Claire Emeraude


Thérapeute Energéticienne


                           



Nos Aides Energétiques à distance ou en personne en quelques raccourcis :

                                                
                                        Nos Soins Energétiques                            Le Cercle des Miracles                            Nos Stages             












Mise à jour du 19/02/2017

















Bonjour Chères Belles Âmes,


Mise à jour 19/02/2017 :



RECOMMANDATIONS :

  • Indépendamment que vous vous y inscriviez ou non, la lecture des Enseignements dans notamment les onglets le Cercle des Miracles des Souhaits et Notre Stage 2017. Ces Enseignements vous apporteront des réponses quant au propos de cette Année 2017, en sus des 2 Tirages pour l'Année 2017 plus bas sur cette page.

  • Lecture du livre d'Antony William : Ehret (né en 1866) et Jentschura (né en 1941) sont les LightWorkers du domaine de comment se nourrir et comment se conserver en bonne santé et se guérir via ce que l'on mange en avancent sur leurs temps. Antony William est l'un de ceux en avance sur notre temps actuel à ce propos. Son seul ouvrage traduit en Français à ce jour, pour les non-anglophones, appelé "Médical Médium : des informations déterminantes sur l'origine et le traitement des maladies" est à lire.

  • Boire beaucoup d'eau chaque jour, une eau d'une bonne qualité, d'un PH alcalin, voire énergétisée aussi.



Ensuite, RAPPEL des Dates Importantes cette semaine afin d'éviter tout malentendu, toute peine inutile et d'éventuels doubles paiements :



Enseignements de la Semaine :


Il existe quelque chose en vous qui contrôle ce que vous vivez, ce qui vous arrive ou non, et qui n'est ni karma, ni transgénérationnel, ni programmations, ni physiologique & Co.

Il est la prison mentionnée dans la citation de Rumi ci-dessus. C'est devenue une prison 1) parce que vous n'en avez pas Conscience, ou pour être encore plus précis dans Notre formulation, parce que vous n'avez pas Conscience de qui vous êtes et par conséquent ne vous différenciez pas de cette prison, et 2) parce que vous avez peur de sortir de ce qui est devenue une prison, une prison devenue refuge donc, dont vous détenez la clef et que vous prenez pour qui vous êtes, un qui vous êtes refuge, sécurisant donc.


Cette sécurité est fausse puisque elle passe par ne pas gérer vos peurs. Dans cette prison, masqué(e)s, camouflé(e)s derrière ces barreaux que vous ne voyez pas comme barreaux, vous fuyez ... VOUS, votre vrai vous, votre authentique vous.


Les pires prisons sont celles dont on a même pas Conscience des barreaux car alors il n'y a pas d'élan de s'en échapper. Pour que cet élan prenne place, cela passe par notamment renouer avec un sens Conscient de vos authentiques Vous, car alors vous commencez à différencier le qui vous êtes authentiquement, qui est indépendant des croyances, programmations, héritages, ADN & Co, du qui vous pensez devoir être et du qui vous voulez être, pour ne citer que ceux-là.


Une fois cette différenciation devenue, gentiment, au rythme parfait, suffisamment tangible, alors vous commencez à avoir le jus, la force, la volonté, l'envie, l'élan joyeux d'être encore plus profondément vous.


Oui, la route est longue, c'est une aventure de s'incarner pleinement, à visage découvert, tout en sachant se préserver adéquatement, une belle aventure, passionnante, intéressante, comblante aussi.


Une des meilleures clefs pour cette route, pour sortir de cette prison invisible et imperceptible aux niveaux bas de Conscience, est la maîtrise des émotions, pas le contrôle, la maîtrise. Nous pourrions vous définir la maîtrise comme l'équilibre entre le contrôle et le lâcher prise.


Pourquoi une des meilleures ? Notez bien comme Nous avons parlé ci-dessus de peur de votre authentique vous et de peur de sortir de votre faux vous. Dans un cas comme dans l'autre, Nous parlons de peur, d'émotions donc, et en devenir maître, plutôt que continuer à chercher à vous en débarrasser comme on cherche à se débarrasser d'une pustule, est la seule voie qui marche... et vous pouvez continuer de tourner autour du pot autant que vous le souhaitez, vous êtes libres, Nous ne vous demandons même pas de cesser de tourner autour du pot.


Au sujet des émotions, Nous allons vous le dire encore autrement aujourd'hui : si vos émotions étaient un chien, soit c'est vous qui tenez le chien en laisse, soit c'est lui qui vous tient en laisse. Quand vous choisissez de laisser le chien vous tenir en laisse, c'est une bonne excuse pour ne pas avoir à sortir de prison.


