper d’Elle-même et aller plus loin, plus haut. Ce sentiment chez l’autre n’a rien à voir avec vous ou avec un quelconque manque de gratitude de votre part. C’est une histoire entre cet autre et son Âme. Dans votre position d’ex-aidé, et le besoin de l’autre d’aider, cet autre ne saura pas accepter que vous l’aidiez à votre tour. Donc juste envoyez-lui vos meilleures énergies et poursuivez votre route. Vous n’êtes pas responsable de cet autre, pas plus qu’il ne l’est de votre envol (c’est grâce à son aide ET à votre part de boulot d’en faire quelque chose de bien de cette aide que vous avez pris votre envol. Et en en faisant quelque chose de bien de cette aide, vous avez alors vraiment honoré cette aide et cette personne, même si elle ne le voit pas ainsi pour le moment) ou de la suite de votre envol. Vous avez reçu une aide, un coup de pouce solide, vous êtes et demeurez responsable de votre vie, de vos choix et réussites, toujours. Comme cet autre l’est et le demeure à propos de sa propre vie, de ses propres choix et réussites. Qui a envie de s’entendre dire “c’est grâce à moi que tu as réussi ?”. Allez de l’avant, cela est sain, légitime une fois la personne sincèrement remerciée, et tire vers le haut cet autre et vous-même. Cela est aide qui se fait ni au détriment de l’un, ni au détriment de l’autre.


Donc, reprenons avec les histoires d’apocalypse qui se répètent.

Le souci est que vos complexes packages multidimensionnels et ce qui en découle sont devenus de plus en plus perversement puissants au fil des siècles et des répétitions - et quelque part perversement au fond cela vous rend fiers d’être capables de créer une telle puissance négative d’auto-destruction sans que cela vous froisse le moins du monde d’être incapables de créer une puissance positive de Lumière -, au point que Planète Terre a demandé de l’aide cette fois.


Vous êtes incapables en l’état actuel des choses de collectivement créer une puissance positive de Lumière, des héritages, des inconscients collectifs et une trame Lumineux PARCE QUE vous refusez d’apprendre de vos erreurs. Et même quand On vous enseigne, rabâche siècle après siècle, comment créer une puissance positive de Lumière, on a le droit à tout un cinéma de “c’est trop dur” & co. Bah, toutes celles et tous ceux qui ont eux pourtant réussi vous diront la même chose : “c’était pas facile, mais c’était vraiment pas difficile, et j’ai reçu tant d’aides, de clins d’oeil, de signes A PARTIR du moment où je m’y suis vraiment, sincèrement mis, que oui, tout ce travail et les résultats en valaient vraiment la peine, j’en valais la peine de m’honorer ainsi, et aujourd’hui je le sais.”


Alors cette fois, si apocalypse y’a encore, croyez-Nous ou non chères têtes de mules, le prix à payer sera pour vous, pas pour Planète Terre. Point une menace, jamais, juste un fait, une suite logique à la demande légitime, saine et Lumineuse de Planète Terre, qui sera honorée avec ou sans vous, d’une manière Lumineuse et Juste ou d’une autre manière Lumineuse et Juste.

Et un des prix le plus lourd à payer pour vous est / sera non pas de réussir à vous pardonner mais d’accepter de vous pardonner. Etre piégé, trompé, trahi par vos héritages biologiques & co est une chose, qui a sa solution à présent sur Terre avec ce Programme de Soins ET votre part de travail. Refuser d’écouter et entendre ce qui vous est dit de l’intérieur de vous, ET à présent ici sur ce Site avec volontairement autant de clarté et de détail, donc à l’extérieur de vous pour vous aider à croire en ce que vous entendez et savez déjà au fond de vous, EST AUTRE CHOSE. C’est cela refuser d’accepter de se pardonner, c’est cela se punir encore et encore de ses erreurs, de s’être trompé et de s’être laissé être trompé, au lieu d’enfin entamer la route de se pardonner. Et parfois ce refus de se pardonner a aussi été mis dans la besace de ce que vous appelez karma, donc un truc extérieur à vous. Nul karma à vrai dire, sinon vous vous punissant de vos erreurs au lieu d’en apprendre et de les laisser du coup vous tirer plus haut, plus loin.



VOUS SAVEZ CE QUE DIT LE VRAI DIEU DES ERREURS : “CE N’EST QU’UNE ERREUR”.

A méditer, non ?


Et il vous sera explicité plus avant pourquoi vous refusez de changer, ultérieurement.


Bref, les Soins Planète s’occupent aussi de cette trame et de l’inconscient collectif planétaire, car cela contribue aussi à la guérison de Planète Terre, de l’Âme de Gaïa. Les tentatives d’attaques contre moi, mon chien et l’Equipe émanent de vos complexes packages multidimensionnels (devenus entités) et aussi de cette trame, et ce que vous en soyez conscient ou non. Votre inconscience n’est pas une excuse puisqu’elle est un refus de prendre conscience, ce qui est très différent. Par exemple : ne pas être conscient d’un processus inné comme respirer est une chose; ne pas vouloir en prendre conscience, notamment pour ne pas avoir à l’assumer, est une toute autre chose. Et d’ailleurs penser et réfléchir sont 2 choses différentes. Vous pouvez par exemple réfléchir à ce que vous pensez de temps à autre (c’est cela aussi prendre conscience, être conscient), au lieu de penser sans réfléchir.


Le Programme de Soins lui s’occupe aussi, et entre autres, de vos individuels complexes packages multidimensionnels sainement, adéquatement, notamment pour vous en libérer, vous en apporter les sains, élévateurs et justes enseignements - surtout si vous vous écoutez - vous ramener et réunir gentiment, au rythme parfait à vos vrais vous-même, beauté, Lumière, essence, identité, personnalité, valeur et sens de votre vraie valeur, etc… vous reconnecter à et vous réapproprier votre héritage spirituel et celui de votre lignée spirituelle, vous reconnecter et vous permettre de renouer avec vos lignée et famille spirituelles, leurs membres incarnés sur Terre eux aussi compris.



Et OUI je suis vache avec vous ces derniers temps… enfin certains diront toujours… çà me va, sur Terre je préfère qu’on me croit méchante que gentille… on sait ce que vous faites aux gens gentils.


Bref, OUI je suis vache avec vous ces temps-ci, et ce sans regret, sans honte, sans culpabilité… vais me gêner tiens. Oui, je ne suis pas fan d’avoir à vous secouer les neurones ainsi… çà heurte DEDANS MOI TOUTE MA LUMIERE pour tout vous dire mais bon On est toujours pas là pour moi et vous pouvez pas vraiment comprendre, je sais. Si vous pouviez voir ne serait-ce qu’un instant de là où je suis là où vous êtes, vous sauriez alors pourquoi j’ai toute l’Equipe ET DIEU qui m’aide à tenir bon à ainsi vous secouer et encore vous secouer, malgré ce que cela me fait, parce que ce n’est pas pour moi qu’On le fait bon sang de bon (euh, l’Equipe d minuscule ou D majuscule là ?  Majuscule puce) Dieu. C’EST POUR VOUS. Mais vous ne savez pas, vous ne pouvez pas, je sais, il y a des choses qu’on ne comprend pleinement qu’une fois qu’on les vit.


J’ai pas seulement fait cette route, je l’ai faite et volontairement refaite 2-3 fois pour en apprendre le max de dedans de cette fichue pollution, de ses dynamiques et de comment c’est pour Planète Terre et vous d’y être, d’y vivre et d’en sortir. Puis, je suis revenue et revenue 5-6 fois me dit l’Equipe pour apprendre le max à propos de guider et d’aider Planète Terre et celles et ceux encore coincés derrière. Alors cette fichue route de sortir enfin de là où vous êtes c’est pas seulement que je la connais perso, je la maîtrise, et la route d’ascensionner horizontalement, pareil. Et c’est pas le premier monde avec lequel je fais cela d’après l’Equipe - hmmm, au fond je le sais, le sens et en ai encore des souvenirs en fait, mais bon avançons, c’est pas le propos, c’est ce qui vient qui l’est.


Donc, je sais ce que vous vivez… enfin, un des clients de la première vague de Formations m’a fait réaliser que tout cela pour moi était devenu tellement facile que je ne mesurais pas pleinement à quel point cela ne l’était pas pour vous… et je vais publier quelque chose à ce propos sous peu, dès que j’ai fini ce DéKryptage me dit l’Equipe… Quoiqu’il en soit, sachez que la baguette magique qui fait tout à votre place N’existe PAS. Certain(e)s vous feront croire l’avoir et, après tout pourquoi pas, vous pouvez aussi vous faire expérimenter la quête de cette baguette magique, ses résultats et surtout la déception, frustration et rage de vous être encore fait avoir, de vous être encore trompé… et du coup de vous retrouver à la case zéro… encore moins ouvert à vous pardonner… encore plus durs vis à vis de vous-même pour vous être à nouveau déçu. Je serai peut-être de nouveau de passage sur Terre (sérieux, je me souhaite faire cela pour la dernière fois… faut que j’en cause à ma bon Dieu d’Âme de çà), vous retomberez peut-être encore sur mon Site et son côté cash, vous ignorerez peut-être à nouveau les passages qui vous disent que vous êtes, avec un coup de pouce sérieux, VOTRE meilleur atout, votre propre sauveur… que votre part de boulot est nécessitée POUR VOUS, PAS CONTRE VOUS, POUR VOUS… et peut-être que vous vous refuserez de nouveau de vous accorder votre pardon et vous mettrez de nouveau dans l’enfer de vous faire endurer pire et encore pire… jusqu’au jour où il vous sera devenu tellement plus douloureux de vous fuir que d’enfin renouer avec vous, que vous vous accorderez d’entamer alors enfin la route de vous retrouver, le vrai vous, le déjà Lumineux vous que Nous voyons étouffé, opprimé, repoussé derrière la pollution. Et bien souvent c’est ainsi, c’est quand les personnes en ont fini de se combattre, lâchent les armes et les voies qui finalement ne mènent à rien de ce qu’elles croyaient enfin y trouver, qu’elles commencent à prendre la bonne voie, à faire patiemment leur part de travail et à renouer avec le vrai plaisir, pas illusoire ni décevant celui-là, de se retrouver, d’être, d’incarner la plus merveilleuse et grandiose de qui elles sont vraiment, et surtout de se voir, vivre et savoir ainsi, sans chichi ni drames, comme NORMAL.

Alors, OUI, sans chichi, ni drames, ni culpabilité, je vous secoue moi aussi, Planète Terre aussi et tant d’autres magnifiques, aimants et fermes signes aussi, pour celles et ceux qui veulent entendre. Nous ne sommes pas responsables de vous, Nous ne sommes pas responsables de vos décisions d’entendre, Nous ne sommes même pas responsables que VOUS acceptiez de VOUS pardonner… Cessez d’attendre après Dieu ou je ne sais qui le signe que vous êtes pardonnables et pardonnés. VOUS L’ETES. Enfin, en fait y’a jamais rien eu à vous pardonner en ce qui Nous concerne ou en ce qui concerne Dieu, ou peu importe comment vous l’appelez d’ailleurs, Lui au moins n’est pas susceptible et ne mets pas de mots dans vos bouches. Inutile de rechercher le pardon de vos parents biologiques ou à les pardonner d’ailleurs. Toujours pas là la solution ni pour vous ni pour eux. Eliminez tout le monde de votre liste à pardonner SAUF VOUS. OUI, RESTE VOUS, RESTE LE PARDON QUE VOUS ATTENDEZ RÉELLEMENT AU FOND, LE VÔTRE. NUL AUTRE. Mais on vous a enseigné et greffé de vous faire taire, de ne pas vous écouter, de vous fuir, de vous opprimer, voire de vous supprimer… alors en toute logique analytique d’un mental trahi et pollué, vous attendez ce signe de pardon d’ailleurs, de dehors, de l’extérieur de vous…. et rien, il ne vient pas, vous ne le trouvez pas, malgré toutes vos bonnes actions la quête est aride, stérile, frustrante, éreintante et surtout drainante.


Alors une fois le Programme de Soins entamé, ne perdez pas plus de temps et attelez-vous à VOUS et à ce que vous avez vraiment besoin au fond, VOTRE pardon de VOUS. FAITES VOTRE PART DE BOULOT, POUR VOUS, PAS POUR NOUS, mais POUR VOUS. Nous on a déjà tout çà et plus, donc cessez de vous leurrer en vous illusionnant qu’On veut, qu’On attend quelque chose de vous…. donc, d’après cette illusion, vous seriez alors importants, nécessités et aimés… c’est l’histoire de la programmation du besoin qu’on est besoin de vous… Vous êtes DÉJÀ importants, nécessités et aimés… sauf de vous-même. On vous souhaite, On attend rien de vous, On a besoin de rien de vous, On vous souhaite de vous accorder de VOUS être importants, nécessités et aimés, d’être à VOS propres yeux importants, nécessités et aimés PAR VOUS, et Nous vous souhaitons cela POUR VOUS, pas pour Nous, POUR VOUS. Accordez-vous cet Amour que vous ne cessez de rechercher encore et encore en vain dans le regard de qui/quoi que ce soit d’autre QUE VOUS : vos partenaires, vos enfants, vos chiens, vos chats, vos boss, vos collègues, vos ami(e)s, vos familles, vos partis politiques, vos groupes spirituels, vos religions, vos pays, etc.... Car cet Amour que vous recherchez et dont vous avez sainement et légitimement besoin est celui que la pollution vous a enlevé, le seul dont elle vous a réellement coupé, cet Amour est VOTRE AMOUR DE VOUS.


Et rappelez-vous quand vous vous êtes senti trahi par X ou Y, est-ce que les sincères excuses ont suffi à réparer dans votre coeur tous les dommages ?  Non, et c’est sain d’une certaine manière. Alors acceptez qu’il va vous falloir plus que sincèrement vous excuser auprès de vous, il va falloir vous donner, vous offrir pleinement à vous même, vous en remettre et pleinement vous soumettre à vous-même… et vous êtes la seule personne dans tout l’Univers à laquelle il faut pleinement fse soumettre, la seule personne… se soumettre à votre Âme, à VOUS, à qui vous êtes réellement… et cela par avoir confiance en Soi, confiance qui, au rythme parfait pour vous, s’épanouit en foi en vous… c’est cela se demander pardon, s’amender, se pardonner, S’AIMER par les actes et pas juste en pensée.


Ok, à présent, pour celles et ceux sans le Programme de Soins dans le sang, soyez méga, super doux avec vous-même après la lecture de ces mots, car votre pollution risque de kicker fort là, de ruer dans les brancards en somme… un bon verre d’eau pour vous aider serait le bienvenu alors.

Pour celles et ceux en cours de Programme ou l’ayant fini : un bon verre d’eau et ne faire qu’un avec quelque ressenti qui remonte suite à la lecture de ces mots.. çà aidera à finaliser la boucle… soyez votre ami(e) et filez un coup de main aimant à ce qui s’évacue, quel qu’il soit, agréable, confortable ou non, en ne faisant qu’un avec.


Voilà, on respire à présent, vraiment, profondément, consciemment… et encore une bonne vraie gorgée d’eau avant de poursuivre ou de faire une pause bien méritée.



Pourquoi Renouer avec Votre Héritage Spirituel

Ok, donc, pour en quelques lignes résumer ce DéKryptage jusque là :

  • vos héritages biologiques, et tout ce qui en découle comme dans un jeu de dominos, vous divisent, coupent de vous-mêmes et vont à l’encontre de votre perfection originelle;

  • Il y a différents niveaux d’Ascension verticale et chaque niveau est un progrès. Cependant, l’Ascension Verticale actuelle vous permet d’enfin vous libérer et guérir plus facilement qu’auparavant de vos héritages biologiques et tout ce qui en a découlé, et d’alors soit faire le choix d’une Ascension horizontale, soit de vous laisser profiter des fruits de votre labeur sans honte et sans culpabilité;

  • Apprendre à apprendre de ses erreurs, et apprendre de ses erreurs, n’est pas une honte mais intelligence, volonté consciente de progresser et gage d’effectivement progresser sans dégringoler de nouveau plus loin sur la route plus bas qu’avant.


Au fur et à mesure du Programme de Soins, vous êtes libérés et vous vous libérez de vos héritages biologiques, de tout ce qui en a découlé et qui vous mange tout cru, vous défigure et vous change négativement chaque jour en quelqu’un que vous n’êtes pas. Simultanément, au fur et à mesure de votre Programme, vous retrouvez, renouez, réappropriez vos véritables visage, identité, personnalité, essence, Lumière, héritages spirituels (qui ont continué de s’enrichir aussi au fur et à mesure de votre incarnation actuelle), héritages de vos lignées spirituelles, ainsi qu’avec les membres de vos lignées spirituelles incarnés et non-incarnés sur Terre. Et effectivement vous Nous dites vous retrouvez, vous surprendre à vous découvrir bien mieux que vous ne l’aviez cru jusque là, vous surprendre à réagir et agir différemment du fameux avant, avant qui vous semble si loin et dont vous ne vous souveniez plus vraiment… Bref, vous redevenez votre vrai vous, un vrai vous qui immanquablement vous ravit et réjouit sainement, légitimement. Et Nous vous le confirmons de nouveau, si vous pouviez vous voir là maintenant tout de suite comme On vous voit là maintenant tout de suite derrière les voiles complexes et masqueurs de la pollution, vous arrêteriez tout de suite de renâclez à ne plus faire qu’un, pleinement, avez vous-même, à renâcler pour vous jeter enfin dans vos propres bras un sourire radieux aux lèvres.


Mais, gentiment, au rythme parfait pour vous, le Programme fait son oeuvre et au fond tout est toujours bien.


Et je comprends l’impatience, avec amour et compassion, mais la vie n’est pas un sprint, la vie est un marathon.


Vous avez bâti toute une vie, une famille, un réseau de relations personnelles et professionnelles, un mental, un quotidien entier sur l’héritage biologique. Imaginez un instant que tout ceci bascule en l’espace d’un instant… aucun mental, système nerveux ou organisme vivant ne peut supporter un tel revirement sans dommages. Alors, savourez, vivez, vivez-vous vous retrouver et voir tout ce qui change, évolue en et autour de vous, les fruits de votre propre part de boulot, ce qui change sans que vous n’ayez rien à faire que laisser le Programme s’en charger, et ce qui change grâce à VOTRE propre investissement en vous-même, pour vous-même, avec vous-même. Savourez-en chaque instant, y compris les zones inconforts, car VOUS ETES ALORS DEJA ENTRAIN de devenir la plus merveilleuse et grandiose version de vous-même, une meilleure que celle d’il y a 2 jours. Amour, Humour et Compassion pour et avec vous-mêmes Chères Belles Âmes, y compris les fois où faire votre part de boulot vous sort par les yeux et que vous vous accordez un mérité break d’un jour ou plus.


Mais pourquoi devoir renoncer à tout l’héritage biologique, n’y a t-il rien à en garder ?

L’héritage biologique a été créé à partir de croyances & co qui vont contre votre essence même, il est corrompu par ces croyances & co, et de telle manière que son seul travail est de vous refaçonner. Et pour se faire il doit vous défaçonner. Bref, il a été créé en système anti-vous, anti-vie. Et là çà bloque car “c’est trop la honte de s’avouer s’être trompé à ce point, jusque là, aussi loin, encore et encore” et puis le “c’est pas possible qu’on se soit trompé à ce point voyons, qu’on soit à ce point sur la mauvaise voie sans s’en rendre compte enfin !”... C’est une question ou une affirmation humanity ?  


Or, ce n’est qu’une erreur, vous vous rappelez ?  Vous pouvez continuer à croire que changer de voie affecte votre valeur, pourtant inconditionnellement inconditionnelle je le répète, ou vous pouvez enfin embrasser la joie que se tromper de route vous a permis d’apprendre et de vous enrichir car vous vous en êtes sortis de cette impasse, au lieu de rester bêtement coincés dedans, encore et encore.


Aussi, vous avez déjà expérimenté les méthodes de la pince à épiler pour nettoyer, méthodes qui aussi ne touchent pas à toutes les dimensions, vies & co… et méthodes qui ne vous libèrent pas de la trame & co. Bilan ?  Ok, avançons alors.


L’avantage de renouer avec vos héritages spirituels, qui ont continué eux de s’enrichir des enseignements à tirer de ce que vous appelez erreurs et que Nous appelons expérimentations, est qu’alors vous renouez avec qui vous êtes réellement, etc… et surtout avec un système pro-Vie, pro-Vous, tel et comme vous êtes… c’est à dire une merveille.