Vous croyez que c'est un jugement de Notre part ici ? Attendez de lire la suite et vous verrez qu'une fois de plus Nous avons bien plus de compassion à votre égard que vous n'en avez pour vous-mêmes.


Qu'est-ce qui peut bien faire que vous utilisiez votre prison et vos émotions comme excuse pour ne pas redevenir pleinement Lumière, qui vous êtes réellement ?


La peur de la Lumière. "Hein, quoi, mais non, c'est ce que je veux le plus au monde voyons !!!"


Oui et non.


Remettons le film au début, et les inscrit(e)s au Cercle des Miracles des Souhaits de Février ayant bien lu leur Point de Réflexion "J'aime pas comment Tu m'as fait(e) Mon Dieu" du 9/02 dernier, pourrons aller encore plus loin : que vous a valu votre Lumière au final, et ce nott dans les jeunes années de votre corps physique, et de formation de votre mental ?

Pas que du bon, doux, respectueux et aimant, n'est-ce pas ?


Les philosophies erronées vous ont dit : c'est le mental, c'est l'ego, c'est le karma, c'est blablabla et j'en passe et des meilleures. Et pour une part, pas faux. Mais restons carrés, pragmatiques et allons plus loin quand même : quand votre Lumière vous vaut de tels agissements de la part des autres, y retourner avec autant d'insouciance et d'innocence que dans les premières années d'incarnation, n'est compréhensiblement pas une envie sans conflits intérieurs.


Sans compter que les programmations et champs collectifs planétaire, notamment à propos d'être lumineux sur Terre, sont associés à des contes où soit on fini cloutés à vif publiquement sur une croix, soit décriés d'une manière ou d'une autre et toujours d'une manière qui fissure l'Âme, et en tous les cas valent une incarnation de mendicité, à la merci des autres parce que le pouvoir çà fait peur à vous et aux autres, vue que majoritairement vous confondez toutes et tous pouvoir et domination, pouvoir et rapports de forces, voire pouvoir et rapports d'humiliations, et en plus faut montrer de la gratitude au Ciel parce que çà pourrait être pire ! O.O Bref, pas vendeur le deal... et ce compréhensiblement.


Donc, non seulement la prison parait plus douce que la Lumière, mais limite la non-lumière promet plus de sécurité, notamment financière, et moins d'emmerdes que la Lumière. Y'a de quoi être en batailles intérieures. Et après avoir été ciblés à cause de votre Lumière, oui, y'a de quoi qu'une partie d'entre vous instinctivement donne du doigt au Ciel.


N.B. : pour les offusqué(e)s à la lecture de ce qui précède, on dégage de mon Site fissa et allez vous trouver enseignements faux-culs et superficiels ailleurs. Ici, on va au fond des choses sainement et sans hypocrites offuscations. La Vérité guérit et je ne conçois pas de guérison sans vérité ou avec des non-vérités ou des mensonges. Y'a que vous d'offusqué, Là-Haut n'a pas peur d'aller au fond des choses et même, audace Lumineuse, de voir avec compassion cet au fond comme compréhensible. Donc, les hypocrites du cul et de la tête = oust.


Cette partie, qui compréhensiblement donne du doigt au Ciel, ie à la Lumière en l’occurrence, a besoin de guérison et surtout a besoin de comprendre que les programmations et champs collectifs qui créent des incarnations peu comblantes pour les LightWorkers changeront plus vite avec des LightWorkers qui acceptent de continuer de se réinventer, de malgré tout incarner une encore meilleure version d'eux-mêmes que la version qui finie cloutée à vif sur une croix matérielle ou non, bref l'incarnation sacrificielle, débilitante et débile de temps préhistoriques où l'on brûlait les guérisseurs & Co.


De plus en plus de LightWorkers ont déjà renoué avec ET Lumière ET Abondance. Et vous, quel va être votre choix ? Rester en arrière et attendre que çà devienne plus facile, demande moins d'efforts de sortir de la prison-refuge-excuse, ou oser, pragmatiquement, avec sagesse et outils adéquats, être une encore meilleure version de LightWorkers qui ne finissent pas en chaire à canon ou machine à laver des conneries de ce monde ?


Dans le premier cas : notamment continuer à fourguer tout ceci dans le sac à excuses définitivement bidons à présent "trop beau pour être vrai", "je ne mérite pas plus / autant", "je dois souffrir pour aider les autres" & co, et à fuir vos émotions, à les juger, enfouir & Co.