De là, vous aurez alors, en demeurant incarné, la joie d’expérimenter de participer vous aussi sur Terre à la création de complexes packages multidiemensionnels nouveaux, pro-Vie, positifs donc, et d’un inconscient collectif et d’une trame eux aussi nouveaux, pro-Vie, positifs donc.

Et sur un plan individuel, vous aurez alors la possibilité d’enfin vivre ce que vous êtes réellement venu vivre : ne plus vous douter, être et vous vivre qui vous êtes réellement, tel que vous êtes réellement, aussi en mode incarné la plus merveilleuse et grandiose version de vous-même en mode incarné.


Tenter, VIA UN SYSTÈME ANTI-VIE / ANTI-VOUS, d’être vous et d’incarner la plus merveilleuse et grandiose version de vous-même… c’est prendre la voie de l’épreuve, de la souffrance pour y arriver et… échouer.


La voie de SE DÉTRUIRE pour ETRE…. bref, gros O.O….


On vous a convaincu et vous avez fini par être convaincus que la souffrance est une voie d’élévation, que les épreuves et la souffrance sont nécessaires. Ok humanity… alors, bilan depuis le nombre de siècles que cela est pratiqué avec acharnement et assiduité ?  Bien, avançons alors.


Vous êtes assis / allongés ?  Ok, alors on accroche sa ceinture et on écoute : 

LE BONHEUR C’EST NORMAL.


Yep, le bonheur c’est normal. Et c’est aussi avec cela que vous renouez quand vous retrouvez vos héritages spirituels… et du coup vous vous mettez à le penser, le réfléchir, l’être, le vibrer, l’attirer, le créer, gentiment au rythme parfait pour vous.


Je dis et répète “au rythme parfait pour vous” parce qu’il y en a encore quels que uns qui s’attendent à se réveiller un bon matin et à trouver dans leur jardin un tas de l’or de Midas suite au Programme. Cet or c’est VOUS, et en le redevenant, vous l’attirez alors naturellement. Ça me semble pas compliqué ce que je dis et je ne sais pas comment le dire plus simplement. Vous êtes l’or que vous recherchez, et êtes en droit et de rechercher et d’avoir, et en redevenant l’or que VOUS ETES naturellement, légitimement, vous attirez naturellement, légitimement cet or à vous.


Il n’y a vraiment rien à garder de l’héritage biologique ?  

Vous voyez, c’est aussi pourquoi çà doit être au rythme parfait POUR VOUS, individuellement et collectivement. Au fur et à mesure que vous renouez avec votre vrai vous, toutes vos richesses spirituelles, vos héritages spirituels, etc… qu’ils redeviennent vous et vôtres, vous avez de moins en moins envie de garder quoique ce soit de ce qui s’y est opposé avec tant de férocité, perversité et d’acharnement si longtemps. Il y a des choses qui ne se comprennent pleinement que lorsqu’on les vit, quoiqu’on en dise. Alors FAITES-VOUS CONFIANCE, AYEZ FOI EN CETTE PARTIE EN VOUS QUI SAIT QU’ELLE SAIT, sans savoir ni pourquoi ni comment, sans signature du notaire ni preuve matérielle, car elle, cette partie irréductible en vous, impolluable, que la pollution tente de faire taire, elle connaît déjà tous les délices d’être votre vrai vous, les délices des richesses et héritages spirituels de votre vrai vous.


Beaucoup d’entre vous sont venus dans leur présente incarnation pour : redevenir, être, demeurer et incarner eux-mêmes, la plus merveilleuse et grandiose version d’eux-mêmes, malgré toutes les embûches, pièges et mensonges de l’héritage des lignées biologiques… pour briller sainement, légitimement, normalement, sans chichi ni drames leurs vrais visage et beauté.

Alors s’il vous faut absolument de l’épreuve, du challenge, pour vous motiver, autant choisir celui-ci, autant en choisir un qui vous élève et vous tire vers le haut.


Avec beaucoup d'amour et un sourire,

l’Equipe

16/09/2015



DéKryptages




DéKryptage Evénements de Paris Novembre 2015


Artiste Josephine Wall
Je vois et sens, çà monte alors voici Notre message. On m'a fait quitter Paris en prévision de ce type de tragiques événements, non parce que j'aurai été dans l'un de ces événements mais pour les vagues de désespoir, peur, insécurité, vulnérabilité, colère, rage et haine qui découleraient de ces événements.


Ces vagues sont relayées et amplifiées par les médias dont l’objectif, en sus de vous informer, est aussi d’avoir plus de spectateurs / lecteurs donc de fric car ils ont conscience eux que vous avez une addiction à la peur et à la souffrance… la peur fait vendre.... eh, oui.


Ces vagues générées par ces événements sont précisément le véritable objectif caché de ces âmes perdues qui refusent de changer (il y a de ces âmes à divers degrés et quelque soit le degré, cela ne tire personne vers le haut) : répandre la peur d’eux dans le monde pour se donner l’illusion d’une toute puissance, puissance erronée et malsaine bien sûr, illusion de pouvoir contrôler le monde et les autres, de “mettre le monde à leurs pieds” le tout encore là sur un socle de religion, de “c’est dieu qui a dit”... yep, c’est cela mettre des mots dans la bouche de dieu.


Ces âmes perdues veulent, consciemment ou non d’ailleurs, vous remplir de terreur et de haine, que vous les craigniez, veulent vous tirer vers le bas avec elles, afin de vous prouver que vous n'êtes guère mieux qu'elles, et même mieux que vous êtes moins bien qu’elles, et par là elles se sentent alors moins perdues, moins minables, moins impuissantes, moins laides aussi puisque vous êtes moins bien qu’elles, et moins seules aussi dans leur infernale impasse.


Celles / ceux d'entre vous qui ont aussi quitté Paris, comprenez que quelque soit comment vous en avez analysé les raisons / circonstances via la raison analytique / intellectuelle, au fond là en était la véritable et complète raison : ces vagues phagocytantes par milliers, millions, relayées par les médias, les voisins, etc... grandissant, englobant et bouffant tout le monde ici, comme pour les plus sensibles, par delà nos frontières géographiques, relayées par leurs propres médias & co. Vous voyez que vous pouvez vous faire confiance, même sans la Connexion Sécurisée, qui je l’admets facilite grandement, je ne tente pas de le nier, mais ECOUTEZ-VOUS, AYEZ FOI EN VOUS donc.


Bref, je perçois et ressens exponentiellement. La souffrance du monde me plaque parfois quand je ne fais pas suffisamment gaffe; donc si j'étais en sus dans l'épicentre d'une de ces vagues, cela me serait encore plus ardu de mener à bien ma part du boulot dite invisible. Je dois rester préservée, pas sans compassion, juste préservée et lucide afin de mener à bien ce qui doit être fait. Cette “guerre” avec ces âmes perdues sera gagnée à n'en point douter, le quand dépend aussi de vous. Nous ne pouvons faire votre part de boulot, vous ne pouvez faire la Nôtre. Alors, chacun à sa tâche, c’est ainsi qu’un Plan fonctionne et réussit.


En effet, chacun d’entre vous qui alimente ces vagues déjà mondiales à cette heure de leurs propres peurs et colère/haine met de l’huile sur le feu, les grossit, les rend encore plus puissantes et elles engloutissent encore plus de personnes, personnes qui se mettent alors elles aussi à les alimenter, les grossir, etc… jusqu’à explosion d’une manière et d’une autre, et d’entendre la porte de la prison psychique et énergétique se verrouiller encore plus implacablement derrière elles.


Nous ne cherchons pas à vous effrayer de ces mécanismes énergétiques que vous pratiquez chaque instant sans chercher à les comprendre ou à les maîtriser. Nous cherchons à vous informer de ce qui doit vraiment être porté à vos consciences et fait réellement une différence.


Il est important de maîtriser ces mécanismes et non de les fuir, afin de NE PAS faire partie de celles et ceux qui grossissent le problème voire, encore mieux, de faire partie de celles et ceux qui contribuent à la solution.


Et c’est parce que certains d’entre vous se sont retrouvés piégés dans cet étau énergétique et psychique que cette “guerre” ne peut avoir pour seule solution “d’appeler les tontons flingueurs et

yeah problème résolu enfin la paix” et aussi parce qu’alors vous n’aurez toujours pas appris, ce sera une paix temporaire, insatisfaisante et insécurisante, et vous ferez pire la prochaine fois… tout en vous lamentant… jusqu’à l’apocalypse souhaitée inconsciemment par certains car pensée comme solution… solution-pansement puisque personne n’aura appris et le cycle se répétera alors, se renforçant encore, plus violemment & blablabla comme détaillé dans les derniers Articles & Channeling Purs d'ailleurs.


Comprenez aussi que ces âmes perdues se haïssent et, vous le constatez plus clairement à présent, s’attirent aujourd’hui un bloc mondial de plus en plus uni de haine, uni autour de cette haine de ces âmes qui se haïssent… vous voyez à quoi pourrait ressembler le bout du tunnel à présent ?  


Dans cet éventuel bout de tunnel : tout le monde est tiré vers le bas, les âmes perdues ont “gagné”, vous avez perdu… et au final elles comme vous êtes perdants, devez tout recommencer de zéro… sans avoir plus de cartes en main qu’avant… du coup répétition garantie.


La solution doit aussi inclure ceci : il est important de rester au-delà de la mêlée, avec compassion ET lucidité quant au end-game / le bout du tunnel pour le traduire ainsi.


En effet, si vous ne faites pas partie des forces de l’ordre & assimilés, alors votre contribution peut être de NE PAS vous laisser happer par ces vagues, et, même mieux, d’aider à amoindrir, voire neutraliser ces vagues, en faisant partie des millions d’Âmes qui Elles savent comment travailler sur les véritables racines de ce qui créé ces problèmes.


Et Nous allons vous dire comment dans un instant, non pour vous faire languir mais afin de vous en éviter certains pièges. Votre mental, pour bien jouer le jeu avec votre Belle Âme, qui Elle fait déjà partie de la solution, a besoin de ces mots, informations, savoirs et astuces, même s’ils vous apparaissent de prime à bord comme E-VI-DENTS...

Artiste Mario Duguay

Comprenez bien ceci : Vous ne pouvez pas défaire le passé, c’est passé. Vous pouvez par contre neutraliser ce passé en ne le laissant pas créer vos présents et futurs, bref faire de l’or de ce passé quel qu’il soit. C’est cela aussi l’Alchimie Universelle et un de vos nombreux pouvoirs.


Comment contribuer à la solution et en faire partie ?

1) Utilité. Enoncer les évidences, les OMG-pourquoi-c’est horrible-&Co, n’y changeront rien dans le bon sens, au contraire vous connecte plus avant aux vagues qui tirent tout le monde vers le bas et les alimentent. Résultat : contribution qui tire vers le haut pour vous-mêmes, les personnes décédées et/ou impactées par ces événements = zéro. Ceci est là encore dit avec une infinie compassion pour toutes les personnes subissant directement et/ou indirectement cette tragédie, vous compris Chères Belles Âmes, c’est bien là la raison de ce DéKryptage.


2) Discernement. Rappelez-vous aussi que celles et ceux qui souffrent le plus sont celles et ceux qui “jérémiadent” le moins (peuvent se plaindre, ce qui est sain, intelligent et légitime comme gestion des émotions mais çà ne vire pas aux chouinements, çà se secoue et pose les actes qui tirent vers le haut et transforment les événements en or / Alchimie Universelle, si cela vous permet d’ainsi mieux les discerner), et ceci est dit sans volonté de choquer, juste un fait apporté pour vous aider à filtrer et renforcer vos saines compassions et lucidités.


Les chouineurs seront celles et ceux qui 15 ans plus tard en parleront encore comme si c’était hier alors même qu’ils ont reçu plus que quiconque, grâce notamment à leurs chouinements, et ce pour la simple raison que l’événement est utilisé comme levier pour obtenir encore et toujours plus d’attention, toujours “plus que les autres” pourtant affectés eux aussi.


Ces chouineurs font parties des âmes perdues à leur propre degré et qui refusent de changer. Elles refuseront de lâcher ce levier, comme les âmes perdues des événements de Paris refusent de lâcher le levier de la peur, d’êtres craintes… et par conséquent plus fortes que vous, se sentir “puissantes”. C’est cela vous contrôler via vos émotions, et vous abuser, trahir dans vos ouvertures de coeur… et c’est pourquoi beaucoup ont fermé leur coeur, croyant ainsi se préserver de ne plus jamais être / se sentir trahis… sans que les résultats soient satisfaisants là encore.



3) Pragmatisme. Rester informé de ce qui se passe dans le monde, des directives gouvernementales, éventuel couvre-feu, & co est important. Les News tournent et vont tourner en boucle sur ce sujet, sans réel apport, sauf celui de multiplier le nombre de spectateurs / lecteurs.


S’informer, se surinformer sur un même sujet de manière compulsive / obsessionnelle / répétitive, voulant toujours “en savoir plus” de ce même sujet, voulant en “connaître tous / plus de détails” sur ce que vous savez déjà et les photos & co, croyant en conscience ainsi vous rassurer, contrôler et sécuriser est en fait inconsciemment votre addiction à la peur et à la souffrance (les vôtres et/ou celles des autres). Et comprenez que les âmes perdues ont aussi une addiction à la souffrance via leur haine d’elles-mêmes... donc, vous vous connecteriez à elles plus sûrement en vous surinformant, votre peur grandira, votre lucidité et compassion se rétréciront, etc... or, ce n'est pas ce que vous voulez.... alors bon sens et cohérence entre vos objectifs et vos actes.


Les médias ne vendent jamais aussi bien qu’avec des événements comme ceux de Paris. Tout le monde veut se persuader que c’est “rester informé” et “s’intéresser au monde, aux autres”… mais mettez leur les bonnes nouvelles du monde ou de leur voisins sous le nez et vous les verrez immanquablement y être moins attentifs et y passer bien moins de temps…


Ils s’auto-convainquent que c’est avoir de la compassion vis à vis des malheurs des autres, et les sociétés du monde majoritairement relayent cette croyance mais c’est au fond leur addiction aux malheurs des uns et des autres qui kicke en dedans;


ils croient aussi ainsi se sentir mieux, moins malheureux eux-mêmes, puisqu’il y en d’autres plus malheureux encore… et surtout cela alimente les vagues du monde, non arrêtées par les frontières géographiques ou autres, qui tirent tout le monde de non-averti vers le bas, vagues qui les piègent encore plus profondément dans leurs addictions.


Et oui je sais, tout le monde quand j’énonce cela me lance un “WHAAAAAT!? Jamais de la vie!” et quand je prends le temps version laser de juste nettoyer cela juste en eux, tout à coup ils se réveillent, réalisent et comprennent mieux leurs enchevêtrements, actes posés et vie. Yeap, humanity, yeap.


D’autres aussi pourraient se surinformer pour avoir un sentiment d’appartenance aux millions de personnes qui en ont marre de ces actes de terrorisme. Ok, si tel est votre souhait d’appartenance, mais sans vous connecter à la peur et à la haine, et je dis cela POUR VOUS. A moins de vouloir contribuer à encore accroître la peur et la haine dans vos vies et monde, ce qui est Nous le répétons, le véritable but des âmes perdues, car il est plus facile de vous paralyser et donc contrôler via la peur, et la haine vous obscurcit tout jugement sain, toute lucidité…. donc vous deviendriez plus facilement contrôlables.


Nous vous invitons en lieu et place à vous connecter, appartenir aux autres millions de personnes qui savent tout ceci d'instinct / sans le savoir, et savent alimenter les vagues qui tirent vers le haut et amoindrissent, voire neutralisent les vagues qui tirent vers le bas.



Le comment plus concrètement à présent.

Nous vous proposons de gérer la semaine qui vient ainsi :

  1. Ce Dimanche à Mardi : Manger et boire sainement comme suffisamment, écouter, lire, regarder majoritairement ce qui a pour socle Amour, Harmonie et Pragmatisme afin de ne pas vous laisser distraire de :

    Artiste Josephine Wall
    1. ce que vous pouvez réellement faire opposé à ce que vous voudriez faire,

    2. de votre mission d’Âme de contribuer à son échelle à ce qui tire vers le haut Elle-même et le collectif,

    3. et de vous connecter ainsi plus avant aux nombreuses vagues positives, transcendantes et neutralisantes qui elles aussi traversent votre monde, par delà tout type de frontières, chaque jour et plus avant encore en ce moment, et donc s'amplifient à chaque fois qu'une Âme s'y connecte, vagues positives qui nourrissent et épaulent aussi en retour cette Âme alors, et cette Âme d'encore plus avant vibrer positif, la vague grossit encore, alimente encore plus cette Âme, etc...

  • De la Bio Music & assimilés seraient les bienvenus en ce moment chez vous. Vous pouvez en trouver des auteurs sur le Site dans Guidances Utiles et de là un petit tour sur youtube pour les trouver, par exemple.

  • Lire les Articles & Channeling Purs du Site ou toute autre lecture qui tire vers le haut.

  • Ne faire qu’un avec vos normales et compréhensibles peurs, colères & co. Ne pas les nier, refouler, suranalyser, marchander, là n’est point Notre propos. Les nier ou autre du même ordre les accroîtra et vous connectera à ce que vous ne voulez pas. Les reconnaître et ne faire qu’un avec les épurera et dissoudra, et aussi vous connectera aux vagues qui tirent vers le haut.

  • Faire une lettre selon le modèle proposé sur le Site, même bien sentie, aux auteurs et commanditaires de ce type d’événements et/ou à votre peur et/ou à propos de votre peur et/ou... etc.

  • Etc… faites confiance à vos PROPRES Guidances et aux signes.


  1. Mercredi à Jeudi : Continuer d’aller de l’avant avec vos projets, vies, etc… Certains croient parfois, malgré Nos répétitions à s’en croire des perroquets, que faire le Programme de Soins leur permettra de ne plus jamais avoir de déceptions, de peurs… j’en ai même une qui a cru que le Système de Protection la rendrait “invincible”… sorry de vous voir entretenir avec entêtement vos illusions et n’écouter que ce que vous voulez; si vous vous jetez du 5ème étage par exemple, malgré toutes les Guidances de vos Systèmes de Protection et Âme qui vous tirent vers une décision différente, le résultat est garanti, vous vous écraserez au sol.


Des déceptions, vous en aurez encore, déceptions venant de vos adolescents par exemple, ou autre. Des “cons” vous en rencontrerez encore… et çà fait des gosses en plus… alors circonspection et lucidité chiou plait humanity. Vous avez déjà tenté la voie de vous convaincre de craques les uns plus gros que les autres, plus que temps que la voie qui marche vous tente, croyez pas ?


Vous êtes dans un monde où tout le monde ne bosse pas sur soi. Nous le répétons volontairement pour vous réveiller de votre léthargie : Vous êtes dans un monde où tout le monde ne bosse pas sur soi.

Nombreux sont ceux qui le font, nombreux sont ceux qui le font sans le faire / pour se donner bonne conscience, nombreux sont ceux qui refusent de renoncer à leur pitoyable contrôle/levier sur vos émotions et pensées. Le Paradis c’est quand tout le monde est réaligné, en paix et harmonie avec lui-même. Venir au Programme, vos Système de Protection et Connexion Sécurisée n’empêcheront pas que l’hôtesse de votre banque vous traite de haut si tel est son propre levier pour se sentir faussement mieux dans sa peau, ne la changera pas, à moins il est vrai qu’elle soit dans vos Cercles de Soins.

Artiste Josephine Wall

Par contre, toutes et tous avez noté depuis votre Soin Environnement et donc la mise en place de vos Systèmes de Protection et Connexions Sécurisées comme les “cons”, pour continuer avec cet exemple, soit vous ne les croisez plus, soit vous évitent, soit tentent mais “bizarrement” laissent très vite tomber avec vous, comme un soufflé au fromage qui se dégonfle, sans que vous n’ayez rien fait de vraiment spécifique. Même l’hôtesse de votre banque pas dans vos Cercles de Soins, donc non-changée intérieurement, continuera de pratiquer son petit effet de levier avec tous les autres, mais avec vous, sera plus en retenue ou plus aimable voire vous ne tomberez plus sur les horaires où c’est elle qui officie.