Dans le second : vous êtes au bon endroit pour changer cela en vous et dans le monde, et notamment continuer de croire en vous, à boire de l'eau, manger sainement et à vous muscler émotionnellement.


Comprenez juste qu'ultimement, au fond, ce que vous rejetez n'est pas la Lumière, ni votre Lumière, mais les conditions d'existence en tant que Lumière, d'incarnation en tant que LightWorkers. Nous le rappelons volontairement : Tout change tout le temps. Le Changement est permanent dans vos corps physique comme en dehors et autour. L'Univers, la Vie, Dieu, Jésus, les Archanges, les Anges, beaucoup d'incarnés & Co continuent d'évoluer vers leurs encore meilleures versions d'eux-mêmes. Alors pourquoi stagner avec celles et ceux qui continuent d'alimenter et de s'accrocher désespérément, par peur du changement, à des enseignements qui remontent à des temps où ils se demandaient avec une mortelle angoisse où passait le soleil la nuit ?...


Saviez-vous que les "fins du monde" arrivent toujours par celles et ceux qui croient tout savoir, avoir tout compris et refusent de changer au fond ?


Enfin, voici le Tirage réalisé avec Le Tarot des Anges de Doreen Virtue (Auteure citée par respect de son travail) et répondant à :


Cher Univers, quels sont les Messages, Guidages, Eclairages, Conseils et/ou Guidances aux Lectrices et Lecteurs de Notre Site pour cette et leur respective Semaine du 20 au 26 Février 2017 ?


NB : si cela peut aider votre lecture : la 1ère Carte est pour Lundi et Mardi, la 2nde pour Mercredi et Jeudi, et la 3ème pour le reste de la semaine ie Vendredi, Samedi et Dimanche, puis regardez les 3 cartes comme un ensemble, une synthèse, une ligne directrice de la semaine.







Une Encore Meilleure Version de Semaine à Toutes et Tous,

Avec beaucoup d'Amour et un Sourire,

L'Equipe




Tirage Annuel

Deux Tirages pour l'année 2017 réalisés avec le Tarot "Papillon pour les Changements de la Vie" de Doreen Virtue (Butterfly Oracle Cards for Life Changes, non encore sorti en Français - Auteure citée par respect de son travail) et répondant à : 

1. Cher Univers, que réserve l'Année 2017 aux lectrices et lecteurs de Notre Site ?









2. Cher Univers, quels Messages, Guidages, Eclairages, Conseils et/ou Guidances aux Lectrices et Lecteurs de Notre Site pour leur Année 2017 ?





L'Année 2017 est aussi une année de MISE EN PRATIQUE de tout votre travail sur vous-mêmes des précédentes années, notamment de 2016 me dit-On, de "faire", d'aller de l'avant avec lucidité et sagesse, une année d'envol.


Nous vous souhaitons la plus douce des mises en application de vous-mêmes, pouvoirs et capacités,

Avec beaucoup d'amour et un sourire,

Claire Emeraude



Une histoire ci-dessous illustrant le manque de "Ecouter, Reconnaître les Signes, que ces Signes soient intérieurs et/ou extérieurs, et AGIR en conséquence" :



"Lors de terribles inondations, un village est sur le point de se faire engloutir. Toute la population est évacuée par les pompiers, sauf le curé de ce village qui tient à rester.

- Mais pourquoi ? Tout va disparaître !!

- N'ayez crainte, c'est Dieu qui me sauvera.


Tout le monde part, et le curé reste seul dans son église, les pieds dans l'eau, à prier que Dieu lui envoie un signe.


Plus tard, l'eau a atteint le premier étage, et des pompiers sur un Zodiac arrivent près de la fenêtre :

- Montez, mon Père, montez !!

- Non, Dieu me sauvera, je le sais, je dois prouver ma foi.


Lorsque l'eau a continué de monter, le curé est en haut du clocher, un autre Zodiac des pompiers arrive auprès de lui.

Même scénario, le curé refuse l'aide.


l'eau continue de monter ........et le curé se noie.


Il arrive aux portes du Paradis et il dit :


- vraiment mon Dieu, je ne comprend pas, je passe ma vie à Te prier, à Te servir, toute ma vie T'a été dévouée, et Tu n'as rien fait pour me sauver !


Et Dieu lui dit :


- Mais si !

je t'ai envoyé les pompiers trois fois, mais tu n'en a pas voulu."





Claire Emeraude