Et surtout vous avez noté comme vous réagissez différemment si et quand cela arrive. Et c’est cela votre force face à ce qui ne peut être évité sur Terre tant que tout le monde n’est pas réaligné & Co, ce détachement, cette distanciation, cette confiance en vous, etc… c’est cela aussi se réapproprier, se réappartenir, plutôt que laisser les uns et les autres vous tirer en bas, à droite, à gauche alors que vous voulez aller en haut, plutôt que les autres vous contrôlent comme une marionnette via vos émotions, parce que vous fuyez vos émotions ou voulez les analyser, quand les émotions sont en priorité à ressentir. C’est cela la maîtrise de Soi retrouvée… et à muscler en n’évitant pas ce qui ne peut être évité sur Terre.


A votre niveau, vous ne pouvez pas contrôler ni vraiment changer ceux qui refusent de changer, mais, avec le Système de Protection & Co, vous les croiserez moins et si vous les croisez, vous n’en serez plus déstabilisés, tourneboulés… ce ne sera plus jamais comme avant votre Programme avec eux pour faire simple et court ici.


Les croiser n’est pas votre faute, ni à cause de vous, ni parce que vous avez fait quelque chose de mal ou je ne sais quoi… donc, Nous le répétons : OUT les philosophies qui vous plombent et/ou vous font croire que le monde tourne autour de vous, et que tout ce qui vous arrive doit être interprété comme votre faute. Ce n’est ni votre faute ni votre responsabilité le choix des autres.


Sorry, les cons existent, se reproduisent et vous ne pourrez rien faire au choix d’un employeur qui le recrute à la banque où vous avez un compte.


CELA N’A RIEN A VOIR AVEC VOUS, alors on redescend sur Terre et on comprends avec bon sens, pragmatisme que tout ne tourne pas autour de vous, que tout n’est pas de votre faute… le gars est con INDÉPENDAMMENT DE VOUS, de vos karmas et je ne sais quelle autre divagation… Ayé, compris ?  Alors Merci de me donner vos fouets, j’ai une collection à étayer moi et une réputation de méchante à préserver.


C’est entre autres cela que vos Programme de Soins, Systèmes de Protection et Connexions Sécurisée vous octroient. Plutôt qu’essayer d’empêcher inutilement ce qui ne peut être évité, voire est inévitable lors une incarnation sur Terre, comme croiser encore des cons, mêmes si moins, et que plein de nouvelles belles personnes par contre se mettent à croiser votre route, vous allez enfin pouvoir continuer de tracer VOTRE route choisie par vous et faire face intelligemment, pragmatiquement, à ce qui ne peut être évité.


Un autre exemple : Cher Papa, vous croyez parce que vous-même et votre fille avez reçu le Programme que çà ne vous fera rien la première fois qu’elle sortira avec un garçon… Nope et c’est naturel. Inutile de tenter de l’éviter, ce sera pire. Par contre, vous saurez distinguer entre ce qui vous concerne et ce qui concerne votre fille et par là de ne pas la rendre responsable de vos propres émotions alors qu’elle a déjà plein l’assiette de ses propres émotions, et vous saurez aussi gérer intelligemment la toute nouvelle situation, ce changement, le chamboulement de votre enfant qui grandit, la guider et conseiller aussi au lieu de vous couper de sa confiance en vous, et surtout le tout à des intensités que vous trouverez “incroyablement” différentes de ce que vous vous étiez imaginé.


Bien, ceci éclaircit à propos de ce que vous apporte vos Systèmes de Protection et Connexion Sécurisée, continuer d’aller de l’avant, et ainsi d’en faire de l’or de ce qui ne peut être évité, voire même (et vous vous verrez faire cela dans les premiers mois qui suivent votre Programme) de rediriger l’énergie de toute déception en votre faveur en l’utilisant pour booster vos projets avec d’authentiques émotions.


Faites-en quelque chose de bien de ce qui arrive, de ce qui vous arrive, ainsi vous en faites de l’or, ainsi vous vous connectez à la magie de l’Alchimie Universelle, en notamment donc utilisant vos propres émotions, qui sont de puissantes sources d’énergies (cf Article & Channeling Pur les Relations notamment) à VOS termes et bénéfices, plutôt que laisser d’autres vous manipuler grâce à elles parce que vous les fuyez au lieu de ne faire qu’un avec et les accepter.


C’est cela aussi la maîtrise de Soi, une maîtrise que vous musclez puis bétonnez via le faire, en intégrité avec ce que vous susurre vos Systèmes de Protection, Connexions Sécurisées et Âme, et bientôt, voire déjà, mental aussi. A ce propos, une fois votre Programme entamé, apprenez à considérer votre mental comme l’écran plat dernier cri, dernière génération, sur lequel s’affiche les Guidances et Réponses de vos Systèmes de Protection, Connexions Sécurisées et Âme.


C’est aussi cela vivre sa vie et ce de manière constructive, puissante, harmonieuse et intelligente, quoiqu’il arrive.


Et c’est ainsi aussi qu’alors vous alimentez les vagues qui tirent vers le haut.


  1. Vendredi à Dimanche : L’amoindrissement et la neutralisation des vagues qui tirent vers le bas est drainant, fatiguant, et c’est normal, naturel et OK. Cependant, vous risquez de vous sentir vulnérable en fin de semaine, du fait de tout ce qui se passe.

Artiste Mario Duguay

Vos Systèmes de Protection de vous-mêmes, de vos logements, véhicules & co, savent si et quand cela est requis s’associer pour renforcer vous-même et vos êtres chers en des temps comme ceux-ci. Donc, ce sentiment de vulnérabilité, que certain(e)s identifieront peut-être comme un coup de blues ou un coup de barre ou une baisse de régime… et peu importe la terminologie qui résonne avec vous… ne sera pas dû à des attaques ou autres mais à la fatigue naturelle que génère le nettoyage des vagues disharmonieuses de peur & co, à la saine gestion de vos propres et compréhensibles peurs, en ne faisant qu'un avec donc, Nous le répétons volontairement.


Vos Systèmes de Protection vous tireront pour vous connecter aux vagues qui tirent vers le haut, les grossir et aussi en être alimenté (l’individuel qui nourrit le collectif et ce même collectif qui nourrit chaque individuel, etc… comme expliqué dans de nombreux Articles & Channeling Purs… donc tout intérêt à honorer / respecter vos propres Guidances et Signes).


A cela s’ajoute d’autres avantages de vos Systèmes de Protection qui sont notamment que pour vous ce sera beaucoup, vraiment beaucoup moins lourd, beaucoup plus facile donc que pour tout autre personne qui n’a pas le Système de Protection ou qui choisit d’alimenter les vagues de peur et haine.


L’intensité ne sera pas à zéro, pas de confusion ici, cela ne peut être à zéro ou alors faudrait vivre en caisson hermétique donc pas de vie vibrante et nourrissante dans vos veines, mais elle sera du l’ordre du risible comparé à celles et ceux qui l’expérimentent de plein fouet. Se fermer et/ou fermer son coeur n'est pas la solution, vous le savez à présent. Vivre sa vie avec courage et en faisant confiance à vos Guidances / Intuitions & co, est vivre.


Cependant, vous accuserez le coup de tout ce travail de nettoyage, tirer vers le haut, neutraliser & co en fin de semaine, et c'est OK.

Artiste Josephine Wall

Il sera alors temps de se reposer, dormir, cocooner, ne faire qu’un avec vos émotions encore une fois, quelles qu’elles soient, au lieu de les fuir ou suranalyser / disséquer, car vos émotions sont normales et juste à apprendre à gérer, et là encore aussi minimiser les médias et autres facteurs sources de plus de peur, alors que vous sentez déjà vulnérable.



Et quoiqu’il arrive, accepter votre semaine telle qu’elle est, ne chercher pas à tout comprendre / contrôler / analyser / prévoir, ne faites qu’un avec vos ressentis tels qu’il sont plutôt que marchander avec, honorer / respecter vos Guidances et Signes. Ainsi, vous ne permettez pas aux événements et vagues de vous contrôler, et vous serez en maîtrise de votre vie et chemin.


Rassurez-vous, en parallèle, les Belles Âmes sans Système de Protection sont aussi adéquatement gérées et aidées.


Bien, je vais à présent retourner à mes autres tâches,

Je, Nous vous aimons tendrement,

Avec beaucoup d’amour et un sourire,

L’Equipe

15/11/2015










DéKryptages







Bilan pour l'Année 2015



Nous vous rappelons Notre Guidance de bien faire attention aux termes et détails de tout contrat que vous signeriez ces temps-ci avant de signer; soyez prag-ma-ti-ques aussi, laissez votre côté analytique, enrichi par vos propres guidances / intuitions, vous guider à minutieusement vérifier quoi que ce soit avant signature ou tout autre forme d'engagement.


La Lumière n'est pas un truc mystique, mystérieux, inaccessible, olé-olé et genre la tête dans les nuages.

La Lumière est toujours équilibre, notamment ici équilibre entre vos cerveau gauche et droit, tête et coeur, les 2 bossant ensemble et non l'un opposé à l'autre. Les soit-disants contraires sont en fait complémentaires.... notamment via vos Centre, Connexion Sécurisée et pratique de l'Exercice de se connecter à Soi. Votre Système de Protection se charge de conserver le juste équilibre entre vos cerveaux gauche et droit, alors savourez tout ce qui ne nécessite pas d'huile de coude de votre part, et faites votre part de boulot.


Ensuite, la période des fins et débuts d'années sont des périodes très puissantes énergétiquement parlant aussi. Attendez-vous cette semaine (semaine du 30 Décembre 2015) à une voire plusieurs révélations et changements majeurs dans votre vie, à des choix et décisions intérieurs de faire table rase du passé et/ou de quelque chose du passé et/ou d'une attitude du passé pour une Route de moindre inertie et de plus de liberté. Alors, sachez reconnaître les opportunités qui se présentent et saisissez-les, tout en avançant de manière circonspecte, pragmatique comme explicité dans Notre Guidance ci-dessus.


Votre Soin Energétique Cadeau Pour 2016 (réalisé le 14/12/2015) intègre ce qu'il faut pour vous permettre de soudainement sortir de votre procrastination / inertie / stagnation et vous voir saisir sainement, pragmatiquement et intelligemment ces nouvelles opportunités. Vous le savez et l'avez senti, que vous le niez ou non.


Et si malgré tout, vous vous doutez, faites le petit exercice de vous dire : "ok, si je cesse un instant de tout suranalyser, disséquer & co (la tête donc), qu'est-ce que je ressens (votre Centre donc) face à cette opportunité hormis une compréhensible crainte, un oui ou un non ?"  

Et de là, une fois votre décision intérieure AINSI prise donc, alors vous analysez les actes à poser, les documents à signer, etc... tout en arborant sains humour et compassion pour vos compréhensibles craintes après tant d'années à choisir la Route B, au lieu de la Route A, qui elle vous est bénéfique à court, moyen ET long terme. Et ne faites qu'un avec vos émotions, car les émotions sont en priorité à ressentir, non à suranalyser et disséquer.


Vous pourriez croire que vous êtes coincés, impuissants, incapables, etc... tout ce qui s'assimile à ne pas aller de l'avant, à laisser son train une fois de plus passer. Le croire n'est pas l'être. A une époque, tout le monde croyait dur comme fer que la Terre était plate... aussi fort qu'ils le croyaient, en étaient archi-méga convaincus, Planète Terre NE l'était PAS pour autant.


Croiser son train, être sur la Route de son Train, en bonne position pour qu'il s'arrête juste devant vous et sous vos yeux, que vous y soyez à l'heure, le reconnaître aussi, etc..., sont les bénéfices de votre Programme de Soins avec Nous ET de VOS efforts, de votre propre part de boulot, pour celles et ceux qui l'ont sincèrement faite. Mais nul, pas même le Programme de Soins, ne peut en plus vous faire monter dans votre train vers lequel vous avez été mené à bon port. Pas plus que nul ne peut boire de l'eau à votre place. Chacun sa part de boulot, ainsi aussi fonctionne le succès.


Vos Systèmes de Protection (probable que votre propre Système de Protection collabore avec Ceux de votre logement, véhicule & co pour un boost supplémentaire d'où le pluriel de Systèmes ici) et Connexion Sécurisée vous poussent, encouragent & co à monter dans VOTRE train, mais Ils ne sont pas des matons de prisons chargés de vous passer à tabac ou de vous forcer si vous ne faites pas ce qu'il vous est inspiré, susurré, et mille autres signes, de faire pour vous et votre propre bien.


Leurs niveaux de Lumière n'est jamais de faire VOTRE part de boulot ou de coercitionner votre libre-arbitre ou pire votre Âme même et si pour votre plus grand bien, car ce serait vous traiter en-dessous de votre valeur (celle de votre vrai vous, de votre déjà 20/20 intérieur avec lequel se connecter consciemment via l'Exercice notamment est de votre part de boulot), ce serait garder petite votre Âme au lieu de lui permettre de faire le choix de vivre une encore Meilleure Version d'Elle-même, de Vous donc. ET CES OPPORTUNITÉS, CE TRAIN, SONT LA PREUVE QUE VOUS AVEZ GRANDI.


Quand on a grandit, on attire naturellement plus et mieux, comme ce nouveau train.

Votre part de boulot est alors de faire le choix de monter dans ce train que vous vous êtes attiré en grandissant, alors faites le choix de croire en Vous, d'avoir Foi en Vous et saisissez votre train. Inutile de chercher si vous le méritez ou non : vous vous l'êtes attiré grâce à avoir fait votre part de boulot... car vous avez grandi... DONC VOUS LE MÉRITEZ, inutile d'aller chercher midi à quatorze heures ici.


La confiance en Soi procède de preuves tangibles,  ET DÉCOULE D'AVOIR EU FOI EN SOI.


Par exemple, vous vous êtes vu réussir telle ou telle chose que vous aviez ressenti de faire; ce que vous avez alors réussi - grâce à votre choix d'avoir Foi en votre propre Guidance / Ressenti / intuition de faire cette chose / de poser les actes sans preuve tangible ni papelard de garantie - est aussi, en sus d'être une réussite, la preuve que vous pouvez avoir confiance en vous.


Point de confiance en Soi au fond, sans PRATIQUER la Foi en Soi. Votre Foi en vous-même, en vos ressentis / guidances intérieures / intuitions / instincts (peut importe comment vous voulez l'appeler d'ailleurs) accroît votre Confiance en vous, et non l'inverse.

La Foi en Soin est l'absence de preuves tangibles, la Foi est de savoir / sentir, sans savoir ni pourquoi ni comment, que c'est là la bonne direction / décision à prendre. Ne pas avoir Foi en Soi, alors que Tout commence par Soi, NE peut PAS créer du positif pour vous; ne pas avoir Foi en Soi, c'est la Route B. Vous croire ne pas méritez quelque chose qui pourtant se présente à vous, c'est cela aussi la Route B... et le croire, ne le rend pas vrai.


Et Nous répétons volontairement de nouveau d'une encore autre façon les étapes du process à suivre : Une fois que vous avez choisi d'écouter ce que vous dit votre propre Guidance Intérieure (pas celle de môman, pôpa, ou de vos ami(e)s ou de votre conjoint, mais LA VÔTRE), mis de côté vos éventuelles compréhensibles appréhensions, ce qui constitue avoir Foi en Soi et s'écouter donc, DE LÀ vous utilisez vos capacités analytiques pour étudier et déterminer les étapes à suivre, les actes à poser, etc... et non l'inverse... faut déjà savoir ce que vous voulez, avant de déterminer comment l'avoir, le comment vient en second, toujours.


Les bonnes décisions pour vous, à court, moyen et long termes se prennent de dedans et non de la tête; les bonnes décisions sont toujours des décisions intérieures, des décisions prises de dedans, des décisions prises EN S'ECOUTANT VOUS.

La tête vient en second pour étudier la faisabilité, le comment, le quand (pour un prêt, par exemple, demander à votre Guidance Intérieure si votre banque est ouverte le samedi ou non, est absurde; cela relève du boulot de la tête), le auprès de qui avoir plus d'informations, etc... Bien que votre Guidance Intérieure puisse vous aider là encore, mais sans le concret palpable et tangible de la tête… complémentaires sont les Guidances et le Mental.

Artiste Josephine Wall

Les Guidances Intérieures / l'Âme dit ce qu'elle veut, la tête concrétise... ou avec l'espièglerie de Claire Emeraude : la femme ordonne, l'homme exécute... eh ouais, là encore, chacun son boulot et domaine d'expertise. Nous vous invitons donc à user avec équilibre et bon sens de vos trésors que sont Votre Âme (Vous donc), ses Guidances et son outil de concrétisation qu'est votre Mental.


Une troisième illustration : les femmes et hommes d'affaires les plus riches sont celles et ceux qui ont su écouter leurs intuitions / instinct, puis de là ont étudié et déterminé comment accomplir ce que leurs intuitions / instincts leurs soufflaient, même quand les premiers jets "d'analyses marketing, financières & co" disaient le projet aller contre "les tendances du marché".


Petit rappel à propos de l'Argent, l'Argent étant une énergie, et sur Terre, Liberté : malgré que vous tous persistiez à nourrir l'inconscient collectif et la Trame que faire un travail de Lumière, aider les autres, Servir doit obligatoirement passer par avoir le strict minimum financièrement parlant, que Servir et Prospérité, ou plutôt que Servir et Argent s'éjectent mutuellement, croyez-le ou non, mais sachez et comprenez-le : LA LUMIÈRE EST ABONDANCE PAS MISÈRE, IL EN EST INCONDITIONNELLEMENT DE MÊME POUR SERVIR. Enfin, le Servir à Notre niveau de Lumière, à savoir "ni au détriment de l'un, ni au détriment de l'autre".

Alors quand vous sentez la pression de la pensée-forme qui dit que Servir c'est vivre de l'aumône des autres, c'est ne pas s'enrichir, ne faites qu'un avec pour passer au travers avec l'aide de votre Système de Protection, car la transmutation de cette pensée-forme, et de toute la matrice complexe qui en a découlé, est en cours, s'allège chaque jour, plus rapidement encore à présent, ET cette pensée-forme NE doit PAS être transmutée d'un coup ni plus vite, car chaque individuel doit être pris en considération afin de garantir un collectif qui aide TOUT LE MONDE, quelque soit là où il en est, et non juste certain(e)s... pas de privilégiés avec Nous, juste des suites logiques, et non manipulables, d'avoir fait le choix de la Route A ou de la Route B. Un rythme inadéquat est une forme de violence que Notre niveau de Lumière ne tolère pas, quoiqu'en dise les impatients et fainéant(e)s à l'égoïsme non équilibré.


Une fois le Programme réalisé + tous nos coups de pouces supplémentaires offerts généreusement par Amour et Plaisir de vous voir enfin avoir Foi en Vous, Vous Aimer Vous aussi et déployer gentiment vos ailes de nouveau, dont le dernier en date du 14/12/2015 avec le Soin Energétique Cadeau offert à toutes et tous sans exception ayant fini le Programme de Soin en quelque année que ce soit ou en cours de Programme :

Que vous le croyez ou non, VOUS ETES LIBRES ET NOUS VEILLONS SUR VOUS ALORS ECOUTEZ DEDANS VOUS CAR C'EST LÀ QUE NOUS COMMUNIQUONS AVEC VOUS, ALLEZ DE L'AVANT, POSEZ LES ACTES BASÉS SUR VOS GUIDANCES, ET UN JOUR A LA FOIS.



Et soyez honnêtes avec vous-mêmes et avec Nous. Car faire sans réellement y croire, sans réellement le vouloir, faire pour pouvoir dire "je fais" (Route B) au lieu de faire pour réussir votre projet, ne peut attirer les mêmes énergies et Aides que le vrai, impliqué et sérieux faire d'une personne qui y va pour réussir (Route A).


Le Courage n'est pas l'Absence de Peur, Le Courage c'est Traverser la Peur.




Enfin, des Guidances Personnalisées vous sont offertes au cours de votre Programme de Soins, via la partie Soin par les Mots de vos Séances.

Artiste Josephine Wall

En accord avec quelques unes des Résolutions 2016 propres à l'Equipe, dorénavant :


1) Le Programme de Soins Energétiques continuera à inclure aussi la partie Soin par les Mots et donc Guidances, mais les excès et abus, surtout de celles et ceux ne faisant pas leur part de boulot de pratiquer l'Exercice de se connecter à eux-mêmes via leur Connexion Sécurisée et de par là donc remuscler leur Foi en eux-mêmes, ces excès et abus donc seront plus strictement gérés, à savoir notamment s'il le faut en bloquant temporairement, avec bien sûr l'accord de son Âme, la capacité de Claire Emeraude à recevoir ces Guidances pour vous. Pousser jusqu'à ce blocage vous sortira de la liste des personnes bénéficiant des Cadeaux pour les années suivantes à coup sûr;


2) Après votre Programme de Soins, ET UNE FOIS VOTRE DÉCISION INTÉRIEURE RECONNUE ET PRISE, ET AU MINIMUM UNE SINCÈRE ET TRAVAILLÉE ÉBAUCHE DES ACTES A POSER ÉTABLIE, si vous souhaitez plus de Guidances de Notre part, vous pourrez prendre une Consultation Soin par les Mots.


Ainsi, Nous allons volontairement matcher un peu plus ce à quoi vous êtes habitués avec d'autres thérapeutes (et par le mot thérapeute, Nous entendons magnétiseur, guérisseur, hypnothérapeute, Maîtres Reiki, EMDR, etc...) : hormis la prise de rdv, leur aide et temps vous sont facturés.


Pour celles et ceux ayant fini par croire que ce que Nous offrons - comme les Cadeaux de fin d'année pour l'année suivante, le nombre de Cadeaux que Nous vous offrons et/ou les longues heures d'échanges et de Guidances généreusement et patiemment accordées oralement et/ou par email - est un dû et un droit, vous êtes dans l'erreur, AUTREMENT DIT ENCORE : VOUS VOUS TROMPEZ, cela n'a jamais été, n'est pas et ne sera pas un dû ni un droit. Les Cadeaux ne le sont JAMAIS.

Maintenant, vous êtes et demeurez libres de le croire, VOS interprétations et projections, votre problème. Essayez juste de distinguer entre vos projections lancées sur Nous et Nous, Nous ne sommes pas vos projections et vos projections ne sont pas Nous, même quand vous les mettez entre vous et Nous; lucidité donc, notamment via l'Exercice de la Connexion à Soi + une bonne dose d'honnêteté (de l'honnêteté à et avec Soi, découle l'honnêteté à et avec les autres, et non l'inverse). Et vous n'avez aucun droit sur ce que Nous choisissons d'offrir ou sur à qui Nous offrons. Et vous pouvez vous auto-convaincre, PARCE QUE CELA VOUS ARRANGE, que Nous offrons plus à celles et ceux qui Nous léchouillent, pour reprendre une expression de votre monde, mieux et/ou plus que d'autres; c'est votre droit et liberté de croire cela et tout ce que bon vous semble d'ailleurs.


Notre réponse consistera en les questions suivantes à vous poser à vous-mêmes : si effectivement Nous sommes ainsi, à donner plus fonction de la qualité et/ou de la fréquence de la léchouille, qu'attendez-vous donc de positif, pour vous, de personnes agissant ainsi, pratiquant ce niveau de Lumière ?  Et que faites-vous donc encore là à Nous lire, Nous qui d'après vous sommes pervertissables par des léchouillages ?  Ne feriez-vous pas mieux de rechercher un plus haut niveau d'intégrité et donc de Lumière ?  Enfin, pensez-vous réellement que Nous ne détectons pas les léchouillages et leurs auteurs, les vôtres compris.... ?


Vous parvenez à sincèrement vous auto-convaincre qu'avec NOTRE, et Nous insistons sur Notre cette fois, style, Nous recherchons des léchouilleuses / léchouilleurs, des partisans, des courtisans ou des fans ?  Si vous n'avez toujours pas compris depuis le temps que tout dans Nos Soins Energétiques et par les Mots, comme ce long texte, a pour objectif à vous pousser, motiver, encourager A RENOUER AVEC VOS AUTONOMIE ET PUISSANCE, A DONNER UN SINCÈRE GO A RECROIRE DE NOUVEAU EN DÉJÀ VOS MAGNIFIQUES ET LUMINEUSES CAPACITÉS, dont vous ne pouvez pleinement finir de prendre conscience que via le FAIRE.... "faut arrêter la fumette mon pote" dit le membre de l'Equipe dénommé par certain(e)s clients "Turquoise" ;-) Yep, la mythomanie çà finit de se soigner avec une bonne dose d'auto-honnêteté.


Vous n'avez même pas idée que cela EST VOUS RESPECTER, RESPECTER VOTRE VRAI que Nous au moins, Nous voyons, que de vous parler VRAI. Le vrai vous, le déjà 20/20 vous... et à la rencontre duquel vous devez aller pour enfin vous aussi le voir, via notamment l'Exercice de connexion à Soi, un peu d'effort c'est vrai au début et aussi un peu de courage. Tout le monde dit vouloir la VÉRITÉ, très peu veulent l'entendre, très peu ne la marchandent / pervertissent pas.


Ah, oui... mais qui sommes-Nous pour affirmer que Nous connaissons la vérité ?  Là encore, Nous vous renvoyons à vous-mêmes : que feriez-vous sur ce Site si quelque chose en vous ne résonnez pas juste à la lecture de tout ceci ?  "Oui, mais je peux me tromper..."  Vrai, vous êtes fiables, pas infaillibles. L'acceptation de ceci vous mènera à l'étape supérieure plus rapidement. Et aussi, musclez donc votre Foi en Vous, c'est pas pour le fun que Nous le disons et le redisons.


Ensuite, Nous notons comment Nos clients Français sont si imprégnés de la philosophie que "se tromper", "faire une erreur" est une catastrophe, un drame, une honte, une humiliation, ce qui les impuissante, les garde comme paralysés d'essayer, de vivre, de croire en eux-mêmes, etc.... Par contre, touts Nos clients de culture anglo-saxonne ont reçus la philosophie que "se tromper", "faire une erreur" est une source de savoir, de grandir, d'apprendre et d'aller encore mieux et plus haut : du coup, ceux-là dès le Soin Environnement déploient leurs ailes de nouveau alors qu'encore en convalescence...


Le Soin Energétique Cadeau pour 2016 vous a renforcé plus densément encore face à cette pensée-forme / philosophie-forme, car elle aussi sa transmutation va bon train, au rythme adéquat. Elle est hors de vous, de votre ADN, de vos cellules & co, généralement max 6 mois après votre Programme. Le reste est lié à la pression lourde en France (et ailleurs aussi mais si faible dans les cultures anglo-saxonne) de cette pensée-forme à laquelle vous ne pouvez plus vous connectez car pas match entre les énergies. Pour le dire encore autrement : vous la percevez (le but du Système de Protection n'est pas d'être un caisson hermétique, même si certain(e)s en rêvent, car sinon comment voulez-vous être connectés et vous connectez aux bonnes pensées-formes ?), vous ne vous y connectez pas. Et enfin est lié à la peur, une émotion avec laquelle ne faire qu'un, plutôt que nier ou marchander avec, et ainsi apprendre à se connaître et gérer émotionnellement, est la clé. Bref, comme dit lors de votre premier contact téléphonique avec Nous, VOTRE PART DE BOULOT EST REQUISE AU PROGRAMME DE SOINS.


"Mais pourquoi vous Nous avez pas dit çà avant ?!"  C'est ce que vous vous dites à chaque fois que vous lisez quelque chose de nouveau (ou simplement dit autrement) sur le Site... et pourtant vous ne vous êtes toujours pas pleinement mis en marche depuis la dernière fois que vous vous l'êtes dit. Rendez-vous compte que le SAVOIR EST INFINI. Alors vous pouvez attendre jusqu'à savoir ce qui est INFINI, c'est à dire SANS FIN (ni début d'ailleurs, ainsi est l'Univers) ou ENFIN COMPRENDRE QUE CE DONT VOUS AVEZ RÉELLEMENT BESOIN C'EST D'ENFIN Y ALLER, DE FAIRE (avec les étapes du process expliqué plus haut), plutôt que de continuer de vous chanter la fausse excuse qu'il vous faut en savoir plus... toujours plus à chaque fois... fausse excuse utilisée pour faire taire votre peur, au lieu de COURAGEUSEMENT 1) ne faire qu'un avec (= l'accepter au lieu de la nier) et 2) traverser la peur (apprendre à se connaître et gérer émotionnellement).


Pour revenir au "NOTRE style" écrit ci-dessus, il est majoritairement destiné à celles et ceux qui veulent faire une différence entre Claire Emeraude et le reste de l'Equipe.  Là, c'est un membre bien spécifique de "l'Equipe en entier" qui va vous répondre et vous allez reconnaître son ton ferme pour l'avoir croisé ailleurs sur ce Site et aussi certain(e)s au cours de leurs Séances. 

"Proposition : plutôt que Nous EMMERDER avec vos projections, pseudo-compréhensions et pseudo-savoirs, pourquoi ne pas, connectés sincèrement à votre Centre, demandez à votre Âme et/ou à l'Equipe et/ou Qui vous voulez du moment que c'est suffisamment Haut 1) Où sont les Maîtres de Lumière et Maîtres Ascensionnés par rapport à l'Equipe, plus haut, moins haut, pareil ?  2) Où est Claire Emeraude par rapport à l'Equipe ?  3) Est-ce que Claire Emeraude s'est déjà incarnée sur Terre avant ?  4) Comment cela est pour vous Son niveau de Lumière ?  5) Comment c'est pour Elle votre niveau de Lumière ?  6) qu'a dû traverser Claire Emeraude pour bien comprendre les méandres de ce qui vous piège et ainsi savoir comment vous en sortir ?  7) et toute question que vous voudrez d'ailleurs. Merci de prendre le temps de cogiter ces réponses et que Je ne vous y prenne plus à La traiter comme vous le faites. DERNIER AVERTISSEMENT. Suis-Je bien clair ici ?"


Et faites confiance aux réponses reçues et à VOUS-MÊMES. Gardez l'esprit ouvert en vous ôtant un instant les idées de tout savoir comme les idées de ce qui est possible ou non. Foi car là encore point de preuve tangible, ou alors va falloir prouver tangiblement, par exemple, l'existence de ce Qui a créé vous, l'Univers et plus.... Bref, ne disséquez pas trop et Foi en vous-mêmes.



Reprenons à présent : Pour celles et ceux considérant que Nos Guidances ne méritent pas rémunération : là encore, si Elles ne valent rien et/ou ne vous apportent rien et/ou ne vous aident en rien, pourquoi donc les vouloir ?


Pour celles et ceux considérant que Nos Guidances ne devraient pas être payantes : Chacun son niveau de Lumière, le Nôtre est entre autres choses défini par le "ni au détriment de l'un, ni au détriment de l'autre". Par conséquent, vous êtes en toute clarté, amour et fermeté invités à rechercher des guidances auprès de celles et ceux pratiquant cette philosophie. Cela relève, Nous semble-t-il, d'un bon sens de base. Vous n'allez pas chez Volkswagen pour aller acheter une Renault neuve, non ?


Ensuite, entraînez votre honnêteté au moins intellectuelle à reconnaître tout ce que Nous offrons chaque jour, chaque semaine, chaque mois, chaque année, AVANT, PENDANT ET ENCORE DES ANNÉES APRES VOTRE PROGRAMME DE SOINS. Et surtout continuez à Nous pousser à moins vous aider; n'êtes-vous pas les spécialistes pour toujours et encore détruire l'aide appelée ?  puis une fois votre oeuvre faite de lancez des "bah, on sera pardonné comme toujours" (vrai), "on savait pas quoi" (faux, l'un des nombreux objectifs de ce Site est de clairement vous informer d'une manière qui n'a jamais pu vous être apportée avant. Par contre vous ne voulez pas faire d'efforts, tout en prétendant vouloir vous en sortir) "et puis elle avait qu'à pas être comme elle est, les autres sont pas pareils, sont plus gentils quoi" (C'est vrai que ces autres ont pu vous sortir de votre enfer, ces autres qui aident eux aussi l'Equipe via les biais faisant suite à votre période New Age comme vous l'avez appelée).


Nous vous souhaitons bonne chance, sincèrement d'ailleurs, pour trouver un autre Site ou un autre thérapeute qui vous donne autant ou même qui est capable de son niveau de Soin. Que les choses soient bien claires là encore : même Nous ne le sommes pas et oui Elle a besoin de Nous sans se cacher pour faire ce qu'Elle a à faire, et vice versa. Par contre, vous avez une mauvaise compréhension de ce que c'est un tel niveau de puissance et de Lumière. Tout ceci à vérifier par vous-mêmes comme des grands via votre Centre. Donc, Nous vous le confirmons, à travers toute la Planète Terre, seule Claire Emeraude réunit et donne ce niveau de Lumière, tout ceci et plus, son collègue incarné compris.


Et Merci de préserver Claire Emeraude et sa tâche. Plus vous la ferez connaître sans discernement, plus il lui sera difficile de réaliser sa tâche, et plus vous Nous mettrez dans l'obligation de la préserver plus avant, quitte s'il le faut, en fermant ce Site, la Communauté, etc...


Donc, vous connaissez la règle quand vous souhaitez parler de Claire Emeraude à quelqu'un : si effectivement vous vous y sentez poussé via votre Centre et/ou qu'à chaque fois que vous croisez cette personne vous pensez à Claire Emeraude et/ou que la couleur vert émeraude vous vient et/ou que la personne vous dit ne pas cesser de rêver/penser de cette couleur, c'est un go pour en parler. Sinon, c'est que c'est un non.


Hormis préserver Claire Emeraude et la continuité de sa tâche, rappelez-vous que Nous ne prenons pas tout le monde dans le Programme de Soins, donc n'exposez pas vos ami(e)s à un "non" qui n'est ni agréable à entendre pour le destinataire, ni agréable à dire au fond pour l'émetteur.



Oh, au fait, à celles et ceux que Nous entendons être mécontents de n'avoir reçu pour Cadeau cette année que le Cadeau Soin Energétique pour 2016 : DE RIEN...



Et ceci n'est point dit pour que vous Nous envoyez vos "Merci"" ou léchouilles. Nope. Et que les choses soient BIEN claires ici et sans petits jeux psychologiques / effets de manche / faux-semblants & co que votre monde affectionne : ce "Merci" Nous est dû... par contre vous êtes totalement libres de le pratiquer ou non.

Et Nous parlons ici du sincère "MERCI", CELUI QUI VIENT DU CŒUR, COMME CE QUE NOUS OFFRONS... sans clause énergétique cachée ou camouflée (La VRAIE Lumière se préserve, Elle ne se cache jamais), à court, moyen et/ou long terme, même pas pour le "Merci". Nope, Nous vous traitons en Âmes adultes responsables de leurs 50% de la relation avec Nous et de leurs choix. Vous traiter moins que cela, cela serait ne pas vous respecter. L'Harmonie d'une relation et de sa continuité est ainsi faite à Notre niveau de Lumière.


Mais là n'est point Notre propos ici, que vous le croyez ou non d'ailleurs. Notre propos ici est de vous rappeler les douces lois énergétiques de la gratitude, de la SINCÈRE gratitude bien sûr, celle qui vient du coeur donc, pas de la tête, pas la gratitude comptable / calculée. Pour en bénéficier de ces douces lois, rien de plus simple : connectez-vous à vous-mêmes via l'Exercice ou comme bon vous semble après tout puisque vous semblez savoir plus et mieux que Nous pour améliorer vos vies et conditions, et notez CHAQUE JOUR, au moins UNE bonne chose qui vous est arrivé dans la journée. Ce notage sincère ET en conscience, qui peut aussi être consigné par écrit dans un petit carnet dédié à cet effet, vous aidera grandement. Et vous êtes totalement libres d'appliquer cette Guidance ou non.  Libres qu'On vous dit.


Et quand vous serez encore plus mécontents de ne pas avoir reçu une invitation pour faire partie de la Communauté Privée de Claire Emeraude, c'est là que vous et Nous avons notre prochain rdv, pas un rdv physique bien sûr... vous le reconnaîtrez.


Car il est clair, n'est-ce pas, que Nous avons sélectionné les invités à cette Communauté grâce à l'inégalable précieux outil de votre monde : pic et pic et colegram....

Jamais, il ne Nous viendrait à l'esprit de simplement faire ce qu'il est juste de faire, indépendamment que cela brosse dans le sens du poil ou non, n'est-ce pas ? (pour les demeuré(e)s : çà c'est de l'ironie, bref se payer la tête de vos projections sans se cacher...).


Aussi, comprenez enfin ceci : NOS Cadeaux, NOS règles, et NOS règles procèdent NON PAS d'états d'âmes ou de qualité de léchouilles ou d'être le cousin par alliance de la femme du président du directoire du groupe international multimilliardaire trucmuche, mais de ce QU'IL EST JUSTE DE FAIRE. Et Pourquoi donc donner plus de Nos Cadeaux à une personne qui s'estime au-dessus de faire sa propre part de boulot ?  


Il y a tant de Belles Personnes qui elles le font, sincèrement, bon an, mal an, à leur propre doux et harmonieux rythme, un pas à la fois s'il le faut, même quand elles tirent la langue. Il n'y a pas de rythme dans la stagnation ou l'inertie, il y en a un dans le mouvement, avancer, aller de l'avant avec sa part de boulot, un jour à la fois, patiemment, résolument, par et pour l'Amour du Vrai Vous, vers une encore Meilleure Version de Vous-Mêmes.


Le Programme de Soins Energétiques notamment vous nettoie et/ou libère et protège de tout ce qui vous bloque, entrave, tire vers le bas et/ou garde en bas comme, pour ne citer que ceux-là : pactes, voeux, transgénérationnel, cordes, entités, karma, programmations qui tirent vers le bas et/ou vous maintiennent en bas, etc, etc, etc... Le Programme inclus la lecture de ce Site, les Exercices, boire de l'eau et acter intelligemment sur vos propres Guidances, car des Soins Energétiques sans votre part de boulot ou votre part de boulot sans des Soins Energétiques, cela était la période New Age, ou plutôt l'interprétation que vous avez choisi d'en avoir, car jamais les Anges, Archanges, Maîtres de Lumière ou même les Maîtres Ascensionnés n'ont dit cela, "Au Contraire" disent-Ils, votre propre sincère implication, pas en façade, mais de dedans, "comme quand on y va pour réussir", à votre aller mieux, à devenir une encore meilleure personne, est nécessaire.

Vous attendez de Nous la part qui ne peut venir que de vous, vous attendez de l'extérieur le miracle, quand les racines de ce miracle doivent d'abord être en vous, afin que ce miracle s'accomplisse. Car sans match entre les énergies intérieures et les énergies de ce miracle souhaité, les Lois Universelles ne peuvent faire leurs douces œuvres, et ces Lois s'appliquent à tout, toutes, tous, Nous compris, Elles sont par delà vous et Nous, et c'est bien ainsi. Afin de finaliser certaines boucles énergétiques, à vous d'accomplir la part de boulot de ce Programme très complet qui vous incombe, ou non.

Artiste Josephine Wall

Parfois aussi vous choisissez d'appeler miracle le souhait que "tout et tout le monde change sauf vous", ou "qu'untel guérisse sans considération pour les souhaits propres à son Âme et libre arbitre" ou quelque souhait qui concerne qui que ce soit autre que vous. Votre Programme inclut cette capacité de discernement, alors à vous de vous connecter à vos Centres pour finaliser la montée de vos savoirs intérieurs en VOS propres consciences. Cet Exercice fait régulièrement permet que cette connexion devienne comme respirer, permet de désatrophier / remuscler ce qui en vous était si simple enfant. Et oui, cela induit VOTRE implication, votre part de boulot, de l'huile de coude.


Il y a toujours de l'espoir vous savez... faites ENFIN votre part de boulot, sincèrement avec vous-même, comme quand on y va pour réussir (opposé à y aller pour échouer et pouvoir de nouveau se faire plaindre, quémander, obliger les autres à faire le boulot à votre place & co...). Et ne faites pas votre part de boulot pour Nous ou pour intégrer la Communauté MAIS POUR VOUS, POUR VOTRE PROPRE VIE ET BONHEUR. De là, vous aurez des suites logiques heureuses. Franchement, si depuis le temps vous n'avez toujours pas compris tout ceci avec Nous, .... pfffff.... comme vous dites dans votre monde.


Bien tout ceci dit, Nous vous avons conservé un résumé, ci-dessous, des Guidances OFFERTES les semaines passées.... Vous avez noté le en lettres capitales et souligné de OFFERTES ?

Bien, continuez de geindre alors ou arrêtez-vous, car vous êtes les seuls qui le pouvez vous arrêter... Oui, c'est à ce point que votre vrai vous, votre déjà 20/20 est puissant en fait.


La plus Merveilleuse des Semaines possibles à vous toutes et tous,

Avec beaucoup d'amour, de clarté et un sourire,

Là-Haut










DéKryptages